Winchester Boys

AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Elle-Blog.comCe site est enregistré sur l´annuaire dans la catégorie > Loisirs > Séries TV
Votez pour le Winchester Boys Hypnoweb Network, prenez les commandes de vos séries tvSupport independent publishing: Buy this book on Lulu.

Partagez | 
 

 Le Cercle D'Hapokan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Le Cercle D'Hapokan   Mar 27 Jan - 18:28

Le titre :LE CERCLE D'HAPOKAN

Votre nom : Zikette

Genre : Thriller, horreur

Disclaimer : Tous les personnages appartiennent à Eric Kripke à la C W, etc., sauf ceux que j'aurais créés. Je ne détiens aucun droit sur cette série et je n'en tire aucun profit à part peut-être mon plaisir personnel.

Contenu : Les deux personnages principaux sont Dean et Sam.

Spoiler : Aucun!

Résumé : Les frère Winchester vont devoir faire face à un nouveau demon............



PROLOGUE





Seattle 10:40 am
Lower abbey street

Un grand fracas venait de retentir, toutes les personnes dans la rue se recroquevillaient sur elle-même de peur de recevoir quelque chose. Deux secondes plus tard voyant que rien ne se passait, elles relevaient la tête devant un spectacle des plus horrible.
Une femme venait de se défenestrer elle avait sauté du 13 eme étage. Le trottoir gris était devenu rouge et l’on ne distinguait plus clairement une personne mais plutôt des morceaux de corps. Ça avait été si violent que l’enveloppe charnelle n’avait pu retenir tout ce qui s’était brisé à ce moment là et se rependait maintenant sur le trottoir.
Sous le choc de l’impact les os s’étaient brisés et avaient déchiré la chair pour s’hérisser comme des pics. Sa boite crânienne avait littéralement explosé offrant à la vue des passants son contenu.

Les sirènes des secours ne tardèrent pas à retentir, on pouvait les entendre hurler à deux km à la ronde. Malheureusement il n’y avait plus rien à faire, hormis peut être de comprendre ce qui avait motivé ce geste désespéré.
La police venait d’arriver, les inspecteurs ne tardèrent pas à comprendre d’où la jeune femme avait sauté, il soufflait un vent de panique dans l’immeuble, les gens pleuraient, gémissaient en tentant de s’enfuir. Leurs visages affichaient clairement la terreur.
Mais que pouvaient-ils donc bien fuir comme ça ?

Parvenant à rejoindre le 13 ème étage les inspecteurs purent lire sur la porte des bureaux
« Ed Natas & Ron Elbaid attorney at Law « .
Il régnait ici un calme qui contrastait vivement avec l’agitation du rez de chaussé, c’était même trop calme, ce qui fit instinctivement dégainer leurs armes aux deux inspecteurs. Partout il n’y avait que des corps à terre, tous inertes sans pour autant montrer des signes de blessures. Aucun survivants, mort, tous ces gens étaient morts.
Les inspecteurs ne tardèrent pas à trouver le bureau d’où la jeune femme avait sauté, la vitre explosée laissait pénétrer dans la pièce un vent frais qui les firent frissonner.
Sur l’écran de l’ordinateur on pouvait lire : votre e-mail a été correctement envoyé.
A qui avait elle bien put écrire avant de commettre l’irréparable ?

To SAM Winchester from. Amy Wilkins 10:38 am
Help me.
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mar 27 Jan - 19:56

Ce prologue commence vraiment bien ^^
Je me demande vraiment pourquoi cette femme a sauté par la fenêtre mais avant a envoyé un message à Sam X_________X
Je sens que les deux frères vont se ramener des gros ennuis ^^

:479537:

Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Ven 30 Jan - 20:59

alors la suite .......

Las Vegas 01:30 pm
City zen motel

Dean et SAM winchester venaient enfin de rejoindre leur chambre d’hôtel après une très longue nuit de chasse qui avait du se prolonger une bonne partie de la matinée. Ils étaient épuisés et n’aspiraient qu’à un repos bien mérité. Dean s’écroula sur son lit, il avait l’impression que son corps pesait une tonne et il s’endormit sans même avoir eu le temps de dire un mot à SAM.
SAM le regardait en souriant et consulta ses mails. Quand il vit celui d’Amy il ne put s’empêcher de froncer les sourcils. Il saisit son portable et composa son numéro mais n‘eut que pour seule et unique réponse la boite vocale. Je l’a rappellerais plus tard se dit -il, avant de lui aussi s’allonger et succomber au sommeil. Quelques heures plus tard, ils émergèrent tant bien que mal, la nuit commençait à tomber et par la fenêtre ils pouvaient apercevoir la lune qui était pleine et ronde.

Dean :  T’as pas faim ? Moi je me ferais bien un steak, t’en dis quoi ?
SAM :  Que ça marche ! On y va!

Les deux frères étaient maintenant attablés et savouraient leur repas. Quand tout à coup SAM se souvint du mail d’Amy. Il tenta à nouveau de la joindre au téléphone sans succès. Dean le regardait interrogateur, alors SAM lui expliqua le mail plutôt étrange et réessaya à nouveau de lui téléphoner.
Dean était d’humeur joyeuse, il avait envie de rire mais la mine sérieuse de son frère le désespérait. Il cherchait du regard quelque chose sur la table qui pourrait l’aider à entraîner SAM dans une franche rigolade. Ses yeux étaient devenus brillants, il se sentait comme un gosse qui cherche une bêtise à faire.
Ça décroche enfin, non ce n’était pas Amy mais l’inspecteur Hobbes.
SAM avait du mal à garder une contenance, les questions se bousculaient dans sa tête et sans même avoir le temps de les formuler l’inspecteur y répondait une à une.
Il ne sut dire que  je vous remercie et raccrocha. Dean qui rigolait tout seul du mauvais coup qu’il voulait faire, fut saisi par le visage de son frère devenu pale et grave.

SAM :  Elle est morte!
Dean :  Mais comment ça ? Que c’est - il passé ? 
SAM :  Ils disent suicide, j’y crois pas un seul instant, on y va!
Dean :   A Seattle ?
SAM :  Ouais!

Ils prirent la route, Dean conduisait et SAM pensait à Amy. SAM ne disait pas un mot, son regard suivait machinalement la ligne blanche de la route qui défilait devant eux. Il tentait de ramener à lui les souvenirs qu’il avait de la jeune femme, son visage, son sourire, mais les images lui venaient toutes floues. Son rire, voilà ce dont il se souvenait et il l’entendait raisonner dans sa tête. Ce même rire qui des années auparavant l’avait désarmé et l’avait fait tomber sous son charme, celui-là même aujourd‘Hui lui provoquait une douleur terrible à lui en donner la nausée.
.Dean ressentait la peine de son frère sans pour autant trouver les mots pour le réconforter. Il aurait bien voulu mais ça ne venait pas, en désespoir de cause il alluma la radio et lui adressa un sourire. Leurs regards se croisa et SAM sut instantanément ce que ressentait Dean. Il lui rendit son sourire avec un petit hochement de tête, ils n’avaient pas eu besoin de mots.
La route promettait d’être longue.



Seattle 02:45 pm
Lower abbey street

Dean se gara en face de l’immeuble où c’était déroulé le drame. SAM descendit de la voiture et après un soupir, traversa la rue, son regard ne pouvait se détacher du trottoir. Son frère le rejoignit et lui adressant une tape sur l’épaule « au boulot maintenant «.
Pendant le trajet ils avaient réussi à avoir accès au dossier du suicide d’Amy et à celui du carnage qui avait eu lieu à l’étage même d’où elle avait sauté. Il ne faisait plus aucun doute à leurs yeux qu’il y avait quelque chose de démoniaque la dessous. Beaucoup de questions restaient sans réponses mais ils étaient déterminés à découvrir le pourquoi du comment.
Ils avaient revêtu pour l’occasion leurs costumes d’agent du FBI et se mirent à la recherche de ceux qui ce jour là avaient été témoins du drame. Interrogatoires après interrogatoires, les heures s’étaient écoulées et ils avaient l’impression de tourner en rond. Pas le moindre début de piste démoniaque. Dean s’était occupé de trouver un hôtel, il l’avait choisi pour son nom ça lui disait quelque chose mais il n’aurait pas su dire quoi.
SAM se sentait de plus en plus frustré, elle l’avait appelé à l’aide, elle était morte sans qu’il ne puisse rien y faire et maintenant il se voyait dans une impasse.
Il fallait qu’ils trouvent, c’était sûrement là sous leurs yeux .Dean regardait son frère et voyait bien que la peine avait laissé la place à la colère, il lui tendit une bière.

Dean: et si tu me parlais d’elle ?

SAM en effet n’avait pas dit grand-chose, juste qu’il la connaissait depuis des années et qu’ils étaient restés en contact. Amy sortait avec un de ses copains de fac et ils avaient sympathisé, tellement bien que SAM était tombé sous le charme de la jolie brunette au rire communicatif.
Amy, elle non plus n’avait pas été indifférente à SAM, mais jamais ils n’avaient franchis la limite étant chacun déjà en couple. Les choses en étaient restées là.

SAM : Qu’Est-ce que tu veux que je te dise ? C’était une bonne copine.
Dean: Oh non! Non, pas à moi SAM. Il y a autre chose.

SAM soupira en secouant la tête, il se voyait mal dire à son frère qu’il avait craqué pour elle en secret et qu’il ne c’était rien passé. Il entendait déjà ses railleries et il n’avait pas besoin de ça ce soir.

SAM: Et si t’allais nous chercher à manger?

Dean compris qu’il n’en saurait pas plus et après tout son frère avait le droit d’avoir son jardin secret. De toute façon il y avait du démon sous cette histoire et ça il savait comment le gérer.

Dean: Ok! Chinois ça te dit ?

SAM lui fit oui de la tête et Dean sorti de la chambre et se dirigea vers sa voiture.
Seattle, cette ville laissait une drôle d’impression à Dean, ce n’était que la deuxième fois qu’il y venait mais il avait le sentiment de la connaître sur le bout des doigts. Il savait toujours quelle direction prendre et ne s’y perdait jamais. Il n’aurait pas su dire pourquoi, c’était un fait et il se fit la réflexion en ricanant j’ai du vivre ici dans une vie antérieure.
Pendant ce temps SAM lisait le compte rendu du médecin légiste. Il n’y avait rien de surprenant dans ses conclusions en ce qui concernait Amy, par contre pour les 28 autres personnes c’était déjà plus surprenant : crise cardiaque. 28 personnes en même temps, au même endroit ? Crise cardiaque collective ? Le médecin était formel et avait particulièrement insister sur le fait qu’il n’avait trouvé aucune raison qui pouvait justifier l’arrêt de tous ces cœurs. La chose qui avait fait ça, SAM n’en doutait pas, était puissante et ne laissait pas de traces derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 7 Fév - 14:58

Je vous poste une autre suite .......

Seattle 09: 35 pm
Crash motel.

SAM : J’attends que Bobby me rappelle.
Si quelqu un pouvait les aider, c’était bien lui. Il avait à sa disposition des centaines de livres sur des démons de toutes sortes, il était la référence. Le téléphone se mit à sonner, Dean décrocha.

Dean: Hé bobby alors quoi de neuf ?
Bobby : Je la tiens votre bestiole, il s’appelle Merahide, C’est pas un facile, il est ancien, très ancien.

Bobby expliqua ce qu’il avait trouvé, le Merahide était un démon que personne durant ces derniers siècles n’avait réussi à vaincre. Le Merahide prend possession des corps des personnes, en connaît tous les secrets et s’en souvient. Il passe de corps en corps par simple contact, ce qui le rend très difficile à repérer. Il est d’un naturel très joueur, il aime s’amuser.
Il n’est pas du genre de ces démons qui trouvent leur compte dans de simple massacre, il a dépassé ce stade depuis longtemps. Lui, sa marque de fabrique ce sont les chasseurs, les justiciers. Il les traque, les torture de toutes les façons possibles et imaginables et ne leur donne le coup de grâce que lorsqu’il a réussit à tout détruire autour d’eux. Il leur enlève tout ce qu’ils ont fait de bien, Il ne se contente pas de tuer la personne mais il tue aussi l’image que les autres ont de cette personne. Sa seule faiblesse et aussi le seul moyen d’en venir à bout, est que si son ôte meurt il ne peut survivre que le temps du dernier souffle de celui-ci. Le revers de la médaille c’est que ainsi chassé du corps, il devient beaucoup plus puissant en luttant pour sa survie et peux posséder n’importe quels corps dans un rayon de 250 mètres.

Dean : Ouais, je me disais bien aussi que c’était trop facile.
Bobby : Les gars faites gaffe, je suis très inquiet pour vous, on ne sait pas encore après qui il en a ….. Soyez prudent.

Dean avait compris au ton de sa voix que ça n’allait pas être une partie de plaisir. SAM voyait les pièces du puzzle se mettre en place, voilà qui expliquait la mort de ces 28 personnes, le démon avait tout simplement arrêté leurs cœurs et était passé de l’un à l’autre poursuivant son jeu de massacre. Il avait fini en apothéose avec Amy.

Dean : Comment on va faire pour le repérer ?
SAM: Le plus simple c’est que ce soit lui qui vient à nous. On est des chasseurs, on devrait l’intéresser.
Dean : Waouh, doucement là. Je suis pas pressé de mourir moi, il nous faut un plan en béton armé..

SAM en était conscient ce n’était pas une affaire qui allait être vite réglée. Il fallait trouver un endroit d’où il pourrait le tuer à distance sans qu’il n’y ait âmes qui vivent à 250 mètres à la ronde.
Dean : P’tit frère, demain il fera jour et on aura besoin d’être en forme.
SAM savait que Dean avait raison, la suite du programme allait demander toute leur attention.
Il rangea les papiers qui jonchaient un peu partout sur la table quand tout à coup quelque chose attira son attention. C’était là, écrit en toute lettre dans le rapport de police. Pourquoi Amy Wilkins demandait-elle de l’aide à SAM Winchester ?
Plus il lisait cette question et plus il devenait blême.

SAM : Dean on a un problème.



Seattle 09:01 am
Graffton’s street

Ouverture de la first national Bank, le gardien ouvre les portes pour laisser entrer les premiers clients, son café encore à la main. Le directeur, de la porte de son bureau le dévisageait, stupéfait d’une telle décontraction, jamais en 4 ans de service il ne l‘avait vu ainsi. Le gardien sourit en voyant la quinzaine de personnes faire la queue aux guichets. Il dégaina son arme de service et tira dans le tas.
Ce fut l’affolement général, certaines personnes étaient mortes sur le coup baignant dans leur sang, d’autres gisaient sur le sol seulement blessées regardant ceux qui étaient déjà mort sans pouvoir bouger. Ils étaient là incapable du moindre geste, paralysé par la douleur et la peur du coup fatal. Leur sang se répandait sur le marbre blanc, se mélangeant en une marre immonde.
Une femme s’était blottie dans un recoin, elle semblait vouloir pousser les murs de son corps sans y parvenir. Son visage se déformait sous les crispations, ces yeux étaient devenus immenses que l-on avait l’impression qu’ils allaient sortir de leurs orbites. Elle était comme un animal, comme ceux que l’on mène à l’abattoir et qui savent que leur dernière heure est venue. Le gardien riait aux éclats :

« Et je vous souhaites une bonne journée!!! »

Puis se tira la dernière balle qui lui restait dans la tête. Les alarmes retentir, le directeur qui se cachait derrière son bureau se redressa tout d’un coup, griffonna quelques mots sur un bloc puis saisi un magnifique coupe papier en argent. Il se dirigea vers la femme qui était tétanisée par la peur et lui dit avec un grand sourire : ça va aller je vais mettre fin à votre calvaire. .Il la poignarda à plusieurs reprises et se régala du spectacle de ces filets rouges qui jaillissaient de son thorax. Il se retourna et chercha du regard dans le hall qui allait bien pouvoir être le suivant. Mais la police était déjà là et investissait les lieux. Deux hommes le tenaient en joue et le sommaient de lâcher son arme. Ils avaient fait vite, quel dommage il y allait avoir des survivants. Le directeur se rendit avec le sourire et sitôt qu’il lui avait passé les menottes se mit à hurler « C’est affreux, il va tous nous tuer » les policiers le regardaient surpris de ce brusque changement de comportement. l’homme se laissa tomber à terre, il pleurait maintenant, toutes ces personnes,tout ce sang. Il ne comprenant rien à ce qui venait de se passer,ni pourquoi c‘était lui que l‘on arrêtait. Les policiers furent obligé de le traîner dehors pour le faire monter dans une voiture de patrouille. L’un des policiers, le plus jeune se mit à chantonner :

« Timmmme is on my side, yes it is »
L’autre le regardait, ouvrant de grands yeux : «  les rolling stone ? Tu crois que c’est vraiment le moment de chanter ? »

Le jeune se mit à chanter de plus belle en esquivant quelques pas de danse sur le trottoir
«  now you always say that you want to be free but you’ll come running back to me »
Il lui fit un signe de la main et s’en alla sans autre explication. L’autre resta planté là, éberlué par le comportement de son collègue. Pendant ce temps , les secours tentaient de venir en aide à ceux qui en avait besoin, le marbre blanc du hall de la banque était devenu rose par tout le sang qui avait été piétiné. Beaucoup de victimes avaient succombé à leurs blessures. Il y avait finalement que cinq survivants.
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 7 Fév - 15:55

c'est vraiment bien j'adore :479537:

:921530: :921530: :921530:


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 7 Fév - 16:22

Rho ben merci, Laeti Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mer 11 Fév - 17:35

Aller zou une suite......

Poste de police du 6eme district
11:15 am

Dean et SAM avait eu vent du carnage de la banque, ils avaient décidé d’aller à la pèche aux informations sous l’étiquette de journaliste. Ce mode opératoire avait déjà fait ces preuves de nombreuses fois. Il régnait dans ce poste de police une effervescence incroyable, ça courait de partout entre les véritables journalistes, les avocats et les agents. Les téléphones n’arrêtaient pas de sonner, le stand art était au bord de la saturation. L’inspecteur qui les reçut semblait appartenir à un autre temps, il avait la bonne soixantaine, les cheveux gris et quelque chose dans le regard qui en imposait. Il leur débita son petit discours qu’il devait probablement servir à tous les journalistes, avec pour seule explication du drame, une crise de folie. Meurtrière Au moment où Dean allait entamer sa liste de questions, un jeune officier entra dans la pièce Il était souriant et salua d’un signe de tête les deux frères.
Il déposa sur le bureau de l’inspecteur un carton qui contenait plusieurs sachets en plastique et posa sa main sur l’épaule de celui-ci. Le visage de l’inspecteur afficha instantanément un large sourire, il congédia le jeune officier qui restait planté là. Il jeta un bref coup d’oeil au contenu de la boite, et saisit une poche avec un morceau de papier, on pouvait y lire marqué en rouge 24 moins 11. Dean et SAM avaient bien compris qu’il s’agissait d’éléments recueillis sur la scène du crime, ils n’en revenaient pas de l’aubaine de les avoir à porter de main. Dean se leva de son siège et tenta de distraire l’inspecteur pour permettre à SAM de regarder le fameux contenu de la boite. Mais ce ne fut même pas la peine celui -ci déposa le sachet qu’il tenait dans sa main et dit: vous m’excusez une minute?
Dean et SAM se regardèrent, c’était trop beau pour y croire. L’inspecteur se dirigea vers la porte, et tout à coup se mit à chantonner.

Time is on my side, yes it is….. Timmmmeee…

SAM sentit un frisson lui parcourir le corps, Quelque chose clochait. Il pouvait le sentir, c’était comme si toutes ses petites alarmes personnelles venaient de passer au rouge en même temps. Il échangea un regard avec Dean qui lui aussi restait perplexe devant cette situation presque irréelle. Jamais des pièces à convictions ne seraient laissées comme ça à portée de main de civils. On leur facilitait la tache délibérément. Il y avait quelque chose qu’ils devaient voir ou tout au moins quelque chose que l’on voulait qu’ils voient.
Dean se précipita sur le sachet avec le papier et l’enfourna dans sa poche.

« on s’en va, »

SAM acquiesça et ils quittèrent l’immeuble rapidement. Une fois dans la voiture, SAM et Dean restèrent silencieux, Dean donna un grand coup dans le volant.

Dean : J’aime pas ça, il s’amuse avec nous!
SAM : Oui, comme un chat le ferait avec une sourie.
Dean: Ouais, ben moi je suis pas Jerry!
SAM : Ben tu vois, j’ai pas l’impression que ce soit Tom non plus!

Les deux frères se regardèrent et éclatèrent de rire. SAM se passait les mains sur les joues qui lui faisaient mal tellement il riait. Bien que le moment était très mal choisit, cela leur fit le plus grand bien. Ils venaient tout simplement de reprendre le control.

Crash motel
12:30 pm

SAM avait rejoins leur chambre d’hôtel tandis que Dean était partie au ravitaillement à la superette du coin. SAM examinait les éléments qu’ils avaient réussis à assembler au sujet de leur adversaire. Il avait la nette impression d’être tombé dans un piége, tous ce qu’ils avaient en fait c’était ce que le démon avait bien voulu leur communiquer. SAM observait le bout de papier et se répétait dans sa tête 24 moins 11, que cela voulait il dire ?13 évidement, mais 13 quoi ?Finalement on ne savait pas grand-chose sur ce chiffre. Il porte malheur pour les uns, bonheur pour les autres. Amy avait sauté d’un treizième étage. Il avait beau chercher rien ne lui venait.
Dean avait pris un pack de bière et des chips et se dirigeait vers la caisse. La caissière lui tournait le dos, elle avait de long cheveux châtains ondulés. Dean se dit, mais on dirait que c’est mon jour de chance . Il se préparait à faire son numéro de charme, histoire de se changer les idées après cet épisode peu agréable au poste de police. Il déposa ses achats sur le tapis et regardait la jeune femme qui venait de se retourner et qui lui souriait. Son visage était doux, ses traits fins et son teint légèrement halé mettait en valeur ses yeux bleus. elle était très faiblement maquillée, juste un peu de gloss. venait faire briller ses lèvres charnues. Dean se mit à sourire à son tour, il ne pouvait détacher ses yeux de la jeune femme, lui qui d’ordinaire trouvait toujours un petit mot gentil restait sans voix., il baissa la tête un instant puis la releva, mais les mots ne venaient toujours pas. Elle lui tendit le sac qui contenait ses provisions et là leurs mains se touchèrent. Cela n’avait pas été plus long qu’une seconde mais Dean senti son cœur s’emballer, .il avait chaud tout à coup, et assistait impuissant aux réactions de son corps au simple contact de cette main si douce .il était devenu comme spectateur de lui-même.
Reprend toi, Dean, reprend toi!
Plus il tentait de faire comme si de rien n’était et plus il était mal à l’aise. Son sourire était devenu crispé, il se débattait contre ce qu’il ressentait.

- 8 dollars et 60 cents s’il vous plait …
-Heu oui, bien sur, répondit il en se faisant violence.

Il se sentit rougir, c’était la cerise sur le gâteau. Il fallait qu’il s’en aille et maintenant.
Il déposa un billet de 10 dollars , pris le sac et tourna les talons.

-Votre monnaie monsieur….

Mais Dean était déjà à la porte.

-Gardez tout!, dit il sans même se retourner

Il s’assit au volant de sa voiture, il en était essoufflé, mais c’était quoi ça. Lui Dean winchester, réduit à l’état de sombre crétin devant une fille. Elle n’était même pas canon, ça c’était sure il en avait eu des plus jolies. Ce genre de situation pouvait arriver à SAM, mais à lui certainement pas Il se sentait honteux, même vexé. Il avait pris la fuite, devant un démon passe encore mais une fille. Il secoua la tête, puis revu la petite étiquette accrochée à son t-shirt. Amanda, elle s’appelait Amanda. De retour au motel Dean posa le sac sur la table et se prit une bière, Sam en fit de même et sortit le paquet de chips.

-T’as pas pris de sauce ?
Dean leva les bras au ciel en secouant la tête
- Tu sais quoi vas te la chercher toi-même, je suis pas ton larbin!
Et il s’engouffra dans la salle de bain en claquant la porte.
- Ben m’enfin….

Sam n’en revenait pas. Il restait à fixer la porte sans comprendre quelle mouche avait bien put piquer son frère. Dean s’appuya de ses deux mains sur le lavabo et se regarda dans le miroir.
Il fit couler de l’eau et s’en passa sur le visage. La fraîcheur de l’eau lui fit du bien et lui permit de retrouver son calme. Sans le vouloir SAM avait mis le doigt là ou ça faisait mal. Et il avait démarré au quart de tour. Rien que l’idée de devoir retourner à la boutique et de se retrouver à nouveau en face d’elle lui était insupportable. Autant il était attiré par cette jeune femme, autant il avait détesté sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
survina
Spirit\s
avatar

Féminin
Nombre de messages : 712
Age : 30
Localisation : dans l'impala avec dean
Humeur : rigolote la plupart du temps mais peut piquer une crise de nerfs si on m'enerve trop c rare lol
Prénom : amandine
Dernier épisode vu? : 4x22 dead
Ton frère préféré? : dean of course!!!
Merci : 0
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mer 11 Fév - 18:40

ohhhh ils en sont qu'à la? :lol: mdr
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mer 11 Fév - 21:18

lol! Toi la Amanda! La ramene pas sinon je te fais frire une deuxième fois!!!

Mdr
Revenir en haut Aller en bas
survina
Spirit\s
avatar

Féminin
Nombre de messages : 712
Age : 30
Localisation : dans l'impala avec dean
Humeur : rigolote la plupart du temps mais peut piquer une crise de nerfs si on m'enerve trop c rare lol
Prénom : amandine
Dernier épisode vu? : 4x22 dead
Ton frère préféré? : dean of course!!!
Merci : 0
Date d'inscription : 18/08/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mer 11 Fév - 22:07

ben quoi lapinou t'es facher lol!
Revenir en haut Aller en bas
babou76/17/12
Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1651
Age : 26
Localisation : près de rouen
Humeur : tristounette
Prénom : hélène
Dernier épisode vu? : épisode 10 de la saison 5
Ton frère préféré? : sam
Merci : 0
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Jeu 12 Fév - 11:30

:921530: :921530: :921530: :921530: :921530:
elle est vraiment géniale cette fic, Franchement, j'admire l'artiste, vivement la suite!!!!!

aller encore un petit coup : :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530:
Spoiler:
 




Membre active des J.A.I ( Jaredgirls Anonyme Incurable )
mais aussi membre des AIDS ( Accros Irrécupérables De Supernatural )!!!!


Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 14 Fév - 11:58

Merci Babou Very Happy

Et voilà la suite....

Crash motel
01:05 pm

SAM avait fini sa bière, il était toujours au point mort sur cette histoire de 13. Il mangeait des chips machinalement et fixait son portable. Toutes les recherches qu’il avait lancées se soldaient sur des superstitions avec toujours la même base ce traître de judas qui c’était incrusté au repas …. Non décidément rien ne venait éclairer sa lanterne!
Il décida d’appeler bobby , peut être que lui aurait une idée. Pendant ce temps Dean sortit enfin de la salle de bain, tout frais douché. Il n’osait pas regarder son frère en face, même s’il savait qu’à un moment ou un autre il faudrait qu’il s’excuse.

- C’est quoi ton problème ?

Dean savait qu’il avait interet à inverser la situation et vite fait. Parce que même s’il est doué pour embobiner les gens, là il s’agissait de SAM. Et comme il était hors de question de lui raconter sa mésaventure de la superette.il avait intérêt à trouver une parade. Dean enfila un Tshirt et pris une grande respiration. Il se retourna et planta ses yeux dans ceux de son frère.
- Écoute, je m’excuse…. Cette chasse me rend dingue! On avance pas et j’ai l’impression que quelque un m’a peint une cible dans le dos si tu vois ce que je veux dire!
- Je crois oui, on est bel et bien dans sa ligne de mire!

SAM jeta son téléphone sur la table, il avait laissé un message à Bobby mais sa frustration ne faisait que croître. Elle était là, l’enveloppant, pas moyen de c’en défaire. Il se leva, alla jusqu’à la fenêtre, il regardait dehors. Son regard était vide, ses pensées l’absorbaient complètement un éléphant aurait pu passer devant leur chambre qu’il ne l’aurait même pas vu. Dean observa son frère et soupira, sa petite diversion avait fonctionnée mais à quel prix. Il se sentait coupable et à la réflexion aurait préféré voir un large sourire s’afficher sur le visage de son frère. Puis il secoua la tête comme pour chasser cette pensée.

- c’est pas tout ça. Moi, 3 chips et une bière ça a juste réussis à me mettre en appétit. Qu’Est-ce qu’on mange ?

Constatant le manque de réaction de son frère, Dean repris de plus belle, cette fois-ci un ton au dessus:

- ho …Sammy, qu’Est-ce qu’on mange ?

SAM en sursauta. Et se retourna vers Dean en souriant.

- Mais c’est pas possible! Tu penses qu’à ça!
-Ben en fait non! Mais comme le reste est interdit au moins de 18 ans j’ te le dirais pas….. Lui rétorqua-t-il avec un clin d’œil complice.

SAM qui avait parfaitement bien compris l’allusion , se mit à rire. Dean enfila sa veste, lança la sienne à SAM et ils quittèrent le motel en quête d’un endroit où déjeuner. En remontant vers le centre ville, il passèrent devant la superette et SAM se mit à rire.
Dean le regarda surpris et s’apprêta à lui demander ce qui le faisait rire mais SAM lui dit d’un air malicieux.

- N’empêche qu’un jour, j’aimerais bien savoir ce qui c’est passé. T’as pris un râteau . Hein ? C’est ça ?

Instinctivement le pied de Dean enfonça l’accélérateur, il réajusta sa position sur son siége, ses yeux passaient de la route à Sam. - Laisse tomber, crois ce que tu veux! Il n’avait pas été dupe.


Sioux Fall
01:30 pm

Bobby se frottait le front, il enleva sa casquette, l’examina puis la remit. Il venait d’écouter le message de SAM et ça ne lui plaisait pas. Les garçons étaient manifestement dans de sales draps et l’idée que ce démon était à leurs trousses lui glaçait le sang. Il n’avait pas eu le bonheur d’avoir des enfants, mais avait à l’occasion partagé avec John ses soucis et plus précisément ses inquiétudes par rapport à l’avenir de ses fils. Peu à peu les deux frères avaient pris une place dans son cœur .Il aimait ces deux là comme si c’était les siens et maintenant que son vieil ami John était mort, il ressentait le devoir de veiller sur eux.

Bobby passa en revue les livres qui trônaient sur ses étagères, mais son instinct lui disait que la réponse ne se trouvait pas là. Il avait besoin de réfléchir. Il ouvrit le frigo, pris une bière et s’installa dans son fauteuil. Il récapitula dans sa tête les éléments qu’il avait, ce qui se résumait à pas grand chose. Mais des images des deux frères baignant dans leur sang venaient parasiter sa réflexion. Il soupira et fit défiler les noms de son répertoire téléphonique. il avait bien une centaine de contacts. Il s’arrêta enfin sur un nom : Amanda.
Bobby n’aimait pas la tournure que prenait les événements, avoir recours à elle, ne lui plaisait pas non plus. D’ailleurs il ne la connaissait même pas, il avait eu ce numéro grâce à quelque un qui lui-même connaissait quelque un. Ce genre de personne ne se trouve pas dans les pages jaunes. On lui avait raconté ce qu’elle était capable de faire et surtout qu’elle n’aimait pas être mêlée aux histoires des chasseurs. Cette fille était la discrétion même, lui mettre la main dessus n’était pas une mince affaire alors lui demander un service s’annonçait difficile. Pourtant il le fallait, la vie de Sam et de Dean en dépendrait sûrement. Prenant son courage à deux mains, il composa le numéro. Une boite vocale évidemment! C’est toujours comme ça quand on veut avoir quelque un rapidement, on se retrouve immanquablement à parler à une machine.

- Ici Bobby singer, heu …j’ai besoin de vous parler …c’est urgent, rappelez-moi s’il vous plait!

Bobby serrait son téléphone dans sa main, pourvu qu’elle rappelle. Puis il se mit à sourire. -Mon vieux, faut vraiment que tu sois désespéré pour faire appel à une saloperie de sorcière. C’était viscéral chez lui, il n’aimait guère ceux qui pratiquaient la sorcellerie, même s’ il devait l’avouer parfois ça pouvait rendre quelques services En attendant, c’était la meilleure idée qu’il avait eu. La réputation d’Amanda en matière de protection n’était plus à faire. Elle avait crée toutes sortes d’amulettes pour des innocents qui étaient poursuivis par des démons mais elle se gardait bien de se mettre sur la route de ceux-ci. Deux heures venaient de s’écouler, elle n’avait toujours pas rappeler, bobby commençait à se dire qu’il allait devoir trouver un autre moyen pour assurer la protection des deux frères. Il descendit à la cave, fouilla dans de vieux cartons. Il ne savait pas vraiment ce qu’il cherchait mais dans tout ce fouillis qu’il avait accumulé au fil des années il y avait sûrement quelque chose qui pourrait servir. Quand tout à coup il leva les yeux au ciel dans un mouvement de lassitude, il le vit. C’était là, c’était ça, un piége à démon. Il fallait juste l’adapter un peu. Bobby se mit à rire, il avait enfin une piste pour se débarrasser de cette chose. Le téléphone sonna, il décrocha.

-Bobby singer ? C’est Amanda….
- Merci d’avoir pris le temps de rappeler!
-J’ai cru comprendre que vous aviez des ennuis. Je dois vous prévenir que je refuse catégoriquement d’être mêlé à une chasse.
- Mais qui vous parle de chasse! -Bobby… je vois que vous faites appel à moi pour protéger deux jeunes hommes ….vos fils peut être ? Je vois aussi beaucoup de symboles dont un juste au dessus de vous à l’instant où je vous parle. Alors ne jouez pas avec moi, sinon je raccroche.
- d’accord, ok! Excusez-moi!

Une longue discutions s’en suivie. 20 minutes plus tard Bobby raccrocha l’air satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 14 Fév - 21:24

C'est vraiment trop bien :921530: :921530: :921530:


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mar 17 Fév - 18:53

Et une petite suite ....


Lorney’s road
01:30

« time is on my side, yes it is…… »

L’inspecteur Anderson poussa la porte de son petit pavillon de banlieue et huma la douce odeur de rôti qui finissait sa cuisson dans le four. Il se dirigea vers la cuisine où il ne manqua pas de trouver Ilda sa femme qui comme d’habitude s’affairait à préparer le repas. Il l’observa un moment, c’était encore une jolie femme pour son age. La robe rouge qu’elle portait était certes peut être un peu trop moulante mais lui permettait de deviner des formes généreuses et le petit tablier blanc parsemé de pommes rouges venait finir le tableau bien appétissant à ces yeux. Il entra dans la cuisine en chantonnant et pris sa femme dans ses bras, déposa un baiser sur son front et la regardant dans les yeux entonna : « Time is on my side, yes it is »
Il commença à se balancer de droite à gauche entraînant Ilda dans une danse langoureuse. Ilda se mit à rire et ne put s’empêcher de questionner son mari.

- Mais qu’Est-ce qui te prend ? Toi tu es encore passé par le Mac Guilty avant de renter à la maison!

Elle huma son haleine à la recherche d’une quelconque effluve d’alcool, mais seul le parfum qu’elle lui avait offert au noël dernier vint à ses narines. l’inspecteur sembla s’amuser des soupçons de sa femme et resserra son étreinte pour venir l’embrasser fougueusement. Il la couvrait littéralement de baiser et ses mains se faisaient de plus en plus pressantes. il lui murmura à l’oreille :

- Te souviens tu du 4 juillet 67 ma belle ? Ça te dirais de remettre ça ?
- Mr Anderson! Vous n’avez pas honte!

Ilda était surprise mais aussi amusé par le comportement de son mari, cela faisait tellement longtemps qu’il n’avait pas montré ne serais ce qu’une once de désire pour elle. Et le souvenir de ce fameux 4 juillet 1967 vint empourprer ses joues. Elle se dégagea et alla jusqu’à l’évier pour s’y laver les mains..

- le petit est en haut! Il est encore en colère après ses parents.
-Ma chérie, arrête de l’appeler comme ça, Josh est maintenant plus grand que toi! L’adolescence que veux- tu!
- Il regarde encore un de ces films à dormir debout!
-Ha oui ? Je vais aller voir ça!

Il s’approcha à nouveau de sa femme qui recula avec un sourire malicieux, il attrapa le lien de son tablier et tout en tirant dessus ,dit : « toi, tu ne perds rien pour attendre! »
Ils échangèrent un rire complice et il emprunta l’escalier qui menait au premier étage.
La porte de la chambre était grande ouverte. La pièce n’était ni grande, ni petite il y flottait une odeur de lavande mélangé à de l’anti-mîtes. La tapisserie avec de toutes petites fleurs bleues et les rideaux assorties semblaient vouloir donner un cachet faussement romantique à la pièce. Le lit placé en son milieu était recouvert d’un couvre lit en velours bleu du plus mauvais goût.
L’inspecteur Anderson en entrant dans cette pièce eu une grimace de dégoût, il se dirigea directement à la fenêtre pour l’ouvrir et faire ce dissiper cette odeur qui l’incommodait au plus haut point. Il se retourna et jaugea le jeune homme qui était sur le lit la télécommande à la main. Il était jeune, peut être 14 ans, ses traits étaient fins, sa peau portait les stigmates des attaques de l’acné ça et là. Ses cheveux blond contrastait avec son regard noisette, c‘était un adolescent comme les autres.
Josh soupira.

- J’ai pas envie d’en parler papy!

Le regard de l’inspecteur Anderson à ces mots devint dur et froid. Sa bouche se crispa pour retenir des mots qui n’auraient pas été appropriés à la situation.
Il se retourna vers la fenêtre comme pour laisser s’échapper dehors la colère qui était montée en lui. Ce mot l’insupportait, papy! Reprenant ses esprits, il se retourna de nouveau.

-Très bien, tu regardes quoi ?

Le jeune homme fut surpris de l’intérêt que l’on portait tout d’un coup à ce qu’il pouvait bien regarder. Il eu un rictus de satisfaction en imaginant la tête de son papy lorsqu’il verrait de quel genre de film il s’agissait en fait.

- les portes de l’enfer!

L’inspecteur Anderson éclata de rire et vint s’asseoir à coté de son petit fils.
-C’est le pire navet que j’ai vu, et c’est même pas réaliste, dit il en secouant la tête.
Josh s’attendait à une vive réaction mais pas à celle là, il dévisageait son grand père de ses yeux ronds tout écarquillés

- C’est vrai quoi! Moi je l’ai bien connu! Mais c’était juste un démons de seconde zone, un raté! Je ne comprend pas que l’on puisse faire des films à sa gloire!

Josh se mit à rire et s’apprêta à répondre sur le ton de la plaisanterie quand il fut stoppé net par l’air sérieux qu’arborait son grand-père.

- je …je crois que je vais aller voir si mamy n’a pas besoin d’un coup de main!

En un bond il avait sauté du lit sans pour autant quitter des yeux son papy qui lui aussi le regardait avec un sourire sur les lèvres qui avait quelque chose de dérangeant.
En une seconde il était à la porte de la chambre et se précipita dans le couloir pour dévaler l’escalier et arriver dans la cuisine avec sa mamy. Ilda se retourna et à la tête du petit ne put s’empêcher de dire :

- Vous avez eu des mots ?
- Non! Il est trop bizarre papy aujourd’hui je rentre à la maison!

Il était partie sans même l’embrasser, décidément les jeunes de maintenant tout leur était acquis. L’inspecteur Anderson qui avait entendu la porte de la cuisine claquer, se mit à sourire.

-Enfin seul!

Il se releva, ferma la fenêtre et descendit à son tour à la cuisine. Sa femme l’y accueillit avec un grand sourire. Elle déposait le rôti sur la table avec fierté. Elle saisit un couteau et allait commencer à découper la viande quand son mari lui pris le poignet.

- Laisse moi faire chérie, tu n’as pas idée de ce que je suis capable de faire avec ce genre d’instrument.

Il prit le couteau dans une main et sa femme par la taille de l’autre.

-Il n’a pas l’air très saignant ton rôti! Il va falloir remédier à ça!

Ilda n’eut pas le temps de comprendre ce qui se passait que la lame lui tailladait les bras.
Elle cria de douleur et regardait son mari avec un regard où se mêlait terreur et incompréhension.
Timmmmmmmme is on my side, yes it is!
Timmmmmme is on my side, yes it is!
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mar 17 Fév - 21:28

:921530: :921530: c'est excélent


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Jeu 19 Fév - 12:19

Et encore une suite.... attention âmes sensibles s'abstenir affraid

Lorney’s road
03:30 pm

Il poussa le portail et rentra son vélo dans la cour. Il avait attendu au coin de la rue de voir son grand-père quitter la maison. Bien caché derrière la haie de troène des Derikson, il l’avait vu fermer à clé la porte d’entrée et s’en aller à pied en direction de la maison de son ami et ancien collègue Mike avec qui il avait l’habitude de taper le carton certaine après-midi. Aussitôt, il s’était dit, la voie est libre! Il se sentait un peu honteux de penser une telle chose mais le discours que celui-ci lui avait tenu quelques heures plus tôt l’avait perturbé. Et encore plus que le discours, ce profond mal être qu’il avait ressenti et qui l’avait pousser à prendre la fuite. Si il n’y avait pas eu les bons cookies que sa mamy lui avait promis, il ne serait pas revenu.
D’un bond il gravit les trois marches pour accéder à la porte de la cuisine, il tourna la poigné et entra en trombe comme il en avait l’habitude. Il savait que cela mettait sa grand-mère dans tout ses états mais c’était plus fort que lui. Mais les choses ne se passèrent pas vraiment comme il l’avait espéré. Il n’avait pas fait deux pas à l’intérieur qu’il glissa et emporté par son élan il alla se fracasser contre le chambranle de la porte du salon. Sonné, par sa chute il avait dû mal à réaliser ce qui venait de lui arriver. Une odeur étrange venait lui chatouiller les narines, il ne la reconnaissait pas, c’était âpre et presque fétide. Il n’avait pas idée de ce que cela pouvait bien être, ce dont il était sure en revanche c’est qu’il n’y avait aucune odeur de cookie sortant du four. Il voulut porter sa main à sa tête quand il s’aperçut que celle-ci était recouverte d’un liquide rouge collant. Il resserra sa main pour mieux sentir la texture de ce liquide suspect et fini par la porter à son nez. C’était la même odeur, c’était de la que ça provenait, c’était du sang. Il ne c’était même pas encore relevé quant tout à coup la porte de la cuisine claqua. Il sursauta. Il savait que quelqu’un venait d’entré à son tour dans la pièce. Il était partagé entre son désir de se retourner et de voir qui était là, et son instinct qui une nouvelle fois le sommait de prendre la fuite. Le cliquetis de la serrure lui remit les idées en place à la vitesse de l’éclair. Il se releva et fit face à cette personne. L’inspecteur Anderson se tenait là le sourire aux lèvres, on pouvait lire de la fierté dans son regard.

- Alors Josh ? Elle te plait la surprise que je t’ai faite ? Toi qui aime tant les films d’horreur! Je me suis dis que l’on pourrait s’amuser un peu ensemble…… tu vas voir, je suis très doué.

Il ricana et s’approcha de la table Josh était pétrifié par le spectacle du sang qui maculait le sol et du corps qui gisait près de l’évier. Tout à coup, l’inspecteur brandit la tête d’Ilda, il l’a tenait par les cheveux devenus eux aussi rouges. Les chairs de son cou formaient comme des lamelles déchiquetées et le pauvre gamin pouvait encore voir ce satané liquide rouge s’en échapper.

-Ho tu sais, elle m’a donné du mal…..c’était une vielle carne! Viens faire un bisou à mamy!

Devant l’air horrifier de Josh, il éclata de rire. Le gamin commença à reculer et ne pouvait contrôler les mouvements de sa tête qui semblait vouloir dire non frénétiquement. La terreur avait fait place à la panique. Les battements de son cœur s’accélérèrent, sa respiration se fit plus forte et ses mains se mirent à trembler. Il se sentait pris au piège dans cette maison qu’il connaissait si bien. Son grand-père était devenu complètement fou, il avait sans nul doute sauvagement assassiné sa mamy et s’apréttait à faire de même avec lui.
S’enfuir, s’enfuir, s’enfuir voilà ce qui passait en boucle dans sa tête comme un leitmotiv.
Il savait les deux portes du bas fermées, il fallait qu’il tente de s’échapper par l’étage, c’était la seule issue. Il se précipita dans l’escalier, le gravit à toute vitesse et s’engouffra dans la chambre d’amis. Il avait du mal à contrôler son souffle, son cœur battait si fort que ça en résonnait dans sa tête. Immédiatement il ferma la porte à clé, mais il savait que cela ne serait pas suffisant pour barrer la route au monstre qu’était devenu l’homme qu’il avait l’habitude d’appeler papy. Il poussa la commode contre la porte, puis le lit, la télé et bientôt tout ce qui lui tombait sous la main finissait comme bouclier contre la porte. Il recula et parut satisfait mais les coups qui retentirent contre la porte figèrent à nouveau son visage. Si je reste là, je suis mort se dit il. Il se retourna et ouvrit la fenêtre, la distance entre le sol et cette fenêtre lui donnait tout à coup le vertige. Il n’y avait jamais fait attention auparavant mais il y avait une sacrée hauteur et il venait d’en prendre conscience. Il avait beau chercher du regard quelque chose pour amortir sa chute, il n’y avait rien d’autre que des géraniums.
Pendant ce temps la porte semblait vouloir céder sous les assauts répétés qu’elle subissait. Josh avait réussi à grimper sur le rebord de la fenêtre il leva les yeux au ciel.
- Je vous en pris, si vous me regardez de la haut, aidez- moi!
Il regarda une dernière fois la porte et sauta dans le vide.
Le choc de l’impact de sa tête contre le sol ne lui laissa malheureusement aucune chance.
L’hémorragie interne et les nombreuses fractures de sa boite crânienne l’avait fait succomber sur le coup. L’inspecteur Anderson qui avait entendu l’impact se mit à rire et dévala les escaliers pour aller ouvrir la porte d’entrée.

- Ho non, ben mais fallait le dire que tu voulais pas jouer!

Il s’assit sur les marches du perron, il riaient tellement qu’il en pleurait. Il passa sa main sur ses yeux.

- Tout ceci fut bien divertissant, mais j’y pense …..Je connais deux grands garçons qui eux voudront sûrement jouer avec moi!
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Jeu 19 Fév - 12:58



c'est très bien j'adore


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
babou76/17/12
Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1651
Age : 26
Localisation : près de rouen
Humeur : tristounette
Prénom : hélène
Dernier épisode vu? : épisode 10 de la saison 5
Ton frère préféré? : sam
Merci : 0
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Ven 20 Fév - 19:28

désolée mais je suis sans voix je ne eut dire qu'une chose : :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530:

a non peut être deux chose : :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537:


j'adore cette fic, et ce style d'écriture qui me donne des frissons rien qu'en imaginant la suite!!!! c'est officiel tu as une nouvelle fan!!!!!

Spoiler:
 




Membre active des J.A.I ( Jaredgirls Anonyme Incurable )
mais aussi membre des AIDS ( Accros Irrécupérables De Supernatural )!!!!


Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Ven 20 Fév - 23:59

Merci les filles, vos compliments me touchent beaucoup....




Pour le coup, je vous poste la suite....

Crash motel
03:45 pm

Dean et SAM étaient revenu à l’hôtel après avoir copieusement déjeuné dans un petit restaurant. Dean faisait une sieste pendant que son frère continuait d’explorer sur Internet les maigres pistes qu’ils avaient. SAM se concentrait sur sa lecture, à l’affût du moindre détail. Mais son cheminement de pensé était perturbé régulièrement par des sons agaçants. Il soupira, exaspéré, et se retourna vers son frère qui dormait comme un bien heureux, il le fusilla du regard. Même quand il dort il arrive à me contrarier! Il siffla un coup, écouta. Dean émit un grognement, changeât légèrement de position mais ne se réveilla pas pour autant. SAM secoua la tête et sembla satisfait par le silence revenu, mais à peine ses yeux s’étaient-ils reposé sur son écran que les ronflements reprirent de plus belle. Il laissa ses bras pendrent le long de son corps et sa tête venir se poser sur la table. Il était à la fois exaspéré et las. Impossible d’avoir une réflexion cohérente avec un tel bruit de fond, il prit sa veste et sortit de la chambre.
Il fit quelques pas dehors et alla s’asseoir sur un banc, les rayons du soleil caressaient son visage et leur douce chaleur lui faisait du bien. Il prit une grande respiration et se mit à sourire. Il était agréable parfois de savourer ces petits instants de bonheur. Ce moment de répit fut de courte durée car son téléphone se mit à sonner.
Bobby lui expliqua qu’il avait trouvé quelque un qui serait capable de leur venir en aide. Cette
Personne avait certaines facultés qui leur permettrait de piéger ce fameux Merahide, enfin il l’espérait, le rendez- vous était pris pour dans 1 h à la sortie de la ville.
Ce coup de téléphone avait fait remonter le moral de SAM en flèche, certes l’affaire était loin d’être réglée mais au moins il y avait un semblant d’avancement et un plan commençait à prendre forme. Le seul bémol c’est que la fameuse personne se prénommait Amanda. SAM n’avait pas souhaité s’étendre sur le sujet avec Bobby, mais il s’agissait selon toute vraisemblance d’une fille. Ce qui ne l’enchantait guère, non pas qu’il les sous-estimait mais après la mort d’Amy qu’il n’avait pu aider le fait de mettre sur la route du démon une connaissance de Bobby ne le réjouissait pas. Il remit son téléphone dans sa poche, leva la tête en fermant les yeux pour profiter un dernier instant des doux rayons du soleil, puis se leva et retourna à la chambre pour y réveiller Dean. A l’ouverture de la porte, SAM ne fut pas surprit de retrouver Dean exactement dans la même position qu’il l’y avait laissé, ronflant toujours comme un ours.
Il ouvrit d’un coup sec les rideaux, le sourire aux lèvres.

- Aller debout la marmotte!

Dean cacha sa tête sous l’oreiller pour protéger ses yeux du soleil qu’il trouvait quelque peu agressif et grommela à l’intention de SAM quelque chose qui ressemblait à : encore 5 min.

- Aller, bouge-toi, Bobby a appelé! On a rendez-vous dans une heure.

Dean s’assit sur le rebord de son lit. Il se passait la main dans les cheveux tout en baillant, ses yeux étaient encore remplis de sommeil. Son regard se posa sur la table, puis revint sur son frère.

- Tu m’as pas apporté de café ?

SAM le regardait stupéfait.

- Non mais tu veux pas des croissants avec ? Tant qu’on y est ?
- Ben, c’aurait pas été de refus répliqua-t-il avec un large sourire.
- Dépêche toi ! Au lieu de bavasser, je veux pas faire attendre Amanda!

Le sourire de Dean s’effaça aussitôt pour laisser place à une moue dubitative.

- Qui ? Hein ?
Les questions se bousculaient dans la tête de Dean qui n’était pas encore bien réveillé mais ce prénom lui avait fait l’effet d’un électrochoc
Comment diable SAM pouvait savoir qu’elle s’appelait Amanda, et qu’il venait de rêver d’elle ?
Et pourquoi Bobby ?
Dean secoua la tête comme pour remettre ses idées en place.

- Attend, quoi Bobby a appelé ? Quelle Amanda ?

SAM soupira et reprit.

- C’est une amie de Bobby, elle va nous filer un coup de main pour liquider l’autre. On a rendez-vous dans moins d’une heure maintenant. Et si tu restes planté là…..

Dean fit un signe de la main à SAM pour lui faire comprendre que cela suffisait il en avait assez entendu; et le ton réprobateur que prenait son frère l’agaçait. Tout en mettant ses chaussures, Dean ricanait, comment avait-il pu croire une seconde que son frère savait de quoi il avait rêvé, et encore en plus le prénom de cette si jolie caissière.
Néanmoins, il trouvait ça étrange, ce pourrait- il que son Amanda soit aussi l’Amanda de Bobby ? Cette fois ci, il éclata de rire et se dit à lui-même, mais non, c’est juste une coïncidence! Bien qu’il n’ait jamais cru aux coïncidences cette vision des choses l’arrangeait bien pour l’instant. SAM étant dans la salle de bain, Dean alluma la télé et tomba sur un flash d’information qui était loin d’être réjouissant. Le journaliste faisait état d’un double meurtre, une crise de follie, encore une fois. Le meurtrier était un inspecteur de police qui avait derrière lui 40 ans de bons et loyaux services, décoré à plusieurs reprises pour des actes de courage.
Quand la photo de l’homme en question s’afficha à l’écran Dean ne put se retenir de jurer en le reconnaissant. Alerté par les mots doux de son frère SAM sortit de la salle de bain et regarda l’écran lui aussi, juste à temps pour voir s’afficher que l’homme était très dangereux et armé.

-C’est le gars de ce matin au poste de police!
- Ouais, je l’ai reconnu! Le pauvre, il méritait pas ça!
Dean prit sa veste, et regarda son frère dans les yeux d’un air décidé.
- SAM, il faut qu’on mette un terme à tout ça! Aller grouille toi c’est encore moi qui t’attend!

Ils grimpèrent dans la voiture et prirent la direction de l’est pour rejoindre la sortie de la ville.
Pas un mot n’avait été échangé, seule la musique résonnait dans l’habitacle de la voiture.
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 21 Fév - 0:33

Trop bien j'ai adoré :921530: :921530: :921530: :921530: :921530:


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 21 Fév - 14:30

Merci Laeti

Alors une petite suite.....................

4:20 pm
River stress

Les larmes se mirent à couler le long de son visage .elle se sentait totalement submergée par une onde de douleur. Elle avait cette grosse boule dans la gorge qui l’empêchait de respirer normalement. Cette souffrance qui s’insinuait dans chacun de ses muscles, dans chaque parcelle de sa peau l’obligea à s’asseoir par terre. C’était maintenant tout son corps qui était secoué par de gros sanglots incontrôlables ses mains tremblaient. Elle finit par succomber et perdre connaissance.
Budy qui faisait sa sieste au soleil sur le perron de la maison, se réveilla Il se passait quelque chose, il pouvait sentir ces choses là. Il rentra immédiatement dans la maison et la trouva gisant par terre. Il était pris de panique, comment lui venir en aide, il la regardait, regardait la porte, le téléphone. Il devait faire quelque chose. Il couru jusqu’au portail, l’ouvrit et retourna à la maison il ouvrit en grand la porte d’entré qu’il coinça avec le panier à provisions qui n’avait pas encore été vidé. Il vint se coucher à coté d’elle il connaissait ce liquide salé qui lui recouvrait les joues. Il savait que c’était celui des jours tristes. Il l’aimait si fort et se sentait si impuissant. Il avait l’impression de devenir fou. Il soupira, poussa quelques sons plaintifs et leva de nouveau la tête comme pour supplier le ciel de lui venir en aide. C’est alors qu’il entendit une voiture se garer devant la maison. Il s’élança en direction du portail, sa prière avait été entendue.
Dean et SAM regardaient la maison et le jardin qui la bordait.

- T’es sur que c’est la bonne adresse ?
- Ben c’est celle que Bobby m’a donnée en tout cas.
- J’n’aime pas le comité d’accueil!
- Dean ….ce n’est qu’un chien, il va pas te bouffer!
- Ben vas y toi! Descend! J’te suis….

Sam soupira devant l’excès de courage de son frère, prit une grande inspiration et sortit de la voiture. Budy l’attrapa par le bas de son pantalon pour le relâcher aussitôt et courir au portail sans le quitter des yeux. SAM qui avait été surpris dans un premier temps par l’attitude de ce chien, comprit vite qu’il ne s’agissait pas de défendre son territoire mais que celui-ci voulait leur montrer quelque chose
SAM s’élança derrière Budy. Dean sortit de la voiture et emporté lui aussi par l’élan les suivit.
Elle était là allongée sur le carrelage de la cuisine, sa peau était devenu diaphane on pouvait voir courir ses veines sur son corps. Dean qui c’était arrêter à la lisière de la porte eu un mouvement de recul à cette vue, encore un cadavre.
SAM était déjà au dessus d’elle, il posa ses doigts à son coup, .il écouta, elle respirait.

Elle est vivante! Elle est vivante!

Il la souleva délicatement en faisant bien attention à sa tête. Et la sortie de la maison. Budy suivait les opérations, il n’en perdait pas une miette. Il trépignait en regardant SAM comme si c’était un ange descendu du ciel. Il allait la sauver!
Dean lui allait composer le 911 quant il se figea en voyant le visage de la jeune femme. Son cœur s’emballa et il pouvait entendre cette folle course résonner dans sa tête Il se sentit comme prit d’un vertige et eut toute la peine du monde à prendre sur lui. Il ramassa son téléphone et vint se mettre à croupi à coté de SAM et d’Amanda. Il ne pouvait détacher ses yeux de la jeune femme.

- Amanda ? Amanda réveillez vous !
SAM regarda son frère et fut surprit de l’expression de son visage. Il ne savait pas exactement ce qu’il y voyait.
- Heu mais qu’Est-ce que …….. Heu merci mais je vais bien dit elle instinctivement!

En fait d’aller bien elle ne voulait surtout pas avoir à faire aux pompiers ni être transporté à l’hôpital. Il y avait cette main, celle qui était dans son dos et qui la soutenait. Elle pouvait en sentir une douce chaleur s’en irradier. Elle se redressa et regarda SAM dans les yeux.

- Merci!

SAM pour toute réponse afficha un grand sourire.
Elle sentit une vague de chaleur et s’empourpra. Ce sourire….ça existe des sourires comme ça qui vous font chavirer!
Ses yeux se posèrent sur Dean qui lui aussi souriait. Il se sentait soulagé d’un poids en la voyant manifestement se sentir mieux.

- Ha salut, Mr bon pourboire!

Dean eut comme un flash back de l’épisode de la superette et ressentit à nouveau les sentiments qu’il avait déjà expérimentés à ce moment là. Dean lui répondit d’un signe de la main incapable d’émettre un seul son. Budy vint s’asseoir à ses pieds, le regarda d’un air complice et posa sa patte sur sa cuisse. Il semblait vouloir dire «  Toi aussi elle te fait cet effet là. »
SAM regardait son frère d’un air amusé, il ne comprenait pas exactement ce qu’il se passait entre ces deux là mais avait saisit le mot pourboire. La mine plus que gênée de Dean en disait long sur son état d’esprit et il ne tarda pas à faire le lien entre la saute d’humeur de son frère, la superette et Amanda.

- Je vois que vous vous connaissez, moi c’est SAM.
- Amanda enchantée. Et penchant la tête sur le coté regardant Dean. Et vous ?
- ….Dean ….

Sam attendait que son frère lui demande ce qui c’était passé mais devant son absence de réaction et le silence qui devenait pesant, il entreprit de la questionner.
- Qu’Est-ce qui c’est passé ?
Amanda prit une grande respiration et les regarda avec une grande tristesse.

- Je me suis vue mourir
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Sam 21 Fév - 15:33

Wow toujours aussi excélent


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
zikette
Angel
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2471
Age : 41
Localisation : Bretagne
Prénom : Charlotte
Dernier épisode vu? : 6.02
Ton frère préféré? : Dean / Sam
Merci : 0
Date d'inscription : 24/01/2009

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Dim 1 Mar - 12:30

Zou une suite :


River street
05:10 pm

Tout le monde avait pris place dans le salon. Le silence avait envahis la pièce, chacun étant plongé dans ses réflexions. Le plan était portant simple, judicieux. A la demande de Bobby, Amanda avait élaboré un piège à démons géant, capable non seulement de le capturer avec son enveloppe corporelle mais aussi sous la forme de pur esprit. Au point où ils en étaient, il ne s’agissait plus de renvoyer ce démon en enfer mais bel et bien de le liquider pour de bon.

La dernière victime de possession hélas ne pourrait pas être sauvée, ce sacrifice était lourd mais il n’y avait pas d’autre solution. En effet à la vue des ravages que celui avait commis et à ceux qu’il pourrait encore faire, une vie sacrifiée ne pesait pas lourd dans la balance. Amanda se leva pour servir une tasse de café à ses ôtes, toujours sans un mot, elle tendit une assiette de cookies à Dean. Dean regardait ces petits gâteaux ronds parsemés de petites de chocolat, ses lèvres souriaient mais le restant de son visage et notamment ses yeux trahissait son inquiétude.

- Non merci, pas pour l’instant.

SAM afficha une moue d’incompréhension, il était surpris, c’était bien la première fois qu’il voyait Dean refuser des gâteaux Son frère était manifestement très contrarié pour que cela vienne lui couper l’appétit. Dean porta sa tasse de café à ses lèvres mais la reposa sur la table sans même avoir bu.

- Tu es sure que tu peux y arriver ? Et la vision que tu as eu ?

Amanda soupira. Elle prit les mains de Dean dans les siennes, comme on le ferait avec un enfant à qui on veut expliquer quelque chose d’important. Elle plongeât ses yeux dans les siens, lui sourit tendrement, presque maternellement.

- Ce n’était qu’un avertissement. Cela ne signifie aucunement que ma dernière heure arrive. Je dois juste me montrer prudente pour éviter que ça ne se réalise.

Ses mots, cette intonation, Dean se sentait apaisé son regard s’éclaircit à nouveau.
SAM qui observait la scène ne put s’empêcher d’être touché par le comportement de Dean et par ce qui se passait entre ces deux là. Amanda avait su voir l’enfant qui se cachait en Dean sous ses airs de chasseur aguerris et manifestement elle savait tirer sur les bonnes ficelles SAM se mit à sourire quand il se rendit compte que c’était désormais Dean qui tenait les mains d’Amanda dans les siennes et qu’il ne les lâchait pas. Sans un mot, il se leva et alla s’asseoir sur les marches du perron de la maison. SAM secouait la tête en rigolant, ne jamais sous-estimé la capacité de Dean en matière de fille. Il ne laisserait jamais une occasion passer.
Tout à coup, les paroles d’une chanson se mirent à résonner dans sa tête.

« time is on my side, yes it is »

SAM en sentit un frisson remonter sa colonne vertébrale pour s’échouer dans sa nuque. Il se leva instinctivement et se secoua comme pour faire partir cette sensation désagréable. Il savait où il avait entendu cette chanson pour la dernière fois et plus exactement dans la bouche de qui. Les images du flash d’information lui revinrent en tête et il ne put que soupirer. La bataille s’annonçait féroce, il y avait déjà eu de nombreuses victimes et voir le prénom d’Amanda s’ajouter à la liste n’était pas une option acceptable. Dean en serait anéanti probablement comme lui-même l’avait été au décès de Jessica. Amanda avait un grand rôle à jouer dans leur plan et sans elle pour activer le cercle, tout tombait à l’eau et à coup sure ils gagneraient un allé simple pour un autre monde.
Le lieu où le piége serait tendu avait été choisi pour son éloignement de la société. Une vielle carrière abandonnée à une dizaine de kilomètres au nord. L’endroit était idéal, à l’abri des regards, vaste et désert. Amanda y formerait son fameux cercle pour emprisonner le démon. Ils ne leur restaient plus qu’à l’y attirer et l’y tuer. Tout semblait si simple et pourtant Sam ressentait comme une appréhension. Le fait qu’Amanda avait passé sous silence de quelle manière elle comptait activer le cercle n’y était certainement pas étranger.

River street
05:45 pm

Amanda avait retiré doucement ses mains de celles de Dean, sans pour autant le lacher des yeux. Son regard avait néanmoins perdu de sa tendresse et c’était fait plus dur.
- Dean, vous me semblez un chic type. Ne vous aventurez pas sur ce terrain.
Cette simple phrase fit l’effet d’une douche froide à Dean. Elle avait le chic pour souffler le chaud puis ensuite le froid, ce qui déstabilisait Dean au plus haut point. Le vouvoyement qu’elle s’obstinait à utiliser alors qu’il la tutoyait comme si ils se connaissaent depuis longtemps contribuait à ériger un mur entre eux. Plus il tentait de se rapprocher d’elle et plus elle s’éloignait. Elle mettait délibérément entre eux une distance.Amanda se leva et débarrassa la table.Budy qui était couché sous celle-ci, regardait Dean qui restait assis le regard dans le vide. Il alla jusqu’à son panier et y prit un jouet en plastique jaune, il revint vers Dean et le lui déposa sur la cuisse délicatement.. Dean prit cette chose en plastique à moitié déchiquetée et observa budy qui le regardait en rumuant la queue.Amanda qui rentrait à nouveau dans la pièce vit la scène

- Hé ! Vous avez la quote avec budy. Pour qu’il vous prête son Titi c’est qu’il vous aime bien.

Dean regarda le jouet plus attentivement et cherchait desesperement une ressemblance avec le fameux canari du même nom.

- Arf! Ne cherchez pas ça fait longtemps qu’il ne lui ressemble plus.

Amanda regarda par la fenêtre et aperçu Sam qui manifestement était en grande conversation avec lui-même. Elle le regardait amusé, le sourire aux lèvres.Dean qui l’observait perçu le regard qu’elle avait pour son frère. Il secoua la tête et se dit à lui-même « et voilà ça recommence ».
Dean se sentait agacé par ce qu’il voyait et surtout devinait,.il avait le sentiment d’etre revenu en enfance, le jour où son père avait acheté un superbe camion de pompier rouge vif pour Sam. Alors que cela faisait déjà deux jours que lui même le contemplait avec envie dans la vitrine du magasin. Il aimait son frère mais là, la frustation et la jalousie était plus fortes.il se leva et sortit à son tour de la maison.

- qu’Est-ce que tu fous ?

-Je prend le temps de faire le point sur ce maudit plan qui ne me plait pas!
Sam qui avait senti la mauvaise humeur de son frère.

- hé ,ho du calme, ne t’en prend pas à moi si les choses ne vont pas comme tu veux!
Dean fusilla littéralement SAM du regard.
- Ne l’a ramene pas! S’approchant de lui : je l’ai vu le premier! Tu entends ? C’est pas négociable! Si je peux pas l’avoir toi non plus!

Sam avait entendu Dean et restait éberlué par ses paroles. Il avait prononcé ses mots sur un ton calme et froid qui avait rajouté une dimension de détermination à son discours.
Sam roula des yeux et eu un mouvement de tête de lassitude.

- Dean….je n’ai pas la moindre idée de ce que tu insinus mais laisse moi te dire que ça ne fait pas partie de mes projets.

Il posa sa main sur l’épaule de Dean et le regarda droit dans les yeux.

- On est plus des gamins! Tu es mon frère et je te respecte.

Sam avait fait mouche et Dean sentit sa colère disparaître. Il ne comprenait pas comment il avait pu s’emporter comme ça. Certes il avait expérimentés des sentiments rares pour cette fille mais de là à ce mettre dans un tel état et de s’en prendre à son propre frère parce qu’elle semblait le préféré à lui. Il sentait bien qu’il allait trop loin et que ses fameux sentiments le parasitaient depuis qu’il l’avait rencontrée.
Il avait l’impression de ne plus être lui-même à son contact, elle était la source de toutes ces perturbations et tout à coup il eut hate que cette histoire se finisse pour reprendre la route avec son frère et courir après d’autres démons.

- Sam je suis pressé d’en finir avec tout ça!
- Et moi donc

Sam lança un léger coup de coude dans les cotes de son frère et lui souria en rigolant.

- Quand faut y aller, faut y aller!

Sam pencha la tête en signe d’acquiescement et ils rentrèrent à nouveau dans la maison. Amanda était attablée, elle confectionnait des petites bourses de tissus dans lesquelles elle mettait toutes sortes de choses, des fleurs séchées du sable, de la terre, du sel et encore bien d‘autres choses.

- j’en ai treize à faire!
- Treize ? Dirent en cœur les frères.
Revenir en haut Aller en bas
Laeti Gouret
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
Modératrice / Fiancée à Grégory/ Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 18174
Age : 35
Localisation : Marseille
Humeur : amoureuse :))
Prénom : Laetitia Lucchini Gouret
Dernier épisode vu? : saison 11 épisode 15
Ton frère préféré? : Sam
Merci : 1
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Dim 1 Mar - 13:23

C'est


  
RIP Chester à jamais dans nos cœurs   Sad
Revenir en haut Aller en bas
babou76/17/12
Beta des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1651
Age : 26
Localisation : près de rouen
Humeur : tristounette
Prénom : hélène
Dernier épisode vu? : épisode 10 de la saison 5
Ton frère préféré? : sam
Merci : 0
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   Mar 3 Mar - 22:37

wow cette suite est superj'ai rattrapé mon retard et j'ai déja hâte de voir la suite :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530:



ta nouvelle fan est comblée!!! lol!




Membre active des J.A.I ( Jaredgirls Anonyme Incurable )
mais aussi membre des AIDS ( Accros Irrécupérables De Supernatural )!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Cercle D'Hapokan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cercle D'Hapokan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» ecriture en arc de cercle
» La quadrature du cercle
» [collection] Cercle romanesque (Tallandier)
» les arcs de cercle
» Le cercle de feu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winchester Boys :: Fanart/Fanfictions / Concours :: Fanfiction :: Fanfictions-
Sauter vers: