Winchester Boys

AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Elle-Blog.comCe site est enregistré sur l´annuaire dans la catégorie > Loisirs > Séries TV
Votez pour le Winchester Boys Hypnoweb Network, prenez les commandes de vos séries tvSupport independent publishing: Buy this book on Lulu.

Partagez | 
 

 Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Ven 28 Sep - 22:04

Le titre : Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22

Votre nom :cristal20

Genre : fantastique, humour

Disclaimer : Tous les personnages appartiennent à Eric Kripke à la C W, etc., sauf ceux que j'aurais créés. Je ne détiens aucun droit sur cette série.
Contenu : Sam et Dean Winchester

Spoiler : Pas de spoilers

Résumé : Enquète au coeur d'une ville où vit l'agent du FBI Victor Hendrickson


Premier chapître

Phoenix, Arizona
Il est trés tard quand Alan Preston rentre de son travail. Il gare sa voiture devant sa magnifique maison située dans un des plus beaux quartier de la ville de Phoenix. Claquant la porte derrière lui, il jette son attaché-case sur la commode, à l'entrée. D'habitude, son épouse, Joanna, surgit de la cuisine en peignoire pour l'embrasser. Surpris, le jeune homme l'appelle, en se dirigeant vers le salon . Inquièt, il monte à l'étage pour voir si elle n'était pas sous la douche ou dans la chambre.
- Mon ange, je suis rentré!
Arrivé à la hauteur de la salle de bain, il aperçoit plusieurs traces de sang sur le sol et la poignée de la porte. Sans la moindre hésitation, il fonce dans la pièce, le coeur battant.
- Oh, mon Dieu!
Joanna était allongée sur le sol, couverte de son sang. Alan se jette sur le corps de son épouse en hurlant son nom. Au bout de quelques minutes, il reprit ses esprits et voulu attrapper le téléphone quand il vit une ombre passer dans la chambre d'ami. Paniqué, il eut, quand-mème le courage de se lever. Poussant lentement la porte, il remarqua une ombre étrange prés de la fenêtre. Un homme au visage brûlé dont la chair retombait sur ses joues se tenait au milieu de la pièce. Horrifié, Alan prit peur et s'enfuit dans les escaliers. Arrivé à la hauteur de la cheminée, il sentit cette chose trés prés derrière lui. Dans un geste ultime d'auto-défense, il saisit un tisonnier et le balança vers son assaillant qui disparut dans un nuage de poussière noire.
Quand la police fut sur les lieux, une heure plus-tard, Alan apprit que plusieurs personnes étaient mortes bizarrement dans ce quartier. Dehors, entre les camions des ouvriers qui retapaient le bîtume et les voitures de police qui étaient garées dans n'importe quel sens de la route, c'était le cahot total. Alan fut soulagé de voir Victor, son voisin, arriver derrière un groupe de policiers.
- Que c'est-il passé, Alan?
Le jeune homme tenta d'expliquer ce qu'il avait vu chez lui mais son voisin le fusilla du regard.
- Vous êtes fou, Alan, lança-t-il, je vis dans ce quartier depuis dix ans, déjà et je n'ai jamais vu un homme qui correspond à cette description.
Victor Hendrickson, agent du FBI, donna l'ordre qu'on arrête Alan Preston pour le meurtre de son épouse. Criant qu'il ne mantait pas, le jeune homme se débattait pour ne pas entrer dans la voiture de police. Le médecin légiste se posta devant Hendrickson.
- Il n'y a pas l'arme du crime mais je dirai que c'est un couteau qui a égorgé cette pauvre femme! remarqua-t-il, avec un soupir, comme les autres victimes!
- Preston a trés bien pu les tuer pour masquer le meurtre de son épouse, lança Hendrickson, d'un air victorieux.

Sam pianotait sur son ordinateur, à la recherche d'une affaire, picorant de temps en temps dans un paquet de chips. Il n'arrivait pas à dormir et s'inquiètait pour Dean qui n'était encore pas rentré de sa petite soirée avec une jolie brune aux yeux verts qu'il avait rencontré au bar où ils buvaient, tous les deux, une dernière bière avant de partir. Il jeta un oeil à sa montre qui affichait 3h du matin puis ferma son ordi d'un geste las et décida d'allumer la télévision pour passer le temps. Dean apparut dans la chambre d'hotel, une demi-heure plus-tard. Surpris de voir son frère encore debout, il le fixa d'un air étonné.
- Quoi! lança Sam, sur la défensive.
-Oh rien, je pensait que tu dormais, remarqua son frère, en retirant sa veste en cuir, tu vas au lit aussi tôt qu'une vieille fille.
Il esquissa un de ses sourires presque moqueurs qui rendait Sam, mal à l'aise.
- Je te ferai remarquer qu'on se lève de bonne heure, demain matin, railla celui-ci, nous partons pour Phoenix.
Dean échappa un soupir de fatigue. Il retira ses vêtements puis s'engouffra dans son lit en grimaçant légèrement.
- On est qu'à quelques heures de Phoenix, laissa-t-il entendre, on partira dans l'aprés-midi.
Sam leva les yeux au ciel, agitant les bras en guise de résignation. Comment pouvait-il en vouloir à son frère de profiter un peu de la vie? Ces derniers temps, Dean s'était investi dans la chasse comme s'il cherchait à y rester. Ce fut un sujet de dispute, la veille. Sam essayait de faire comprendre à son frère qu'il s'exposait beaucoup plus au danger depuis qu'il avait fait ce pacte. Mais, comme à son habitude, Dean avait nié en pretextant qu'il avait toujours été comme ça. Sam se tourna vers son frère. Il dormait déjà.

Il était 11h du matin quand Dean émergea de la salle de bain, de bonne humeur. Il jeta un rapide coup d'oeil vers son frère qui pianotait encore sur son ordinateur. Il avait une expression étrange sur le visage et Dean comprit trés vite que quelque chose n'allait pas.
- Qu'est-ce-qu'il se passe? s'enquit-il, inquièt.
Sam agita la main comme pour lui faire comprendre que tout allait bien mais son grand frère n'était pas dupe. Il le connaissait trop bien pour savoir que quelque chose le tracassait en ce moment.
- Dis-moi! insista-t-il, en commençant à perdre patience.
Résigné, Sam ferma son ordinateur.
- Ce n'est pas nécessaire d'aller à Phoenix, laissa-t-il entendre, la police vient d'arrêter le coupable.
Dean le dévisageait d'un air surpris.
- Quoi!
- Alan Preston! c'est le tueur, apparemment! Il aurait assassiné ses voisins pour masquer le meurtre de sa femme.
- Depuis quand tu te fis au jugement de la police! s'étonna Dean, en s'approchant de lui, et si cet homme était innocent comme ton pote d'université, hein!
Mal à l'aise, Sam évitait le regard vert de son frère. A cet instant, Dean comprit qu'il avait vu juste. Sam lui cachait quelque chose. Il se redressa de toute sa hauteur, sans le quitter des yeux.
- Qu'est-ce-que...Sam! grogna-t-il, furieux.
Son frère tapota sur son ordinateur.
- J'ai lu un article sur des morts étranges au Montana, personne ne peut expliquer ce qu'il se...
- Au Montana! c'est à deux jours d'ici alors qu'on est à quelques heures de Phoenix! allons vérifier si cet homme est bien le tueur ensuite on ira au Montana!
Sam secoua négativement la tête en esquissant une moue réprobatrice.
- Non!
- Quoi!
De plus en plus surpris par le comportement inhabituel de son jeune frère, Dean perdit patience.
- Hier, tu voulais qu'on parte le plus tôt possible à Phoenix et maintenant, tu veux qu'on aille carrément à l'opposé! qu'est-ce-que tu me caches?
Pris au dépourvu, Sam baissa la tête sans lui répondre. Dean l'observa un instant, avant de s'asseoir en face de lui.
- Sam!
Le ton de sa voix était plus calme. Il le fixait comme pour tenter de comprendre son attitude.
- On ne peut pas aller là-bas, Dean! ce serait de la folie!
Toujours dans l'incompréhension totale, Dean agita les bras en guise d'impuissance.
- Et pourquoi?
- Parce que le voisin de Preston est Victor Hendrickson!
Son frère recula contre le dossier de sa chaise comme si cette nouvelle l'avait gifflé violemment. Ils demeurèrent silencieux un instant. Puis Dean se leva d'un trait.
- Il faut qu'on aille là-bas! décrèta-t-il, au grand étonnement de son frère.
- Hendrickson vit à Phoenix et je te signale qu'il nous connait, tous les deux, remarqua Sam, tu tiens vraiment à te faire arrêter pour de bon!
Dean esquissa un sourire presque ironique. Son regard était tourné vers la fenêtre qui donnait sur la rue. Il semblait réflèchir et Sam n'aimait pas dutout l'expression de son visage.
- Je sais à quoi tu pense et je refuse d'y aller!
Sans perdre son sang froid, son grand frère haussa les épaules!
- Dans ce cas, j'irai seul!
Sam bondit de sa chaise et se posta devant lui.
- Ne fais pas ça, Dean! Hendrickson est aprés nous depuis des mois déjà!
- Je ne vais pas laisser un innocent pourrir en prison parce qu'un salopard de flic veut notre peau! Allons, Sam, ne me dit pas que tu préfères que cette chose ou quoique ça puisse être, continue à tuer! ce n'est pas toi, ça!
Dean attendait visiblement une réponse de son frère en soutenant froidement son regard.
- Tu sais bien que non mais si on se fait arrêter Dean, comment pourrons-nous trouver le moyen de rompre ton pacte?
Un silence insoutenable commençait à s'instaurer dans la petite chambre d'hotel quand l'aîné des Winchester décrèta qu'il était tant de partir. Devant l'obstination de son frère, Sam ne pouvait que se résigner.

Alors que l'Impala filait à tout allure vers Phoenix, les deux frères n'avaient pas échangés un mot depuis leur départ. D'abord, leur dispute de l'avant veille et ensuite, cette mission qui paraîssait vraiment trop risquée! Sam ne tenait pas en place. Il observait son frère à la dérobée, cherchant un moyen de lui faire entendre raison. Mais Dean était bien trop têtu pour renoncer à cette chasse. Sam sortit les infos qu'il avait réunis sur cette affaire et commença à relire. Dean jeta un rapide coup d'oeil sur les papiers.
- Alors, qu'as-tu trouvé sur cet endroit? s'enquit-il, sur un ton trés calme.
- Rien, on en saura plus en allant à la bibliothèque de Phoenix. Il y aura certainement les anciens plans de la ville. Mais je doute que ce soit une bonne idée de se pointer là-bas étant donné que ton portrait doit être affiché....
- Arrête Sam! tu sais trés bien qu'on doit aller aider ces gens, coupa Dean, sans quitter la route des yeux. On ne peux pas faire comme si rien ne se passait, ok!
Sam savait pertinemment que son frère avait raison mais il ne pouvait s'empêcher de s'inquièter. Il esquissa un rire forcé.
- Tu sais, mec! on a affronté des démons de toutes sortes, des choses dont la plupart des gens ignore l'existence et c'est un simple agent du FBI qui me fait peur.
Dean fronça légèrement les sourcils. Dans un élan quelque peu contrarié, il gara sa voiture sur le bas côté de la route. Au loin, on pouvait apercevoir le relief des montagnes. Phoenix était tout prés.
Le jeune homme se tourna vers son frère, agitant les mains comme s'il attendait des explications. Mais Sam ne savait pas par quoi commencer. Puis, il se ressaisit trés vite en se redressant sur son siège.
- Pour toi, c'est un travail comme un autre, il va falloir interroger les voisins, faire des recherces plus appronfondies sur les lieux. Tu comptes t'y prendre comment quand tu seras sur le palier d'Hendrickson? " bonjour monsieur, FBI!"
Il avait utilisé un ton sarcastique en grimaçant comme un gamin. Dean le toisa de son regard vert.
- T'as une meilleure idée, Sherlock?
- Si tu tiens vraiment qu'on aille à Phoenix, il nous faut de l'aide! Ce serait stupide d'y aller...
- Ok, ça va! j'ai compris! tu veux qu'on appelle Bobby, c'est ça?
Dans un soupir de soulagement, Sam agita la tête. Dean esquissa une moue réprobatrice, tout en regardant la ville qui se dessinait à l'horizon.
- Appelle-le, se résigna-t-il à dire, sans cacher son mécontement.
Son jeune frère enfouit la main dans la poche de son jean pour en sortir son téléphone. Il allait composé le numéro de Bobby quand il remarqua le visage contrarié de son frère. Dean redémarra l'Impala, en marmonnant entre ses dents.
- Je suppose qu'on va devoir attendre l'arrivée de Bobby dans un motel, à perdre un temps précieux!
- Nous n'avons pas le choix, Dean, nous devons être prudent!
- Si monsieur le génie pense que c'est la seule solution, bien!
- Bien!



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Dim 30 Sep - 0:52

Dean était seul dans la chambre. Il tournait en rond comme une bête en cage, fulminant contre son frère de l'avoir obligé à l'attendre pendant qu'il était à la bibliothèque municipale. Dehors, un calme presque effrayant régnait dans les petites rue de Seven Oaks, une des nombreuses cités de Phoenix. Quelques minutes plus-tard, Sam fit son apparition dans la chambre.
- Hé, mec, t'en as mis un temps!
Sam lui adressa un regard surpris.
- Tu sais trés bien qu'on ne peut pas faire ce genre de recherche sans éveiller des soupçons! j'ai dû attendre qu'il y ai moins de monde!
Dean demeurait immobile mais, au fond de lui, il se sentait mal à l'aise. Son frère faisait ce qu'il pouvait dans le but de le protèger et lui, comme à son habitude, il lui faisait des remontrance à la première occasion.
- Qu'as-tu trouvé?
- La cité de Seven Oaks a été construite, il y a 40 ans, expliqua Sam, en étalant un plan sur la petite table.
Il montra du doigt, un pâté de maison situé à la pointe de la cité.
- Seules, ces maisons ont été bâties en 1997, et c'est là qu'on eu lieu les meurtres.
- Mais pourquoi ça se manifeste seulement maintenant? s'étonna Dean, en scrutant méticuleusement le plan.
- Il y a des travaux sur la rue principale, juste en face de la maison d'Hendrickson, répondit Sam, et d'aprés les journaux, les ouvriers ont découvert trois squelettes en creusant.
- Quand?
- Deux semaines avant le premier meurtre!
Dean se redressa aussitôt, l'air pensif.
- Comment se fait-il qu'ils n'aient pas trouvé ces squelettes en construisant les maisons?
Sam sortit plusieurs photocopies de journaux et les jeta sur la table.
- Parce qu'ils les ont bâties grossièrement et les habitants ont intentés un procés à la socièté de construction.
Les deux frères examinaient soigneusement les articles puis Sam sortit un nouveau plan.
- C'est une photocopie du plan de la ville, en 1890, déclara-t-il, en la dépliant.
Apparemment, Phoenix n'était qu'un vague désert, parsemés de quelques fermes, ça et là. Sam repèra trés vite l'endroit où se trouve la cité des Seven Oaks. Une seule ferme se trouvait au milieu de ce qui était, actuellement, la pointe de la cité. Dean et Sam se regardèrent en mème temps.
- Il faut qu'on sache ce qui c'est passé dans cette ferme, décrète Dean, en attrappant sa veste en cuir.
Son frère le suivit des yeux, d'un air surpris.
- Comment ça on? je croyait que tu étais d'accord pour...
- Je sais, coupa Dean, avec son petit sourire malicieux en coin, mais j'ai appelé les autorités pour leurs dire qu'un certain Dean Winchester avait été vu à Denver.
Sam écarquilla les yeux.
- T'as pas fait ça!
Dean commençait à perdre patience. Il se dirigea vers la porte, la main sur la poignée et se retourna vers son frère.
- Tu comptes rester là!
A contre coeur, le jeune frère ne protesta plus. Quand Dean ouvrit la porte de la chambre, Bobby se trouvait derrière et s'apprétait à frapper.
- Hé Bobby!
- Salut Bobby! Tu tombes bien, on allait partir!
Bobby remarqua l'air contrarié de Sam et son regard alla d'un frère à l'autre. Il rajusta maladroitement sa casquette avant de les suivre. Dans l'impala, Sam lui expliqua la situation en quelques minutes.
- Si Hendrickson est dans le coin, ce serait plus judicieux pour toi de rester à l'hotel, remarqua-t-il, a l'adresse de Dean.
Celui-ci n'appréçiait visiblement pas cette remarque et foudroya son frère qui le toisait victorieusement.
- Je me suis chargé d'Hendrickson, railla-t-il, en soutenant le regard de Sam.
Bobby soupira longuement en pensant que cette mission allait lui paraître bien longue si les Winchesters se chamaillaient tout du long. Arrivés devant l'immense bibliothèque de la ville, Sam proposa que Bobby aille vérifier si Hendrickson était bien parti en utilisant l'identité d'un simple vendeur. Bobby adressa un regard surpris au jeune homme, comme si cette idée ne l'enchantait pas. Dean se retourna sur son siège, attendant visiblement la réponse de son vieil ami. Celui-ci accepta et sorti du véhicule, sans montrer sa contrarièté. Aprés tout, il fallait bien que quelqu'un se dévoue et comme Hendrickson ne le connaissait pas, c'était la seule solution.

De retour à l'hotel, les deux frères furent accueillis par bobby qui les attendait depuis un moment. Dean agita la tête en guise de question.
- Hendrickson est parti pour Denver, laissa-t-il entendre au grand soulagement de Sam.
Rassuré, Dean esquissa un sourire vaiqueur.
- Et vous, qu'avez-vous trouvé?
Ils s'installèrent, tous les trois, autour de la table. Sam étala les quelques photocopies qu'il avait faites.
- Edward et Marissa Grunberg vivaient dans une ferme qui se situait au milieu de l'endroit où se trouve la pointe de Seven Oaks, expliqua-t'il, d'aprés le registre, le frère de la femme vivait avec eux. Un jour, ils ont été tous les trois massacrés par les Apaches qui se révoltaient contre la construction des chemins de fer.
- Des esprits vengeurs! remarqua Bobby, l'air soucieux, mais le squelettes ne sont plus dans leurs tombes, comment va-t-on faire pour les incinérer?
Sam fouilla dans les papiers et en sortit un article.
- Ils sont dans un institut de recherche, certainement pour les identifier!
Dean secoua négativement la tête avec une moue réprobatrice.
- Les imbéciles, lança-t-il, presqu'à lui-mème, sans remarquer le regard contrarié de son frère.
- Dean! ces gens ne se contentent pas de simple histoire dans les journaux, ils veulent de vraies réponses.
Comme d'habitude, Dean ne fit aucun commentaire à la remarque de son frère.
- Il faut qu'on aille à Seven Oaks ce soir, au cas où un de ces salopards se pointe! décrèta-t-il, en se levant.
-Et en qualité de quoi? agents du FBI ou de la police? s'enquit Sam, sur un ton ironique.
Son grand frère fit mine de réflèchir.
- Comment s'appelle cette socièté qui a construit les maisons?
Le regard de Sam s'illumina d'un beau sourire.
- Mais bien sûr! t'es un génie, Dean!
Celui-ci lui adressa un regard plutôt surpris.
- Depuis le temps que je te le dis, il y a seulement que tu t'en aperçois! agitant la tête d'un air faussement contrarié.
Sam examina une nouvelle fois les deux plans de la ville et en les superposant, il comprit que certaines maisons étaient bien plus exposées que les autres. La ferme des Grunberg touchait de prés les trois habitations où les meurtres avaient eu lieu ainsi que deux autres. Bobby affirma que la dernière était celle d'Hendrickson.
- Trés bien, ce soir, on va sur place et à la moindre manifestation, on intervient! décrèta Dean, en posant une main sur son ventre, je meurs de faim!



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
cold
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 647
Age : 48
Localisation : Vendée
Dernier épisode vu? : Saison 8 Epis. 23
Ton frère préféré? : Sam <3
Merci : 0
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Dim 30 Sep - 14:49

j'adore ta fic ma cristal :heart:

trop mdr quand sam dit à dean que c'est un génie lol!
Revenir en haut Aller en bas
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Dim 30 Sep - 23:39

Merci la miss!
Une petite suite!

L'Impala était garée dans un coin sombre de la rue, cachée par quelques arbres, tout feu éteint. Il était déjà presqu'une heure du matin et Dean s'était endormi, serrant de prés son arme. Sam se pencha pour voir s'il dormait profondément et se retourna vers Bobby.
- Il faut que tu lui parles, chuchota-t-il, en jetant quelques coups d'oeil furtifs vers son frère. Il se conduit bizarrement!
Bobby fronça les sourcils.
- Qu'est-ce-que tu veux dire par là?
Toujours sur le qui-vive, au moindre geste de son aîné, Sam lançait quelques regards en direction des maisons pour s'assurer que tout allait bien.
- La semaine dernière, Il s'est littéralement jeté sur cette saleté de bestiole alors qu'il aurait pu la tuer avec son arme. J'ai l'impression qu'il cherche à y rester!
Au moment où Bobby s'apprêtait à parler, la radio commença à grésiller, les lumières de la rue clignotèrent en mème temps que celles des maisons. Les deux amis se regardèrent en mème temps et d'un revers de la main, Sam frappa légèrement son frère pour le réveiller. Celui-ci émergea en grognant mais reprit trés vite ses esprits en sortant du véhicule.
- Vous deux, allez chez Hendrickson, ordonna-t-il, en courant vers la seconde maison.
Les trois chasseurs étaient armés et prêts pour une longue nuit de combat. Dean tenta d'ouvrir la porte en faisant le moins de bruit possible mais un cri provenant de la maison l'obliga à forcer l'entrée avec un grand coup de pied. Il s'engouffra dans un long couloir avant d'entendre un autre cri, visiblement venu de l'étage. Le jeune homme grimpa les escaliers par deux. Arrivé à la hauteur d'une chambre, il vit une femme couchée au sol, assaillie par un esprit. Celui-ci avait un couteau ensanglanté dans les mains et s'apprêtait à poignarder cette pauvre femme.
- Hé!
Dean lui tira deux balles dans le corps et l'esprit disparu dans un nuage de fumée noire. Affolée, la jeune femme tenta de se relever mais sa jambe lui faisait horriblement mal. Dean se pencha, alors, vers elle et l'aida en glissant un bras autour de sa taille. Il n'eut aucun mal à la soulever.
- Qu'est-ce-que c'était? mon Dieu, qu'est-ce-que c'était?
- Il faut sortir d'ici au plus vite, déclara Dean, en joignant le geste à la parole.
Dés qu'ils furent dans le salon, l'esprit se manifesta à nouveau, brandissant son couteau et dans une rage folle, il se précipita vers eux, en laissant échapper des bruits rauques de sa gorge tranchée. La jeune femme poussa un autre cri en se collant contre Dean. Celui-ci pointa son arme et tira et une fois de plus l'esprit disparu. Dean souleva la jeune femme en courant vers la sortie.
Sam et Bobby avaient pénètrés chez les Hendricksons en triffouillant la serrure. Ils avaient regardé dans toutes les pièces du bas quand plusieurs cris émanant de l'étage les allertèrent soudainement. Une femme apparut en haut des escaliers, l'air affolée.
- Aidez-moi! ma fille! mon Dieu! cette chose...elle va lui faire du mal!
- Ne craignez rien, madame, je m'en occupe, la rassura Sam, en la confiant à Bobby.
Il défonça la porte à coup de pieds. La petite fille se débattait avec une femme, entièrement brûlée. Sam tira sur elle. Dés que l'esprit eut disparu, il se pencha vers la petite fille.
- Tu n'as plus rien à craindre, dit-il d'un ton qui se voulait rassurant, viens! ta maman t'attend!
Il la prit dans ses bras et descendit les escaliers. Madame Hendrickson accouru vers sa fille et la serra trés fort contre elle, en sanglottant. La porte d'entrée s'ouvrit à grand fracas. Hendrickson apprut sur le seuil de la porte, une arme pointée sur les deux chasseurs.
- Ecartez-vous d'elle, hurla-t-il, l'air menaçant.
Sous l'effet de la surprise, Sam et Bobby firent quelques pas en arrière.
- Non, Vic, ils sont venus...
- Eloigne-toi d'eux, Susan! coupa-t-il, sans quitter les deux hommes des yeux, j'ai bien eu raison de téléphoner à la police de Denver!
Son épouse fit un pas un avant dans le but de le raisonner mais un esprit apparut sur la droite de son mari. Elle ne pu retenir son cri. Hendrickson se tourna et vit une homme au visage décomposé. Sans attendre, il pointa son arme sur lui et vida son chargeur. Il écarquilla les yeux de stupeur quand il vit que cet homme continuait à se diriger vers lui. Il balbutia un "mon Dieu" presqu'inaudible quand Dean se posta devant lui et balança deux balles sur l'esprit. Celui-ci disparu dans un nuage de fumée noire sous le regard ahuri d'Hendrickson. Dean se retouna pour faire face à l'agent du FBI.
- Vous!
- Et oui, moi! lança l'aîné des Winchester, fièrement.
Complètement abattu, Hendrickson regardait les trois hommes tour à tour, ne sachant plus quoi faire. Sa femme s'avança vers lui. Elle lui expliqua tout ce qui venait de se passer.
- Comment est-ce possible? Je lui ai tirer plusieurs balles dans le corps!
Puis il se tourna vers Dean, une étincelle de colère dans le regard.
- Quand à vous, ici, chez moi!
- Et doucement, Will Smith! on est là pour sauver tes fesses mème si j'ai bien envie de te donner en pâture à ces salopards!
Il se tourna vers Sam et lui dit qu'une femme était blessé, dehors.

Quelques minutes plus-tard, Susan avait soigné la jambe de Rebecca, sa voisine. Bobby se tourna vers Victor.
- Trois squelettes ont été trouvé pendant les travaux, où sont-ils? demanda-t-il, en gardant un air sévère.
- Pourquoi?
Dean commençait à perdre patience.
- Nous devons les brûler pour faire disparaître définitivement ces esprits!
Hendrickson le toisa d'un regard moqueur.
- C'est votre activité favorite, n'est-ce-pas? profâner des tombes, brûler des cadavres! laisser des morts derrière vous! j'aurai dû me douter que vous étiez derrière tout ça! votre père....
- Laisse mon père en dehors de ça! coupa séchement Dean, en balayant la chaise qui se trouvait devant lui du revers de la main. Tu ne le connaissais pas, je t'interdis de parler de lui de cette façon!
Il était posté devant Victor et le fusillait de son regard vert.
- Il a sauvé bien plus de vie que tu n'as pu le faire dans ta misérable carrière de gratte-papier!
La tension commençait à monter quand Sam décida d'inetrvenir. Il attrappa le bras de son frère.
- Dean! Se disputer ne servira à rien!
- Explique ça à cet imbécile! grogna Dean, en agitant le bras vers Hendrickson, il est tellement persuadé qu'on est des assassins qu'il en oublie de protèger sa famille!
Un court silence s'instaura puis Sam se tourna vers Victor.
- Ecoutez! votre femme et votre petite fille sont en danger, déclara-t-il, sur un ton trés calme, ces esprits vont revenir encore et encore tant qu'on aura pas brûler leurs os. C'est le seul moyen! S'il vous plaît!
Hendrickson le dévisagea longuement puis son regard alla vers sa famille. Il se tourna vers les trois hommes.
- Ils sont à l'Institut Marshall, dit-il, résigné.
Poussant un soupir de soulagement, Dean attrappa son arme.
- Sam, Bobby, restez-là! je vais aller là-bas avec l'agent J, décrèta-t-il, en balançant les clés de sa voiture à Hendrickson, tu conduiras et estime-toi heureux parce que je ne laisse personne la conduire! Mais je veux garder un oeil sur toi!
Son frère ne paraissait pas apprécier ce plan.
- Non, Dean! je refuse que tu ailles là-bas tout seul!
- Tu as une autre solution, Sammy!
Dean avait parlé d'un sec et autoritaire. Sam comprit trés vite que son aîné ne changerait pas d'avis.
- Reste avec Bobby, vous ne serez jamais assez de deux pour en venir à bout!
Il claqua la porte de la maison sous le regard inquièt de Sam.



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Dim 30 Sep - 23:40

Tout le long du trajet, Dean avait gardé son arme pointée sur Hendrickson. Celui-ci semblait plutôt mal à l'aise. Ce n'est qu'en garant l'Impala dans la rue en face de l'Institut qu'il decida de rompre le silence.
- Vous ne comptez tout de mème pas entrer dans cet immeuble, au beau milieu de la nuit! s'étonna-t-il, écarquillant ses yeux d'étonnement.
- On parie!
Dean se pencha vers la boîte à gants et attrappa une fausse carte d'agent du FBI. Il l'agita sous le nez d'Hendrickson avec un sourire espiègle.
- On entre dans l'Institut machin et tu dis au garde qu'on a des ordres! on doit transfèrer les restes avant demain matin parce que la presse veut faire de cette affaire un scandale qui pourrait nuire à la ville.
Hendrickson le dévisagea avec une certaine animosité dans le regard.
- Je vois que vous avez pensez à tout! lança-t-il, mais je doute que brûler quelques os puisse stopper ces espèces de....
Il ne trouva pas le mot juste pour finir sa phrase. Dean le toisait d'un air moqueur.
- Tu penses toujours que mon frère et moi, nous sommes des assassins, n'est-ce-pas? tu as vu cette chose se relever aprés que tu lui ais vidé ton chargeur dessus mais rien y fait!
- Je ne sais pas ce que c'était, avoua Hendrickson, mais ça ne change pas au fait que vous avez tué des innocents!
Dean poussa un soupir d'impatience.
- Les choses qu'on traque n'ont rien d'innocents! grogna-t-il, en agitant son arme, sors de là et en douceur.
Hendrickson s'éxecuta sans discuter, pensant sa famille en danger. Ils traversèrent la route déserte. Dean avait cacher son arme derrière son dos. Il rappela d'un simple coup d'oeil à Victor qu'il pouvait s'en servir si celui-ci ne faisait pas ce qui était prévu. Hendrickson sonna à la porte de l'immeuble. Débouchant d'un bureau, un vigil s'avançait vers eux avec une nonchalence déconcertante. Les deux hommes montrèrent leurs cartes et Hendrickson répèta, mot pour mot, ce que lui avait expliqué Dean, quelques minutes plus tôt. Le gardien ne chercha mème pas à discuter. Il ouvrit la grande porte vitrée et les laissa entrer.

Sam se tenait devant la porte du salon, une arme dans les mains. Il regardait sans cesse sa montre, inquièt pour son frère. La petite fille s'était endormie dans les bras de sa mère. Rebecca était assise à côté de sa voisine. Son regard pétrifié balayait la pièce dans la crainte de voir encore une de ces choses affreuses surgir de nulle part. Quand à Bobby, il était posté devant la fenêtre au cas où Hendrickson arriverait à contacter ses collègues. Le calme fut de courte durée. Deux esprits apparurent dans la petite pièce. L'un tenait un couteau, l'autre, une vieille hâche.
- Bobby! cria Sam, en tirant le premier.
Son ami ne perdit pas de temps. Il pointa son fusil vers l'autre esprit qui disparu aussitôt. Un calme pesant s'instaura dans la maison.
- La nuit va être longue! remarqua Bobby, en regardant Sam, d'un air soucieux.

Dean et Hendrickson sortirent de l'ascenseur au quatrième étage. D'aprés le gardien, les restes des squelettes se trrouvaient dans la pièce portant le numéro 401. Toujours sur le qui-vive, Dean observait Victor à la dérobée. Il le fit entrer en premier puis referma soigneusement la porte derrière lui. La pièce était immense. Plusieurs tiroirs métalliques étaient encastrés dans le mur. Hendrickson compara le numéro que lui avait donné le vigil avec ceux des tiroirs.
- C'est celui-là, dit-il, en tirant sur la poignée.
Les restes de trois squelettes étaient posés sur une plaque de fer trés froide.
- Mets les dedans, ordonna Dean, en lui tendant un sac en cuir.
L'agent du FBI balança les os dans le sac en grimaçant de dégoùt.
- Comment pouvez-vous faire ça, c'est écoeurant!
Dean ne pu réprimer un sourire.
- C'est parce que tu n'as pas l'habitude de te sâlir les mains, déclara-t-il, tu es du genre à laisser les autres faire ton bouleau et récolter les honneurs.
Hendrickson se releva d'un air offensé. Dean remarqua le mépris qu'il pouvait lire dans ses yeux. Il le soutint du regard tout en refermant le tiroir.
- C'est bon, maintenant on sort d'ici et on trouve un endroit isolé pour brûler ces os!
Les deux hommes firent le chemin inverse et Dean prit mème la peine de dire au vigil d'être prudent. Arrivé à la hauteur de l'Impala, Hendrickson se retourna brusquement et balança le sac en cuir sur Dean. Surpris, celui-ci s'écroula sur le sol. Son arme tomba sur le trottoir. Victor le ramassa et profitant que Dean soit à terre, l'assomma avec la cross du revolver. Il hésita entre aller chercher le vigil ou partir aider sa famille. Finalement, il opta pour la seconde solution et grimpa dans la voiture.

Bobby aperçu la Chevrolet se garer dans l'allée.
- Les voilà!
Soulagé, Sam sentit la tension retomber quand Hendrickson fit irruption dans la maison, l'arme de Dean à la main. Il menaçait Bobby tout en leurs hurlant de poser leurs armes.
- Mais que fais-tu, Vic?
Susan ne comprenait pas pourquoi son époux agissait ainsi.
- Où est Dean? demanda Sam, inquièt.
- Tu devrais plutôt t'inquièter pour toi, petit!
Sam et Bobby se regardèrent en mème temps, craignant le pire.
- Si vous avez fait le moindre mal à mon frère, je vous jure que...
Il se stoppa quand il vit Hencrickson retirer le sel au sol avec son pied. Susan se précipita vers sa petite fille et la prit dans ses bras tout en foudroyant son mari du regard.
- Tu es fou, Vic! non! ne fais pas ça, ils vont revenir!
Mais Hendrickson continuait malgrés les protestations de son épouse.
- Sors de la maison avec la petite et emmène Rebecca avec toi, ordonna-t-il, sèchement, je me charge d'eux.
Susan regardait Sam et Bobby, tour à tour, ne sachant que faire. Puis, les trois esprits apparurent en mème temps. Hendrickson fut désarmé en un instant par l'un d'eux. Il voulu se défendre mais se retrouva trés vite au sol. Sam attrappa son arme et tira sur la femme tandis que Bobby se débattait avec le deuxième homme. Dans un coin de la pièce, Susan et Rebecca assistaient à la scène, éffrayées et impuissantes. La petite fille avait blottit son visage au creu de l'épaule de sa mère.



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Lun 1 Oct - 23:13

Dean reprit connaissance au beau milieu de la rue déserte. Il plaqua la main sur son front ensanglanté. Grimaçant légèrement, il se leva et chercha sa voiture en pivotant sur lui-mème.
- Et en plus, il me vole ma voiture! pesta-t-il, furieux, quel salopard!
Il examina les lieux comme pour repèrer un véhicule et aperçu un vieux pick-up, un peu plus bas dans la rue. Il leva les yeux au ciel.
- C'est pas mon jour!
Il réussit sans le moindre problème à forcer la porte et à démarrer le véhicule. Sans attendre, il fonça en direction de Seven Oaks. Le vieux pick-up brouta au bout de quelques kilomètres. Dean remarqua qu'il n'y avait plus d'essence. De rage, il frappa violemment sur le guidon.
- Bordel!
Il descendit du véhicule en colère et claqua brutalement la portière. Au loin, il pouvait voir les lumières de Phoenix. La route était entièrement déserte. Dean enfouit la main dans son jean pour en sortir son portable. Il devait appeler Sam mais il tomba sur sa messagerie. De plus en plus inquièt, il sentit un point dans l'estomac. Celà lui arrivait souvent quand il sentait son jeune frère en danger. Il plaqua une main sur son ventre tout en examinant les alentours. Puis décida de prendre le raccourci dans les bois et se mit à courir aussi vite qu'il le pouvait, écartant les branches des arbres qui se trouvaient sur son chemin. Quand il arriva enfin dans la cité, il prit appuie sur l'Impala pour reprendre son souffle. Puis il ouvrit le coffre pour y prendre des armes. Dans un élan, il envoya un grand coup de pied dans la porte qui céda sous la violence du coup. Pointant son arme devant lui, prêt à tirer, il remarqua que plusieurs meubles étaient en éclats. Un bruit provenant du salon attira son attention. Quand il arriva à la hauteur de la porte, il vit son frère et Bobby en faction dans un coin de la pièce. Hendrickson et sa famille étaient sur le canapé avec Rebecca. Des grandes lignes de sel entouraient le salon et les bords de fenêtres. En sueur, éssoufflé, Dean foudroya Victor du regard.
- Espèce de salopard! grogna-t-il, en se dirigeant droit sur lui.
Il l'attrappa par la chemise et le força à se lever. En proie à une frénésie incontrôlable, il le secoua brutalement en préparant son poing. Sam traversa la pièce pour se poster devant son aîné.
- Non Dean! s'écria-t-il, sous le regard surpris de son frère.
Il agita la tête en direction de la petite fille. Dean rencontra le regard apeurée de l'enfant et c'est avec regret qu'il lâcha l'encolure d'Hendrickson qui s'affala lourdement dans le canapé.
- Je suis vraiment désolé, murmura celui-ci, avec une sincèrité déconcertante, j'ai vu ces choses tomber sous les balles et se relever encore et encore.
Il marqua une pause puis reprit aussitôt.
- Votre frère m'a raconté l'histoire de votre famille, ce que vous faites et si je n'y avait pas assisté moi-mème, je ne l'aurai jamais cru.
Dean lança un regard de reproche à son jeune frère.
- Tu veux écrire un livre sur nos vies ou quoi! qu'est-ce-qu'il t'a pris de tout lui dire.
- Je n'avais pas le choix, Dean, il devait savoir...
- Savoir quoi! coupa séchement son frère, comment mieux nous pourchasser par la suite? c'est toi qui ne voulais pas de cette affaire et maintenant, tu déballes tout à cet imbécile.
Sam agita les bras en guise d'impuissance. C'est alors que Dean aperçut une tâche de sang sur la chemise de son frère.
- Tu es blessé! s'enquit-il, en s'approchant de lui.
- Ce n'est qu'une égratignure, répondit Sam, soulagé d'entendre un son plus calme dans la voix de son aîné.
Il remarqua la petite entaille sur son front d'où le sang avait coulé le long de son visage et quelques griffures dans le cou.
- Toi aussi!
Dean porta machinalement la main sur son cou, repensant à sa longue traversée dans les bois. Il échappa un long soupir avant de se laisser tomber sur une chaise.
- Si c'est aussi calme, je suppose que tu as brûlé les os, remarqua-t-il, avec soulagement.
Au mème moment, la vitre d'une fenêtre vola en éclat et un bras tenta d'attraper Bobby. Bien plus rapide, le vieux chasseur tira sur l'esprit qui disparu aussitôt. Dean se leva d'un bond, dévisageant son frère et Bobby, tour à tour puis son regard se posa sur Hendrickson.
- Où est le sac?
Victor secoua négativement la tête.
- Je ne savais pas! j'ignorait que..
- Où est-il? insista Dean, en perdant son calme.
- Je l'ai jeté par la fenêtre de la voiture en venant, laissa-t-il entendre, trés peu fier de lui.
Dean paraîssait interloqué!
- Quoi!
D'un geste las, il frotta son visage tout en poussant un soupir trés contrarié.
- Il faut le retrouver! décrèta-t-il, en tendant les clés à son frère, vas-y et emmène ce guignol avec toi, il me rend malade!
Sam dévisagea son frère d'un air septique. Comme Dean avait tendance à être plus témèraire, ces temps-ci, il ne voulait pas que son frère agisse comme il l'avait fait lors de leur dernière affaire.
- Il faut que je te parle! lança-t-il, en s'éloignant au fond le la pièce.
Dean le suivit en jetant un regard furieux vers Hendrickson.
- Je ne crois pas que ce soit une bonne idée!
- De quoi tu parles? s'étonne Dean, visiblement sur les nerf.
- Que toi tu restes!
Ne comprenant pas vraiment où son frère voulait en venir, Dean agita les mains comme pour attendre des explications.
- Je refuse que tu agisses comme la semaine dernière, Dean, tu aurais pu y rester!
- Combien de fois je vais devoir te dire que mon arme s'était enrayée! grogna l'aîné, et ce n'est pas le moment de parler de ça!
- Ah bon, tu crois! Dean, tu...
- On perd du temps, Sam! Prend la voiture et retrouves ce sac qu'on en finisse!
Le jeune Winchester comprit que rien ne le ferait changer d'avis. Il esquissa une moue réprobatrice et fonça en direction de la porte.
- Dés que ce sera fait, appelle-moi!
Sam se retourna d'un coup.
- Mon portable est cassé!
Se rappelant qu'il n'avait pas pu le contacter, tout à l'heure, Dean sortit le sien de sa poche et le lança à son frère.
- Appelle Bobby!
Il était furieux contre lui-mème, de ne pas y avoir pensé quand il était sur la route, coincé avec le pick-up. Sam contempla son frère quelques secondes en lui murmurant un "fais attention à toi" presqu'inaudible. Mal à l'aise, Dean se contenta se secouer la tête.



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Lun 1 Oct - 23:14

L'Impala roulait à vive allure sur le chemin inverse tandis que Victor, qui examinait les lieux, tentait de se rappeler où il avait bien pu jeter le sac.
- Vous avez une idée de l'endroit!
- J'étais inquièt pour ma famille, répondit Hendrickson, comme pour se justifier, je croyais avoir à faire à des cinglés.
Sam esquissa un sourire.
- Vous n'êtes pas le seul, croyez-moi!
Puis Victor commença à se rappeler.
- Je l'ai lancé dans le fossé, juste avant de tourner, s'écria-t-il, en montrant l'endroit du doigt.
Sans attendre, Sam stoppa la voiture et les deux hommes descendirent dans le petit fossé à la recherche du sac. Au bout de quelques minutes, Sam l'aperçu enfin contre un arbre qui avait sûrement ralenti sa chute.
- Je l'ai! cria-t-il, à l'intension de Victor.


Alors qu'il règnait un calme presqu'inquiètant dans la maison des Hendrickson, la porte du salon claqua brutalement. Dean était sur le qui-vive. Il ordonna aux femmes de se mettre dans un coin de la pièce. Un grand courant-d'air enveloppa la pièce et rompit les lignes de sel. Soudain, le meuble bas se mit à bouger en direction de Bobby qui fut bloqué contre le mur. Dean accourut vers lui pour l'aider mais une force invisible l'envoya voler de l'autre côté de la pièce. Quand il se redressa, il tenta d'attrapper son arme qu'il avait échappé mais un homme au visage brûlé, apparut devant lui. Dean bondit sur ses jambes et commença un combat à mains nues. Le deuxième esprit surgit de nulle part et frappa Dean en plein visage. Celui-ci tomba à terre. Il balança un violent coup de pied à l'un d'eux. Bobby tentait veinement de se dégager mais sans succés. Le troisième esprit apparut juste devant les femmes qui se mirent à hurler de peur. Alerté par les cris, Dean réussit à se libèrer. En mème temps, Bobby tenta d'attraper son arme mais elle était bien trop loin. Aprés un ultime éffort, il parvint à l'atteindre et tira sur l'esprit qui menaçait les femmes puis voulu aider Dean mais l'un des deux autres monstres se jeta sur lui. Le coup de feu retentit et l'esprit disparut en poussant des cris effrayants. Dean tentait veinement de reprendre le dessus mais son assaillant était bien plus fort. Il reçu un violent coup à la tête qui lui fit perdre l'équilibre. Il s'écroula sur le sol et eut juste le temps de rouler sur lui-mème pour éviter la hâche qui provoqua un bruit sourd en touchant violemment le sol. Impuissant, Bobby poussait le meuble de toutes ses forces, toujours sans succés. Alors, Rebecca se leva, toute tremblante et tenta de l'aider. Dés que Dean se débarassait d'un esprit, un autre apparaissait de l'autre côté. L'aîné des Winchester était à bout se souffle. Bobby demanda à Rebecca de lui attrapper son arme qui jonchait le sol, à quelques mêtres de la porte. La jeune femme tremblait toujours de peur mais elle courut ramasser l'arme et la tendit à Bobby. Celui-ci tira sur un esprit qui assaillait Dean et au moment de tirer sur l'autre, il s'aperçut qu'il n'avait plus de munitions.
- Merde, marmonna-t-il, en essayant de se dégager.
Dean n'avait plus de force. Il fut projeté au sol avec une telle violence que sa tête heurta le carrelage. L'esprit se rua sur lui, son couteau ensanglanté dans la main. Avec un dernier reflexe, Dean attrappa les mains du monstre pour l'empêcher de le poignarder. La lame du couteau était à quelques centimêtre de sa poitrine. Epuisé, Dean sentit ses forces faiblir. La lame touchait maintenant sa peau. Le couteau traça une ligne sur son épaule et le sang commençait à couler. Le deuxième esprit surgit devant lui et le frappa au visage ce qui poussa Dean à lâcher prise. L'autre esprit prit son élan et voulu le poignarder. Mais un nuage de feu enveloppa les esprits et les fit disparaître aussitôt. Le calme revint dans la petite pièce. Bobby réussit à se dégager et se précipita vers Dean.
- Hé, Dean!
Le jeune homme grimaçait de douleur. Il tendit la main à son ami pour qu'il l'aide à se lever.
- Je suppose que ton frère a retrouvé le sac, remarqua Bobby, en jetant un coup d'oeil autour de lui.
- Oh, Sammy!
Il porta une main à son épaule. Il saignait encore.

Quand il arriva dans le salon, Sam vit son frère assis sur le canapé. Rebecca lui soignait sa blessure.
- Dean, ça va!
Il se posta devant lui. Dean était dans un sâle état.
- Je péte la forme, comme tu vois! plaisanta celui-ci, en agitant une serviette remplie de glaçons.
Son jeune frère jeta un rapide coup d'oeil autour de lui. La pièce était complètement retournée. Victor enlaça son épouse et prit sa fille dans les bras.
- Comment vous remercier? s'enquit enfin Victor, à l'adresse des trois chasseurs. Vous êtes venus, ici, tout en sachant que je risquait de vous arrêter.
- Et oui! nous sommes un peu fêlés, lança Dean, en se levant.
Sam lui adressa un regard surpris mais ne le releva pas.
- Comment être sûr qu'ils ne reviendront pas, s'inquièta Rebecca, tremblante à l'idée de se retrouver face à ses monstres.
- Ils sont bien partis, croyez-moi! la rassura Sam, sur un ton trés convainquant.
Pendant quelques secondes, un silence s'instaura dans la petite pièce puis Dean se pencha pour attrapper sa veste en cuir.
- Et bien, je crois qu'on a plus rien à faire ici! lança-t-il, avec son sourire en coin.
Bobby ramassa les armes puis sortit le premier aprés avoir salué tout le monde d'un simple coup de tête. Rebecca s'avança vers Sam.
- Merci, dit-elle, en se hissant sur la pointe des pieds pour l'embrasser sur la joue.
Elle se tourna vers Dean et se blottit contre lui. Puis elle s'écarta et dû relever la tête pour le regarder.
- Je n'oublierai pas ce que vous avez fait pour nous, avoua-t-elle, en lui déposant un baiser sur les lèvres.
Avec un sourire qui en disait long, Dean hocha la tête en guise de réponse.
Au moment de partir, Hendrickson se posta devant eux.
- Je sais que je vais avoir des ennuis au sujet de la disparition des os, déclara-t-il, et maintenant, je comprend pourquoi vous êtes obligés de faire ce que vous faites!
- Bien venu au club! lança Dean, en grimaçant.
Son épaule lui faisait mal et il plaqua une main sur sa blessure. Sam le regardait de loin et pensa qu'il s'était encore trop investi dans cette affaire.
- Je vais devoir trouver une excuse pour mes supérieurs quand je vais leurs dire que je ne veut plus vous poursuivre, avoua Hendrickson, je suppose qu'ils ont pas mal de dossiers en attente.
Dean esquissa un sourire ravi.
- Ce monde ne manque pas de malades, laissa-t-il entendre, en se dirigeant vers la porte, je vous laisse les humains, ils sont trop compliqués pour moi!
- Si..si vous rencontrez quelques problèmes, où que vous soyez, vous savez où me joindre, je me ferai un plaisir de vous aider à mon tour.
Hendrickson paraissait sincère. Il enlaça les épaules de son épouse en jetant un regard vers sa petite fille puis releva la tête vers les deux frères.
- Aujourd'hui, je me rend compte que, sans votre aide, j'aurai perdu ce qui m'est le plus cher.
Dean observa quelques instant la petite famille puis, levant la main en guise de salue, il sortit de la maison, suivi de son frère. Il fit mine de mettre sa veste mais son épaule lui faisait terriblement mal. Sam voulu l'aider.
- Je ne suis pas encore impotent, grogna l'aîné des Winchester, en fronçant les sourcils.
Sam poussa un soupir.
- Tu es une vraie tête de mule! tu vois bien que tu n'y arriveras pas mais tu refuses mon aide!
Visiblement mécontent de voir que son jeune frère avait raison, Dean esquissa une moue réprobatrice. Sam attrappa le bout de la veste et aida son grand frère à la mettre malgrès ses grognements de protestations. Puis il lui ouvrit la portière du passager. Dean le dévisagea avec surprise devant le regard rieur de Bobby.
- Je ne suis pas..
- impotent! je sais! mais si tu voyais ta tête, on dirait que tu viens de passer sous un rouleau compresseur!
- Merci, ça fait toujours plaisir! lança Dean, sur un ton faussement vexé.
L'Impala s'éloignait doucement de Seven Oaks. De savoir qu'Hendrickson ne les pourchasserait plus, les deux frères se sentaient plus légers. Le soleil commençait son ascension quand la voiture s'engageait vers une autre destination. Dean s'était endormi, épuisé. Sam n'était pas aussi mal en point que lui, mème si son grand frère se remattait assez vite de ses blessures. Pourtant, à l'idée de le perdre, bientôt, son coeur se serra soudainement. Il se tourna vers Dean qui semblait pausible. Bobby, qui l'observait depuis un moment, se pencha en avant.
- Ne t'inquiète pas! on trouvera quelque chose pour le sortir de là!
Les paroles rassurantes du vieux chasseur apaisa quelque peu le jeune homme. Pourtant l'attitude déconcertante de son frère durant ses missions lui faisait encore peur. Il craignait que Dean ne perde la vie dans un des ses combats contre les démons.
- Je sais à quoi tu penses, Sammy, déclara Dean qui ne dormait que d'un oeil, mais je n'ai pas l'intension de me faire baiser par un démon comme ça!
Sam jeta un regard amusé vers son aîné. Celui-ci se calla dans son siège et retourna lentement dans les bras de Morphée. Sam se retourna vers Bobby, un magnifique sourire sur les lèvres.

FIN



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Mar 2 Oct - 9:28

WOW WOW WOW ! :479537: :921530: :921530: :479537:

Superbe travail d'écriture ! L'histoire m'a tenue en haleine jusqu'au bout !... Tu as vraiment du talent !!!!.... J'attends avec immpatience ta prochaine fiction... :) :) :)

Et encore Bravo ! Bravissimo ! Félicitations ! pour cette super fiction ...

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537:

Revenir en haut Aller en bas
cold
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 647
Age : 48
Localisation : Vendée
Dernier épisode vu? : Saison 8 Epis. 23
Ton frère préféré? : Sam <3
Merci : 0
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Mar 2 Oct - 17:41

Oui c'est une superbe fiction moi aussi j'attensds une suite avec impatiente!!
Revenir en haut Aller en bas
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 11812
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Mar 2 Oct - 20:06

Merci beaucoup, les miss!



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
Samette
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 27
Merci : 0
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   Mar 19 Fév - 2:29

:921530: :921530: génial ta fic!!! J'ai eu envie de le tuer Hendrickson un moment donné...^^
Les touches d'humour, l'action..;tout est très bien écrit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fic sur supernatural: aprés l'épisode 2x22
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Supernatural - Episode 617 "My Heart Will Go On"
» Diffusion des Saisons de Supernatural sur TF6
» Supernatural 100TH Episode
» L'épisode tant attendu.
» [SPOILER] Fin de l'épisode 2x15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winchester Boys :: Fanart/Fanfictions / Concours :: Fanfiction :: Fanfictions-
Sauter vers: