Winchester Boys

AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Elle-Blog.comCe site est enregistré sur l´annuaire dans la catégorie > Loisirs > Séries TV
Votez pour le Winchester Boys Hypnoweb Network, prenez les commandes de vos séries tvSupport independent publishing: Buy this book on Lulu.

Partagez | 
 

 LE VAISSEAU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: LE VAISSEAU   Dim 30 Déc - 20:41

Le titre : LE VAISSEAU

Votre nom : kalid

Genre : fantastique, humour, violence

Disclaimer : Tous les personnages appartiennent à Eric Kripke à la C W, etc., sauf ceux que j'aurais créés. Je ne détiens aucun droit sur cette série et je n'en tire aucun profit à part peut-être mon plaisir personnel.

Contenu : Sam et Dean Winchester principalement

Spoiler : Pas de spoilers

Résumé : Des cadavres sans coeur. Voilà ce qui amène les frères Winchester au Nouveau Mexique... Très vite, ils vont se retrouver pris entre deux feux, au milieu d'une lutte de pouvoir ancestrale.

Vos notes : Cette fic devrait être plus sombre que les précédentes. J'affirme mon sadisme !... What a Face Rien que pour le 1er post (que je mettrai le 1er ou le 2 janvier), je crois qu'elle peut être interdite aux moins de 12 ans. J'espère en tout cas qu'elle vous plaira... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Lun 31 Déc - 13:44

Elle promet cette fic ! Vivement que je puisse la lire
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 12:01





Pleine lune.

"AAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRRGGGGGGGGGGGGHHHHHHHHHHHHHHHH !"

Ce cri déchire la nuit. Un cri guttural. Un cri de terreur. Un cri de douleur. Un cri d'agonisant si long qu'il paraît interminable. Un cri à glacer le sang. Puis c'est le silence... Non pas ce silence réconfortant dans lequel on cherche à se réfugier... mais ce silence pesant, effrayant, terrifiant... Un silence de mort. Pas un bruit ne filtre dans cette forêt, comme si toute vie avait cessé brutalement.

Le coeur battant à tout rompre, la respiration haletante, l'ombre se faufile entre les arbres, pleine de détermination. Soudain, elle s'arrête... attentive au moindre bruit... à l'affût du moindre son qui pourrait lui permettre de remonter à la source de ce cri.

Comme si ses prières avaient été entendues, le vent soudain se lève, jouant avec les branches et laissant échapper un murmure... Ce n'est pas humain... C'est comme un petit clapotis... comme ce clapotis incessant et agaçant de la goutte d'eau qui vient s'écraser sur la porcelaine de l'évier... Interminable... Régulier... Envoûtant...

L'ombre se laisse bercer... Elle se laisse guider par ce son si réconfortant, ce seul son... Mais plus le temps passe, et plus le réconfort fait place à la terreur. Ce son qui paraissait si mélodieux n'est plus. Ce n'est plus qu'un bruit sec et froid. Sec. Froid. Sans vie. L'ombre ne se l'explique pas, mais elle a comme un noeud à l'estomac, un mauvais pressentiment. C'est là qu'elle découvre la scène. Horrible. Bestiale. Sanglante.

L'homme est étendu, gisant sur une sorte de protubérance rocheuse, les bras le long du corps. Il a les yeux grands ouverts, fixés sur le vide de l'infini, les traits figés dans une indéfinissable terreur. Un mince filet de sang s'écoule lentement de sa bouche et vient s'écraser sur le sol. Sa poitrine n'est plus qu'un trou béant, difforme, grotesque, qui brille par l'absence de son étincelle de vie... l'absence d'un muscle... l'absence d'un coeur...

"NNNNNOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNNNNNNNN !"

Cet homme n'est plus. Juste une enveloppe vide... froide...

Dans un geste désespéré, l'ombre le prend dans ses bras... Pour le réchauffer... Pour lui redonner vie... Qu'importe tout ce sang... Qu'importe l'absence de coeur... Il ne peut pas être mort... Il doit vivre, tout simplement.

"SSSSAAAAAAAAAAAAAAAMMMMMMMMMMMMMMMMMMMYYYYYYYYYYY !"
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 15:10

Sacré vision de Sam Shocked Shocked Shocked Shocked

Hou là là , je me demande ce que le suspens me réverse Wink

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 16:17

Dean se réveilla en sursaut et tout en sueur. Les yeux hagards, perdu dans ses mornes pensées, il tourna presque instinctivement la tête vers la gauche... vers le lit de son petit frère. Il fut soulagé de voir sa poitrine effectuer des mouvements réguliers... Sam semblait dormir paisiblement. C'était si rare que pour rien au monde il ne l'aurait réveillé... Et pourtant, Dieu seul sait combien il en mourait d'envie !... Ne serait-ce que pour s'assurer que Sam était bien en vie.

L'image de son frère étendu sur le sol de cette forêt, baignant dans son propre sang, le visage figé dans une expression d'infinie terreur, attendant un secours qui ne viendrait jamais. Cette image dansait dans sa tête. Insidieusement. Inlassablement. Entêtante. Tenace. Ecoeurante. Et, malgré tous ses efforts pour se libérer de ce cauchemar, Dean restait prisonnier de ces relents morbides. Quel que soit l'endroit où il posait son regard... Quelles que soient les pensées joyeuses qu'il se remémorait... Un flash... Une image... Cette simple image... Cruelle... Monstrueuse... et il replongeait dans l'abîme.

Cela le rendait malade. Déjà, il pouvait sentir la bile se former au fond de sa gorge, prête à faire surface. Ce n'était qu'une question de temps et il le savait. Il s'extirpa des couvertures, tout tremblant. Peut-être de froid... Peut-être de peur... En tout cas, il se dirigea vers la salle de bains d'un pas décidé d'abord... d'un pas de plus en plus pressé ensuite...

C'est tout juste s'il eut le temps de se pencher au-dessus de la cuvette avant de rendre le contenu de son estomac. Si ce n'est plus. Il fit aussi vite disparaître les preuves incriminantes et se releva péniblement en prenant appui sur le petit lavabo.

Mais qu'est-ce qui m'arrive...? C'est à peine si je tiens sur mes jambes... Ce n'était qu'un rêve, merde ! Un putain de cauchemar !... Pas la réalité... Pas la réalité.

Dean ouvrit le robinet d'eau froide, histoire de se rafraîchir le visage et de balayer ses idées noires. En relevant la tête, il ne put réprimer une grimace. Il ne se reconnaissait plus dans cette image que le miroir lui renvoyait. Il avait le teint si pâle... le visage si creusé... que seuls ses cernes semblaient égayer l'ensemble... Mais ce n'était pas le pire. En approchant sa main de son visage, il s'aperçut qu'elle tremblait, tout comme le bras avec elle. Il voulut attraper ses membres récalcitrants avec son autre main, mais ce ne fit qu'aggraver la situation. Il fallait qu'il se rende à l'évidence. Il n'était pas seulement secoué de tremblements. Il était un tremblement à lui tout seul.

Le masque tombait. Les faiblesses remontaient à la surface et avec elles, l'impuissance. Dean se laissa glisser lentement le long de la baignoire, le corps secoué de spasmes. Ce n'était pas la première fois. Chaque nuit, il faisait ce même rêve, ce même cauchemar. Chaque nuit, il y avait de plus en plus de détails. Chaque nuit, il arrivait trop tard. Chaque nuit, il faisait face à cette vision d'horreur. Chaque nuit, il finissait sur le carrelage froid de cette salle de bains.

Allez ! Dean, reprends-toi ! Ce n'était pas réel. Tout ceci n'é-tait-pas-ré-el ! Sam se trouve de l'autre côté de cette porte. Vivant. Dean tentait tant bien que mal de maîtriser ses tremblements. Il s'en prenait à lui-même, furieux d'être et de se sentir si faible. Je ne vais tout de même pas rester ici toute la nuit !... Sam finirait par tambouriner comme un forcené à cette satanée porte, inquiet comme jamais. Et ça, il en est hors de question. Ce sont mes problèmes. Pas les siens. Je ne veux pas d'un interrogatoire... Je ne veux pas de sa pitié... Je ne veux pas en parler... Tout simplement.

Allez, Dean, debout ! Rester ici à ruminer n'arrangera rien. Allez ! Debout !... Il se hissa avec difficulté sur ses deux jambes, fit quelques pas et manqua de s'étaler de tout son long.

"Hé, vous deux ! Vous n'en êtes pas à votre première fois... alors, fonctionnez correctement... C'est un ordre !..." Voilà que j'parle à mes jambes maintenant. Tout ça va finir par me rendre dingue.

Dean commençait sérieusement à s'affoler, terrifié à l'idée de ne plus pouvoir protéger son frère. Respire, Dean, respire !... Calme... Inspire... Expire... Inspire... Expire... Làààààà ! Tout va bien... Tout est sous contrôle... Il se redressa, esquissa un sourire et ouvrit cette fameuse porte qui le séparait de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 16:26

Je confirme, tu es sadique Cool Pour mon grand plaisir Very Happy

Pauvre pauvre Dean, détruit psycologiquement et psysiquement par ce satané cauchemar affraid affraid :cry: :cry:

Allez, je suis sûr que tu vas retrouver Sam vivant Very Happy
Parle lui directement sinon, tu risques de te regretter Wink pale

La suite

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 16:44

Merci ! Merci ! Merci !

Twisted Evil Sadique jusqu'au bout des ongles ! Twisted Evil et fière de l'être ! (ça c'est pas sûr que ce soit une bonne chose... Rolling Eyes )

La suite peut-être ce soir... What a Face

Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 16:46

OK, message reçu, je serais au rendez-vous Wink
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 1 Jan - 21:54

Comme il s'y attendait, deux prunelles noisette inquisitrices le fixaient avec intensité. Il feignit la surprise.

"Quoi ? T'as jamais vu quelqu'un sortir d'une salle de bains ?" (sourire en coin)

"Hé ! Tu vas bien ?" (voix entrecoupée de baîllements)

"C'est la seule phrase que tu connais, Sammy ?"

"C'est Sam ! Tu fais peur à voir... On dirait que tu es malade..."

"C'est rien... Juste un hamburger qui a du mal à digérer... Tu ne vas quand même pas en faire une maladie non plus !..."

"Depuis quand tu étais là-dedans ?"

"J'en sais rien... Pas longtemps... T'as bientôt fini avec toutes tes questions...? J'aimerais bien dormir, moi !..."

"Menteur ! Je me suis réveillé il y a une heure et ton lit était vide... Je m'inquiète pour toi, mec !" Et c'est reparti !

"Hé bien... arrête de t'inquiéter ! Je vais bien, Sam ! JE VAIS BIEN !"

"Non. C'est faux ! Tu vas tout sauf bien. Tu ne crois pas que je me suis aperçu de tes insomnies... de tes allées et venues entre la chambre et la salle de bains...?"

"Tu m'espionnes maintenant ?" (haussant le ton)

"Dean... Ne le prends pas comme ça... Parle-moi !... J't'en supplie, parle-moi !..." (sur un ton suppliant)

"Bon. C'est fini. On arrête les frais. Chacun rejoint ses quartiers et retourne se coucher"

"Tu as besoin d'un médecin, Dean..."

"Et toi de dormir... de te reposer..."

"J'le fais si tu l'fais !..."

Dean leva les yeux au ciel. Mais quand cessera-t-il d'être un gamin ? Il soupira. Il savait très bien que son frère était très fort à ce jeu-là. Mieux valait capituler. De toute façon, c'était ça ou supporter un Sam et son regard inquisiteur. Et là, tout de suite, il ne s'en sentait pas le courage.

Il se dirigea vers son lit, retrouva ce nid douillet et ferma les yeux. Il ne les rouvrit que lorsqu'il entendit la respiration lente et régulière d'un Sam endormi. Lui ne pouvait fermer l'oeil. Plus maintenant. Pas après ce qu'il avait vu. Il préférait veiller sur son frère que de le voir mort.

Dean regarda sa montre et fronça les sourcils. Deux heures et demie ! La nuit va être longue... Vraiment longue...
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mer 2 Jan - 13:07

Je reconnais bien le têtu :lol: :lol:

Je me demande ce que va faire Dean ! Tout avouer à son frère !

Vivement la suite Wink

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12065
Age : 50
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 8 Jan - 13:59

Ton imagination n'a pas de limite! j'adore et puis tu écris de façon trés fluide et ça rend la lecture encore plus facile! :921530:



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 8 Jan - 14:06

Wow ! Merci...

Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mer 9 Jan - 10:47

Mille excuses pour le retard... Voici la suite...

Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mer 9 Jan - 10:51

Sam se réveilla avec le bruit du jet de la douche. Son petit doigt lui disait que quelque chose ne tournait pas rond. Il cligna des yeux. Cinq heures... Il était cinq heures. Attends ! Minute ! CINQ HEURES DU MATIN ??? Ce n'était définitivement pas dans les habitudes de Dean d'être aussi matinal. Pour rien au monde son frère n'aurait sacrifié ses heures de sommeil. C'était sacré...

Que se passait-il donc dans la tête de Dean ? Que lui cachait-il ? Et, plus important encore, pourquoi le lui cachait-il ? Et dire que Dean le lui avait promis... Il lui avait promis qu'il n'y aurait plus de cachotteries entre eux... qu'ils se diraient tout... Certes, ce n'était pas vraiment une promesse... Tout ce qui s'était passé dans ce manoir n'était pas réel... Mais bon, d'une manière ou d'une autre, ils l'avaient vécu. Tous les deux. Et pour rien au monde il ne l'oublierait. Pourquoi Dean refusait-il de s'ouvrir ? C'était insensé !... Il était son frère, merde ! Son frère...

Le bruit de la porte de la salle de bains le sortit de ses pensées et Dean apparut dans un nuage de vapeur.

"Depuis quand t'es là-dedans ?"

"Charmant accueil ! On efface tout et on recommence... Bonjour Sammy !... Bien dormi ?"

Sam le regarda plein d'incompréhension.

"Comment oses-tu...? Comment peux-tu agir comme si de rien n'était... comme si tout allait bien...?"

"Mais tout va bien, Sammy !... Je vais bien... Juste un peu fatigué... mais je vais bien..."

"Non. Tu ne vas pas bien ! As-tu pris la peine de te regarder dans le miroir ? J'te reconnais plus, mec ! Tu es si pâle qu'on croirait que tu viens de voir la mort en face... Tu ne te nourris plus ou presque... Tu dépéris à vue d'oeil, Dean !... J'ai l'impression de te perdre... Tu comprends ça ?... J'ai peur de voir disparaître le seul semblant de famille qu'il me reste..." Oh Sammy ! Si tu savais... Je suis désolé... vraiment désolé...

"Tu ne trouves pas que tu noircis un peu le tableau, là ? Je n'suis pas à l'article de la mort, merde !"

Il venait à peine de prononcer ces mots qu'il fut pris de vertiges. Pas maintenant... Pas maintenant !... Comment je vais faire croire à Sam que tout va bien si mon putain de corps n'est même pas capable de m'obéir ?!?... Dean prit appui sur la table, attendant que le vertige cesse, sous l'oeil plus qu'inquiet de son petit frère.

"Dean...?"

Il leva un doigt pour lui signifier d'attendre un instant et il reprit son souffle ainsi qu'un sourire de façade...

"Sammy..."

"Tu ne vas pas bien, Dean... Tu devrais consulter un médecin..." Tu ne lâches jamais l'affaire, hein Sammy ?

"On a déjà eu cette discussion hier soir... enfin... ce matin... Qu'importe !... Il n'y a pas de quoi en faire une maladie !"

"Tu rigoles j'espère ? Tu as failli t'évanouir et tout va bien dans le meilleur des mondes !... Tu te fiches de moi !?!"

"Le mot-clé dans tout ça, c'est 'failli', Sam ! 'Failli'... Ce n'est pas si étonnant quand on y repense... Mon estomac est vide... désespérément vide..." (en se passant la main sur le ventre)

"Tu peux rester sérieux deux secondes ?" (énervé)

"Mais je suis sérieux..."

Sam allait répondre, mais il fut coupé par la sonnerie d'un portable... celle du portable de son frère. Il resta un moment interdit, le temps pour Dean de fouiller dans ses poches pour récupérer le précieux objet. Il ouvrit son portable et ne cacha pas son étonnement.

"Quoi ? Qu'est-ce qu'il y a ?" (soucieux)

"Un SMS..." (les sourcils levés)

"De qui ? De Papa ?"

"Sans doute... Des coordonnées..."

Il tendit son téléphone à son frère qui put voir affiché sur l'écran lumineux "36.15-105.24"... Douze petits caractères... Douze simples caractères... mais qui représentaient beaucoup. C'était le signe d'une nouvelle chasse... C'était le signe que les frères Winchester allaient reprendre une vie normale... Enfin, presque.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mer 9 Jan - 11:39

"Je suppose qu'il n'y a pas le numéro de l'expéditeur..."

"Non. Mais bon sang, Sammy ! Pense à autre chose !... Et puis, tu sais bien que s'il fait ça c'est qu'il ne veut pas qu'on le retrouve... En attendant, on va faire tout notre possible pour remplir la mission qu'il nous a confiée..."

"Tu vas toujours suivre les ordres de Papa ? Tu veux toujours être ce petit soldat obéissant...? Même après ce qu'il nous a fait... Même après nous avoir encore quitté..."

"Les coordonnées, Sam, les coordonnées... A quoi elles correspondent ?" (avec un regard insistant)

"Pourquoi tu refuses de voir la vérité en face ? Pourquoi tu lui fais confiance ? Comment peux-tu encore garder une confiance aussi aveugle...?"

"Je suis l'aîné... et l'aîné a toujours raison..."

Sam resta scotché sur place. Encore une fois, Dean se défilait. Il refusait de parler ouvertement de leur père et se cachait derrière ce soi-disant privilège d'aînesse. Sam aurait voulu répliquer, mais après moultes réflexions il préféra se taire.

"Alors, Einstein, ces coordonnées... elles nous mènent quelque part...?" (perdant patience devant la mauvaise volonté de son petit frère)

Sam prit une carte et, avec la latitude et la longitude, y traça une croix.

"Euh... Au Nouveau-Mexique..."

"Ah, Las Vegas..." (avec un sourire gourmand)

"Non. Guadalupita..."

Dean fronça les sourcils. De tout le Nouveau-Mexique, il avait fallu qu'ils tombent sur un trou perdu. Il soupira.

"Ok. Guadalamachin... Et qu'est-ce qui s'y passe ?"

"Guadalupita, Dean !..."

"Qu'importe !"

Sam se tourna vers son ordinateur et pianota machinalement quelque chose sur le clavier.

"C'est fou ce qu'on apprend dans les journaux locaux..."

"Vas-y ! Crache le morceau !"

"Hé bien... Il semblerait qu'ils aient retrouvé plusieurs corps dans la forêt..." Il inspira profondément avant de reprendre. "... sans coeur..."

Dean pâlit. Forêt... Absence de coeur... Les images de son frère gisant dans son propre sang lui revenaient en mémoire avec violence. Il avait beau se convaincre que tout ceci n'était pas réel... que son petit frère se tenait là, devant lui, en vie... Son cerveau refusait l'évidence et ne cessait de lui montrer cette image, comme une sorte d'avertissement.

De nouveau, il sentait ses forces l'abandonner... De nouveau, il se sentait irrésistiblement attiré vers le bas... De nouveau, il devinait le regard inquiet de Sam... Il voulait faire bonne figure. Il le désirait vraiment... Mais tout ce qu'il parvint à faire, c'est glisser... Mais pourquoi rien ne se passait jamais comme prévu...? Il était maudit. C'est ça, il était maudit. Il n'y avait pas d'autre mot. Pas d'autre mot... Juste le vide... Le néant...

"Deeeeeaaaaaaaannnnnnn !"

Sam avait vu le visage de son frère perdre de ses couleurs... enfin, le peu qu'il lui restait... Il avait tout de suite pensé à une farce. Après tout, avec Dean, tout était possible... Mais quand il l'avait vu chanceler, s'effondrer et s'évanouir, il s'en était voulu d'avoir imaginé une telle chose. Quel frère indigne !... Maintenant, Dean gisait sur le sol, inconscient et plus pâle que jamais.

Sam se précipita vers lui et tenta de le réveiller. Rien à faire. Cela commençait sérieusement à l'inquiéter. Dean n'était pas de ceux à être malade, et encore moins de ceux à se plaindre... C'était ce qui le terrorisait le plus. Jusqu'à quel point son frère avait-il pu souffrir ? Jusqu'à quand comptait-il lui cacher son état ? Certes, il n'était pas dupe. Cela faisait plus d'une semaine qu'il avait vu l'état de Dean se détériorer. Il avait juste espéré que son frère, son têtu de grand frère, se confierait à lui... Il s'en voulait d'avoir été assez naïf pour le croire. Dean ne changerait jamais. Plus maintenant. Et encore moins s'il ne se réveillait pas. Bravo ! ça c'est de l'optimisme, Sam !

Affolé, il tapotait les joues de son frère, espérant à chaque instant qu'il ouvre les yeux. Qu'importe ce qu'il lui dirait, il fallait qu'il se réveille !... Il ne pouvait pas le laisser tout seul... Il ne pouvait pas l'abandonner... Il ne pouvait pas... Il n'avait pas le droit... Pas maintenant... Alors qu'ils recommençaient à être frères... Et puis, il n'aurait pas le courage de le perdre... pas lui... pas après leur mère et Jess... C'était tout ce qu'il lui restait... Leur père, ça faisait longtemps qu'il l'avait perdu... Mais pas Dean... Pas Dean... Il le prit dans ses bras et laissa libre cours à ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mer 9 Jan - 14:15

affraid affraid affraid affraid Rebondissant ^_^

Dean, tu ne changeras jamais à garder les choses pour toi ^^

Fécilitations ! Je demande une suite Wink Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Jeu 10 Jan - 14:26

"Je demande une suite" ---> Accordé ! Very Happy Very Happy Very Happy




Il n'en pouvait plus, trop épuisé qu'il était d'avoir pleuré toutes les larmes de son corps. Déjà près d'une heure que Dean s'était évanoui... Il n'était seulement qu'évanoui. Merci mon Dieu ! Pas de fièvre. Pas de tremblements. Pas de réveil non plus, à son grand désespoir. Décidément, Dean ferait des siennes jusqu'au bout. Sale gosse ! Sam sourit nerveusement. Il cherchait à se réconforter, se disant que Dean était toujours vivant. Inconscient, mais vivant. Au moins, il pouvait dormir, lui. Veinard !

Sam soupira. Il ignorait combien de temps encore il pourrait tenir. Ses paupières étaient si lourdes... Il avait tellement sommeil... Mais en même temps, il ne pouvait se résoudre à laisser son grand frère, ce grand frère si protecteur, tout seul, sans protection... Quelle ironie !...

Il aurait voulu veiller... Il aurait voulu tellement de choses en ce moment précis... La fatigue en décida autrement... Il se laissa envahir par cette sensation cotonneuse et s'assoupit, la tête posée sur l'épaule de son frère et les bras entourant délicatement mais fermement le corps inerte de Dean. Il se laissait aller certes... mais sans se séparer de son grand frère. Il avait besoin de ce contact... Il avait besoin de le sentir près de lui... Il avait besoin de sentir ce souffle chaud... ce souffle de vie... la vie...

Dean battit des paupières avec une sensation bizarre... Il était vidé... Il se sentait vidé... Il se trouvait lourd aussi... pesant... Mais était-ce une sensation physique ou juste une impression ? Un rêve ou la réalité ? Il fallait qu'il sache. Il ouvrit ses yeux avec difficulté, s'habituant peu à peu à la lumière du jour qui commençait à poindre. Il ne lui fallut que quelques instants pour s'apercevoir que la masse qui recouvrait son corps n'était autre que son cher "petit" frère.

Il semblait si calme... si immobile... que Dean prit soudainement peur. Et si... Non ! ça ne pouvait pas être vrai ! Son frère ne pouvait pas être mort. C'était un cauchemar... Un véritable cauchemar... Il secoua le corps de Sammy... enfin, il tenta de le faire, car il n'avait plus trop de forces... C'est à peine s'il bougea d'un iota et ce, à son plus grand désespoir. C'est à ce moment-là que quelque chose le frappa. Il n'y avait pas de blessures. Il n'y avait pas de sang. Merci Seigneur ! Il émit un soupir de soulagement.

"Sam ! Sam, réveille-toi ! S'il te plaît... Réveille-toi, frérot !..."

"Mmmhhh...? Un café avec deux croissants mmm..."

"Sam ?!?"

"Mmmmhhh !... Quoi ?" (agité)

"Sam, c'est moi, Dean !... Tu veux bien te réveiller pour moi ?" (commençant légèrement à s'énerver)

"D-De...? DEAN !"

Sam se jeta dans les bras de son frère et le serra jusqu'au bord de l'étouffement.

"Sammy...?"

"Dean, si tu savais comme je suis heureux de te revoir !..." (sans le lâcher) Me revoir ? Mais j'ai pas bougé d'un pouce, moi !...

Dean regarda autour de lui et reconnut la chambre du motel dans lequel ils étaient descendus quelques jours plus tôt... En fait de chambre, il en reconnaissait surtout le sol. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il faisait allongé là ? Il se souvenait vaguement d'avoir parlé avec Sam, puis après c'était le trou noir complet. Pas un souvenir. Mais Sam n'avait pas besoin de le savoir, pas vrai ? Sam s'inquiéterait et Dean avait besoin de tout sauf ça. Pas maintenant. Mieux valait faire bonne figure et faire comme si rien de tout ceci ne s'était passé. Pas si difficile que ça, pas vrai Dean ? Il réfléchit un instant et esquissa son plus beau sourire, celui des grandes occasions.

"Sammy... Je suis ton frère... et tu sais que je t'aime... mais il y a un truc qui m'échappe, là..."

"De quoi...?" (plein d'espoir et de lumière dans les yeux)

"Depuis quand tu te sens attiré par les personnes du même sexe...? Parce que là, j't'le redis avec gentillesse... je t'apprécie beaucoup p'tit frère... mais ça devient carrément dérangeant..."

Sam le regarda, le visage déformé par une grimace, ne sachant trop s'il devait s'emporter ou rire. Dean était si imprévisible... Et lui était tellement perdu...

"Tu comptes me lâcher un jour ou je suis condamné à rester collé à toi pour le restant de mes jours ? Ne le prends pas mal, c'est pas que j'n't'aime pas, mais quitte à vivre le restant de mes jours avec quelqu'un, je préfère encore que ce soit avec une femme..." (tout sourire)

Sam fit une moue gênée. Il venait de se rendre compte qu'il devait étreindre son frère depuis déjà plusieurs minutes. Et, connaissant Dean et son goût pour ces moments, cela avait dû lui paraître une éternité.

"Oh, pardon !" (en lâchant Dean à contre-coeur)

"Bon. Maintenant que tu as arrêté de jouer les mères protectrices, tu veux bien m'expliquer ce qui t'est passé par la tête ?"

Sam lui jeta un regard plein d'incompréhension.

"Ce qui m'est passé par la tête ???"

Dean lui fit un petit signe de la tête.

"Hééééé !... C'est pas moi qui ai perdu connaissance... Ce n'est pas moi qui ai voulu tester le sol comme matelas potentiel..."

"Ah ! Ah ! Ah !... Moi avoir ventre vide, tu te rappelles ? Ce n'était qu'un étourdissement, Sam ! Juste un putain d'étourdissement... Pas la fin du monde !..."

Sam ne regardait plus Dean... Il n'osait plus le regarder en face... Il avait les yeux dans le vide...

"Je n'arrivais pas à te réveiller, Dean !... Tu étais si immobile... et je me sentais si mal... J'ai cru que t'étais mort... J'ai cru que tu m'avais laissé seul... J'ai cru que je t'avais perdu à jamais, Dean !..." (les yeux larmoyants)

"Mais ce n'est pas le cas, Sammy ! Je suis là, debout devant toi et je parles à mon idiot de petit frère..." (cherchant à faire de l'humour, sans trop de succès)

Sam soupira. Encore une fois son grand frère se cachait derrière l'humour. Jamais il n'avouerait qu'il n'allait pas bien... Jamais il n'avouerait qu'il avait besoin d'aide... Imbécile !

"Dean..."

"Sammy..." On va aller loin avec ça... Bravo !

"J'voudrais que tu vois un médecin..." Quoi ? Mais ça va pas la tête ?!? Sammy... Tu sais bien que ce sont tous des charlatans !... Alors il est hors de question que je laisse ma santé entre leurs mains. Y'a des limites à la folie tout de même !...

"Et moi j'aimerais que t'arrêtes d'agir comme une fille... mais dans la vie, on n'a pas toujours ce qu'on veut, Sammy !..."

Sam eut comme un geste de recul. Comment Dean faisait-il pour toujours tout tourner en dérision ? Pourquoi devait-il toujours agir comme un gamin ? Il devait se rendre à l'évidence. C'était ce qui faisait le charme de son frère... C'était ce qui faisait de lui quelqu'un avec qui on se sentait bien, quelqu'un en qui on pouvait avoir confiance... C'était son grand frère. Tout simplement. Sam esquissa un petit sourire malicieux.

"Imbécile !" Hé bien voilà ! Tu vois que c'était pas si dur que ça, Sammy !

"Idiot !"
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Jeu 10 Jan - 15:26

Dean, Dean, Dean, Dean, tu ne changeras donc jamais Rolling Eyes Rolling Eyes

Vivement la suite ! :cat: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Ven 11 Jan - 12:13





"Bon. C'est pas tout ça, mais le travail nous attend !..." (plein de détermination)

"NON !"

"Pardon ?"

"T'es sourd ou quoi ? J'ai dit : NON ! N. O. N. ... NON !"

"C'est malheureusement ce que j'avais cru comprendre... Tu ne te serais pas cogné la tête un peu trop fort en tombant ? Depuis quand tu désobéis à un ordre direct...? Qui plus est, à un ordre donné par Papa..."

"Je n'ai pas de compte à te rendre. C'est moi l'aîné. C'est moi qui décide. Fin de la discussion."

"Christo !"

"Très drôle, Sammy !"

"C'est tout sauf drôle, Dean... Je m'inquiète... ça ne te ressemble absolument pas..."

"Les gens changent, Sam !..."

"Peut-être... mais pas toi... Pas toi, Dean..."

"Tu me connais mal alors..."

"Dean... Des vies sont en jeu dans cette histoire... Tout dépend de nous... Nous sommes leur seule chance..." Des vies sont en jeu. C'est vrai. La tienne surtout... Je dois te protéger Sammy. C'est mon job.

"Il va falloir plus que ça pour me convaincre, Sammy !..."

"Qui êtes-vous et qu'avez-vous fait de mon frère ?"

"Hilarant ! Tout simplement hilarant... T'as fini ?"

"Qu'est-ce qui t'arrive, mec ? D'habitude, t'es toujours le premier à te jeter sur la moindre chasse... T'es toujours le premier à vouloir sauver l'innocent(e)... T'es toujours le premier à jouer les petits soldats..."

"Attends ! Minute ! Je rêve !... Depuis quand tu défends Papa ? Et dire que t'arrêtais pas de m'faire la morale sur mon attitude vis-à-vis de Papa !... Et maintenant que j'suis d'accord avec toi... Qu'est-ce que tu m'dis...? Que finalement j'avais raison avant...? Et ça devrait être moi celui qui ne va pas bien ?!... Tu t'écoutes parfois ?" (énervé)

"Dean..." (sur un ton suppliant)

"Sammy... Non !"

"Ils ont besoin de nous, Dean... Be-soin-de-nous..."

"Ils ont besoin d'aide... C'est vrai..."

"Ah... Tu vois !..."

"Mais pourquoi nous ? Il y a d'autres chasseurs qui peuvent s'en occuper... On pourrait faire une pause... histoire de se retrouver..."

Sam restait là, sans bouger, totalement sidéré. Comment Dean avait-il pu changer à ce point ? Pourquoi refusait-il obstinément cette chasse ? Que lui cachait-il ? Décidément, Dean était difficile à cerner... mais pas impossible à convaincre... Il sourit intérieurement et lança vers Dean sa botte secrète... son regard ravageur... son regard de chien battu... Dean leva les yeux au ciel. Dites-moi que j'rêve ! V'là qu'il sort l'artillerie lourde maintenant !...

"Dean... s'il te plaît..." Il essaie de m'avoir par les sentiments... Bien tenté Sammy, mais c'est toujours non.

"Dean... Tu n'veux pas de cette affaire... D'accord..." Bah, tu vois, on finit par se comprendre !... T'es pas mon frère pour rien !

"Mais..." Aïe ! Il a dit 'mais'...

"Tu n'm'empêcheras pas d'y aller... Avec ou sans toi, j'irai à Guadalupita... Avec ou sans toi, j'irai à cette chasse..." QUOI ?

"QUOI ? Mais ça va pas dans ta tête ?"

"Pas plus que dans la tienne..." Touché ! "Il y a déjà eu trop de morts... De nouvelles personnes ont disparu... C'est grave, Dean !..." Je suis au courant, Einstein !

"Tu n'lâcheras pas l'affaire, hein ?"

"Non..."

"C'est bien c'que j'craignais..."

Sam sourit. Il sentait que sa tactique commençait à porter ses fruits et il n'y avait rien de plus jubilatoire...

"Alors... qu'est-ce que tu fais...? Tu viens ?"

"Ah, c'est petit, ça... Tu le sais que c'est petit ?"

"Bah quoi ? C'est juste une question..."

"Juste une question ??? Sam, il y a un mot pour décrire ce que tu viens de faire... Chantage !..."

"ça me blesse !..." (d'un air faussement affligé)

"Tu m'en diras tant..."

"Jamais je n'oserais... Jamais je ne profiterais de la faiblesse de mon frère..." Qui est faible ? Attends un peu que j'me lève et tu vas voir si j'suis faible !...

"ça y est, t'as fini ?!?" (avec un regard massacreur)

"Pas tout à fait... T'as toujours pas répondu à la question..."

"Tête de mule !"

"Faible !"

"Crétin !"

"Idiot !"

Un ange passa...

"Alors...?"

"D'accord... De toute façon, j'ai pas le choix..." (résigné)

Sam sourit jusqu'aux oreilles. Il avait réussi à convaincre son frère. Cela lui avait juste pris plus de temps qu'il ne l'avait prévu. Peut-être que Dean était immunisé à force... Après tout, combien de fois Sam avait-il utilisé cette stratégie ? Des centaines... des milliers de fois...? Et à chaque fois il avait été récompensé... Pourquoi changer une équipe qui gagnait ? Sam brisa de nouveau le silence.

"Il reste encore un truc à régler..." Allons bon ! Quoi encore ?

"Lequel ?"

"Passe-moi les clés !"

"Les clés de quoi ?" (innocemment)

"L'Impala, Dean... Passe-moi les clés de l'Impala !..."

"Tu prends tes rêves pour une réalité, mon pauvre Sammy !..."

"Dean..." (sur un ton suppliant)

"Il n'y a pas de 'Dean' qui tienne !... Tu ne conduiras pas mon bébé !..."

"Mais Dean, dans ton état... ce n'est pas prudent... ni pour elle... ni pour moi... ni pour toi..." Je rêve ou il vient de me mettre en dernière position ?

"Sam... Ne pousse pas trop ta chance... ça pourrait mal se terminer..."

"Mais Dean..."

"Je n'savais pas que tu avais autant envie de nettoyer l'Impala pour un mois supplémentaire..."

Sam fit la grimace devant la menace de son frère... Dean savait très bien toucher le nerf sensible. D'ailleurs, ce n'était pas si difficile... On pouvait lire dans son frère comme dans un livre ouvert... Sans compter son dégoût latent pour cette boîte à sardines sur roues que Dean appelait amoureusement son bébé... En attendant, il savourait sa victoire... mais elle fut malheureusement de courte durée...

"Et moi je n'savais pas que tu voulais mettre toutes nos vies en danger !..." (sérieux)

Dean resta figé sur place. Sam ne lui faisait plus confiance... Sam avait peur... ou Sam jouait encore avec ses sentiments... Qui savait ?

"Comment ça en danger ?"

"Tu te fous de moi ? Tu es malade... Tu t'es évanoui... et tu voudrais prendre le volant !... Et si ça t'arrivait alors que tu conduis...? Je ne veux pas prendre le risque, Dean !... J'ai déjà failli te perdre une fois aujourd'hui... Je ne veux pas risquer de te perdre une fois pour toutes... Tu comprends ?" (yeux de cocker pour un effet plus dramatique)

Mais comment fait-il ça ? Dean soupira. Il sentait qu'il n'aurait pas la paix... Après tout, c'était un peu de sa faute... Pourquoi avait-il fallu qu'il s'évanouisse sous les yeux de Sam ? Maintenant il jouait les mères-poules avec lui... Dieu qu'il détestait ces rôles inversés !... C'était lui le protecteur, pas son frère ! Alors pourquoi s'obstinait-il ainsi ? Parce qu'il t'aime, idiot ! Parce qu'il t'aime...

Et puis, même s'il ne l'avouerait jamais, il ne se sentait pas au meilleur de sa forme... Il ne mettrait pas non plus la vie de son petit frère en danger... Il sentait s'effondrer ses dernières résistances et c'est donc résigné qu'il répondit...

"Ok !..."

"Tu peux répéter ?" (soulagé, mais ne pouvant pas s'empêcher de sourire...)

"N'abuse pas de ma bonne volonté, Sammy !..."

"Bon. Ok. D'accord. J'peux avoir les clés maintenant ?" (sautillant sur place comme un gamin attendant sa glace)

"Non, Sammy !..." (sérieux)

Sam s'arrêta net.

"M-Mais..."

"Pas de mais, Sammy... Il est hors de question que tu rentres dans ma voiture tout sale !... J'ai ma fierté, merde ! Allez !... Zou ! A la douche !"

Sam grommela quelque chose sous le regard moqueur de son grand frère. C'est pas juste ! Pourquoi je me fais toujours avoir...? J'ai plus six ans, merde ! Je n'ai plus besoin qu'on me dise c'que j'dois faire !... C'est la mine boudeuse qu'il entra dans la salle de bains. La minute suivante, on entendit l'eau courir... puis un cri.

"AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHH !"

De l'autre côté de la porte, Dean était explosé de rire.

"DEAN !..." (cri de rage)

"Je savais que tu saurais être compréhensif !... Après tout, je suis l'aîné... En plus, d'après toi, je suis souffrant... J'avais bien droit à (toute) l'eau chaude !..."

Seul un grognement lui répondit.
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Ven 11 Jan - 18:02

Punaise ! C'est délirant ce passage

Dean et Sam ne changeront pas surtout le cadet pour prendre son frère par les sentiments ! Je ne parle même pas de l'aîné

Vivement la suite, je la veux, une suite :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Sam 12 Jan - 15:28

Merci pour les fleurs !


Cela faisait déjà quelques heures qu'ils roulaient en direction du Nouveau-Mexique et de leur nouvelle chasse. Sam aurait dû être heureux. Il avait réussi à convaincre son frère... Il était au volant de l'Impala... Dean se reposait... Au lieu de ça, Sam était terriblement inquiet... inquiet pour son frère... Il jetait des coups d'oeil réguliers du côté passager, comme s'il avait peur qu'il disparaisse... comme s'il avait peur qu'il ne soit qu'un mirage...

Dean s'était endormi il y a déjà quelques kilomètres, dans une position semi-confortable, la tête posée contre la vitre. Sam avait remarqué que Dean était fatigué, épuisé, vidé mais, avec le rayon de soleil qui caressait le visage de son frère, il voyait maintenant à quel point. La lumière faisait ressortir son teint pâle, livide, presque cadavérique... Seuls les cernes donnaient une touche de couleur... Seules des rides parcouraient son visage... Rien de bien encourageant... Sam s'en rendait bien compte maintenant. En l'espace d'à peine une semaine, Dean avait pris une bonne dizaine d'années et s'était transformé en mort-vivant (ou en vivant-mort. C'était selon...). Sam n'osait penser à l'étape suivante... Il n'osait penser au pire...

Dean s'agita soudain sur son siège. Il semblait aux prises avec un mauvais rêve, avec une force invisible. Sa respiration était haletante, son front perlait de sueur et il balançait sa tête dans tous les sens comme s'il voulait échapper à quelque chose ou à quelqu'un. Sam en reconnaissait les symptômes pour les avoir vécus beaucoup trop souvent. Il reconnaissait les signes d'un cauchemar. Il aurait voulu le réveiller... Il aurait voulu qu'il lui en parle... Il aurait voulu le réconforter comme Dean l'avait fait pour lui tout au long de ces années. Mais c'était impossible et il le savait.

Même s'il en mourait d'envie, Sam resta prostré. Il savait que son frère était tout sauf loquace et que la moindre question le ferait sans doute se renfermer comme une huître. Et puis, il avait besoin de sommeil... et même s'il était agité, cela restait du sommeil. Sam soupira et attendit simplement que Dean se réveille de lui-même, ce qui ne tarda pas.

Il s'était redressé d'un coup, se cognant par la même occasion contre la portière. Il n'y prêta pas la moindre attention. Il paraissait perdu, les yeux hagards... C'était tout sauf Dean et cela ne manqua pas de troubler son petit frère. Il gara l'Impala sur le bas-côté et se tourna vers Dean, le regard plein d'inquiétude.

"Dean...?"

Le principal intéressé tourna sa tête vers lui sans dire un mot. Il ne semblait conscient ni du monde qui l'entourait, ni de la personne qui se trouvait à ses côtés, ce qui était encore plus grave. Et là, Sam commença à paniquer sérieusement.

"Dean...? DEAN...? Hé, mec, réponds-moi !"

Nouveau silence.

"Dean... J't'en supplie !... Dis-moi quelque chose... Ne me laisse pas... Deeeeeaaaaaaannnnnn..." (commençant à craquer)

Dean tourna de nouveau sa tête vers son frère, les yeux embués de larmes cette fois.

"S-S-Sammy...?' (confus)

Sam émit un soupir de soulagement. Qu'importe si son frère l'avait remarqué... Dean avait réagi... Dean l'avait reconnu... Son état n'était pas irrémédiable... C'était là l'essentiel.

"Dean... Tu vas bien ?"

Il lui répondit par l'affirmative et Sam fit la moue. Il aurait dû s'en douter. Que Dean soit simplement blessé ou qu'il soit à l'article de la mort, il allait toujours bien. C'était à se demander pourquoi il prenait encore la peine de poser la question. Peut-être espérait-il secrètement que Dean soit franc avec lui et qu'il oublie l'inquiétude qu'il pourrait susciter chez son petit frère pour enfin s'intéresser à lui-même. C'était vraiment trop demander ?

"Un cauchemar ?"

Dean lui fit un petit signe de tête. Génial ! Il a perdu sa langue en route !...

"Tu veux en parler ?"

"NON !"

Sam sursauta légèrement, mais pas à cause de la réponse. Il s'en doutait... Par contre, il ne s'était pas attendu à cette voix si faible... si fatiguée... si loin de son frère... Il comprenait maintenant pourquoi il avait préféré se taire. Sam le fixa d'un air mi-étonné, mi-inquiet, ce qui eut le don de l'énerver.

"QUOI ? Tu n'm'as jamais vu ?"

"Oh, pardon !" (en revenant à la réalité)

"Au moins tu auras enfin remarqué qui est le plus beau des deux..." (petit sourire faible) Qu'est-ce qui faut pas entendre !?!...

Sam leva les yeux au ciel et haussa les épaules.

"Pffff !..." C'est bien, Sammy... Plus de questions... Pas de questions...

"On est bientôt arrivés ?" (voulant changer de sujet pour faire oublier à Sam le moment d'égarement qu'il venait juste d'avoir)

"Plus que quelques kilomètres et on sera à Guadalupita..."

"Alors... si tu redémarrais...? Comme ça on pourrait y être avant la nuit..." Attends ! Il se fout de moi, là !...

Sam respira profondément, mais il ne dit rien... Il n'en pensait pourtant pas moins. Il se contenta de mettre le contact, au grand soulagement de Dean qui n'était pas prêt à affronter Sam. Pas encore. Et il ne savait pas s'il le pourrait un jour... Il regarda le paysage défiler à travers la vitre passager, évitant soigneusement de tourner la tête vers son petit frère dont il devinait le regard inquisiteur et inquiet.

Une demi-heure plus tard, ils passaient devant le panneau d'entrée de la ville... "Bienvenue à Guadalupita"
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Sam 12 Jan - 16:41

Ca promet ! Le cauchemar de Dean et leur petite conversation ( ) !

Vivement la suite, suite :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Dim 13 Jan - 23:09



NB : Je signale que je n'ai rien contre la communauté homosexuelle et que tout ceci n'est qu'une fiction...


L'Impala traversa la ville assez rapidement. Sam cherchait désespérément un motel, mais à son grand regret il n'en trouva aucun. Il se maudissait en silence pour ne pas avoir pris le temps de vérifier avant de partir s'il y avait un endroit où ils pourraient passer la nuit. C'était à son tour de blêmir, car Dean ne tarderait pas à s'en apercevoir... Et faible ou pas, Dean gardait son caractère... Un putain de caractère... Heureusement qu'il y avait un bar dans cette ville, sinon il n'aurait pas donné cher de sa peau. Il gara l'Impala sur le parking et Dean le regarda les sourcils levés.

"Sam !... Qu'est-ce qu'on fout ici ?" (suspicieux)

Silence. Dean regarda alternativement le bar et son frère, commençant à perdre patience.

"Sam ! Sam ! Ne me dis pas que...? Sérieux, Sam !... Il a une drôle de tête ton motel..."

"Dean..."

"Non mais d'accord. Tu m'as embarqué dans cette histoire... Tu m'as embarqué dans ce trou perdu... T'as de la chance qu'il y ait au moins un bar dans ce bled ! Sans ça..."

Sam préféra se taire, laissant passer l'orage. En tout cas, dans son emportement, Dean avait retrouvé des couleurs. Il ressemblait un peu plus au Dean qu'il connaissait. Peut-être y avait-il de l'espoir pour son frère finalement...

"Bon. Alors. On y va ou quoi...?"

Sam le regarda d'un air plus qu'étonné, mais il ne dit rien.

"Youhou ! Sam ! On se réveille ! S'arrêter devant un bar, c'est bien... Rentrer dedans, c'est mieux !..." (en ouvrant la portière)

Sam respira profondément en levant les sourcils et sortit de l'Impala.

"C'est mieux, Sammy, c'est mieux !..."

Malgré le sourire qu'arborait son frère, Sam sentait qu'il entendrait parler de cette histoire pendant encore très longtemps. Il sentait que Dean lui en voulait et qu'il en paierait le prix un jour ou l'autre... peut-être même plus tôt qu'il ne le pensait.

Ils entrèrent tous deux dans le bar et tous les regards se tournèrent vers eux, du moindre client au barman. Tous leurs yeux perçants les fixaient d'un air malsain. Quel accueil ! C'était un de ces bars dans lesquels la clientèle était aussi inquiétante que les lieux. En somme, un Paradis sur Terre pour Dean et un endroit à fuir comme la peste pour Sam. Mais bon. Ils étaient là, ils étaient là !... Maintenant, il s'agissait de trouver une chambre et ça, ça n'était franchement pas gagné. Et puis, Dean avait l'air d'être dans son élément. Il n'allait pas lui faire l'affront de partir en courant. Sam se contenta donc de serrer son frère de près, trop mal à l'aise dans ce pur condensé de testostérone.

Dean s'avança vers le barman, tout sourire. Il fallait toujours faire bonne impression... Mais là, curieusement, son charme naturel ne semblait pas faire mouche. Incompatibilité de vie sans doute. Mais Dean ne se découragea pas. Bien au contraire. Pour lui, ça devenait un défi... Il aimait les défis ; il les remportait toujours. Il s'accouda donc au bar comme si de rien n'était. La tension était palpable, ce qui entretenait le malaise.

"Je s'rais vous, j'quitterais tout de suite les lieux !... Ici, on n'aime pas les gens dans vot' genre..." (tout en nettoyant un verre) Primo : t'es pas nous, mon vieux... Secundo : on vient juste d'arriver alors... qu'est-ce qui va pas avec nous ?

Sam n'avait qu'une envie : s'enfuir le plus loin possible. C'était sans compter son frère qui, semblant deviner ses pensées, l'agrippa par l'épaule. Il aurait voulu protester, mais il n'en eut pas le temps. Ne me dis pas que...

"Vous pouvez m'éclairer, là...? Vous n'aimez pas les touristes, les gens de passage...? Peut-être notre couleur de peau... notre accent...? Ah ! Non ! Je sais... Vous n'aimez personne !..." (sans se départir de son sourire légendaire) Si... Il a osé... Aïe !...

"On n'aime pas les saletés d'homos qui se croient comme tout le monde !..." Aïe ! Aïe ! Aïe ! ça va mal finir tout ça...

Sam sentait son frère bouillir à côté de lui... Il sentait des vagues de colère émaner de son corps... Saletés ??? Homos ??? Mais qu'est-ce qu'ils ont tous, ma parole ! Dean respira profondément, tentant tant bien que mal de contenir sa rage.

"Répétez ça !"

Le barman approcha son visage du sien et le regarda dans le blanc des yeux.

"J'ai dit : ici, on n'accepte pas les pédales dans votre genre..." C'est bien ça... J'avais pas rêvé... Y'en a vraiment qui cherchent leur misère !...

Sam jeta un oeil inquiet vers Dean. Et, avant qu'il ne puisse l'en empêcher, ce dernier empoigna ce barman suffisant par le col, d'un air menaçant.

"Ecoute-moi mon bonhomme ! Dans d'autres circonstances, j'aurais bien ri avec toi... seulement là j'ai faim et j'ai soif... alors je suis pas d'humeur..." (parlant le plus lentement possible, distillant ces mots comme du venin)

"Hé, les gars ! Vous entendez ça ? Madame veut jouer les gros durs !..." Madame ? MADAME ???

Dean bouillonnait de rage... Ce mec se foutait résolument de sa gueule. Il osait s'en prendre... Il osait humilier un Winchester... qui plus est, Dean Winchester... Ce crime ne resterait pas longtemps impuni. Dean sentait déjà des petits picotements dans ses membres supérieurs. Il fit un petit sourire en coin qui en disait long. Sam pouvait reconnaître ce sourire entre mille. C'était celui qui annonçait les ennuis. Il fallait qu'il fasse quelque chose avant que tout ceci ne dégénère.

"Dean... Non..."

"C'est ça, Dean... Ecoute ta chérie..."

Dean regarda un instant le plafond et décocha une bonne droite au barman. Cela faisait déjà un moment que ça le démangeait. Il avait enfin trouvé le moment opportun... Dieu que ça faisait du bien !...

"ON N'INSULTE PAS MA FAMILLE !" (hors de lui)

"Ouh ! J'ai peur !..." (en se moquant) "C'est quoi ? Ta femme ?" Mais je rêve !... C'est qu'il insiste en plus !... Il cherche à se faire tuer ou quoi ? Dean va n'en faire qu'une bouchée. Par contre, pour les clients, ces messieurs musclors et gonflettes, ça risque de poser problème. Restons diplomatiques... enfin, si c'est encore possible...

"Ecoutez ! On ne veut pas d'ennuis..." C'est trop tard pour ça, Sammy !...

"Mais c'est déjà trop tard pour ça, ma poulette !" (insistant sur les deux derniers mots)

Décidément, il y avait quelque chose d'agaçant chez ce barman... Sam n'arrivait pas trop à savoir si c'était son insistance, son insolence ou encore son arrogance. En tout cas, ce gars lui tapait sur les nerfs. Et, avant qu'il ne fasse une de ses remarques débiles, Sam l'empoigna et l'accola au mur en le soulevant légèrement du sol.

"Je disais donc... On cherche pas l'embrouille... juste un endroit où dormir pour mon frère et moi..." (de son air le plus menaçant)

Dean avait observé la scène d'un air mi-amusé, mi-inquiet. Ce n'était pas dans les habitudes de son frère de s'emporter et de jouer les méchants... Cela dit, avec un huluberlu pareil, il était difficile de rester de marbre. Il savourait l'instant... Par moment, il oubliait combien son frère pouvait paraître inquiétant quand il y mettait un peu du sien. C'était juste un de ces moments et le spectacle... Mon Dieu ! Le spectacle... était somptueux...

Au mot 'frère', le barman avait soudain blêmi. Il venait enfin de se rendre compte de sa monumentale erreur. Il se rendait compte qu'il avait de la chance d'être encore en vie après la litanie d'insultes qu'il leur avait lancé. Il aurait voulu obtenir du soutien de la part de ses clients, mais les grosses brutes qui avaient suivi jusque là la conversation s'en étaient retourné à leurs boissons. Sur ce coup-là, il était tout seul et ça ne sentait pas bon...

"Vous voulez boire quoi ? C'est la maison qui offre..." (avec un sourire crispé)

"Deux bières !"

"Euh... Vous pouvez me lâcher...? S'il vous plaît..." (un peu tremblant)

"Hum ! Sûr..."

Sam le redescendit puis fit mine d'épousseter et de défroisser le costume du pauvre barman qui s'empressa d'aller dans la réserve chercher ce qui lui avait été demandé. Une fois parti, Dean regarda son frère avec fierté.

"Hé Sammy !"

"Hmm...?"

"Tu devrais faire ça plus souvent, p'tit frère !... ça paie..."

Sam se contenta d'un large sourire... Jamais il ne l'avouerait à son frère, mais il avait pris un malin plaisir à intimider, à menacer ce pauvre garçon. Et, dans un sens, ça lui faisait peur... ça lui rappelait que trop l'épisode désastreux dans le manoir des Kilkenny... lorsqu'il s'était transformé... Peut-être...

Le cliquetis des bouteilles de bière sur le comptoir le ramena à la réalité. Il en prit une, trinqua avec son frère, et s'adressa de nouveau au barman.

"Dites ! Vous ne sauriez pas où...?"

Sam s'interrompit. Le barman venait de reculer jusqu'à la porte de la réserve, totalement terrorisé. Allons bon ! ça n'arrange pas les choses... J'ignorais que j'avais cet effet-là sur les gens. Sam regarda son frère, l'air de dire 'Qu'est-ce qu'on fait ?'... Dean lui fit un petit clin d'oeil.

"Hé, les gars ! L'un de vous sait-il où on peut dormir dans cette ville ?"

"C'est qu'on voit pas souvent de touristes par ici..."

"Il n'y a donc rien ici...? C'est que l'on vient de faire près de trois heures de route et..."

"C'est pas c'que j'ai dit !... C'est juste...ça s'ra pas un 4 étoiles..."

"Pas de problème !"

"Allez donc chez Miztli et dites-lui que vous venez de la part du gros Roberto"

Dean gloussa en silence sur le surnom du grand tatoué qui venait de lui fournir l'information.

"Chez Miztli... Et où peut-on trouver cette personne ?"

"Rien de plus simple... C'est la dernière maison avant la forêt..."

"Ok..." (en levant les yeux, faisant mine d'enregistrer toutes les données)

Dean s'éloigna du comptoir et fit un signe pour remercier le gros Roberto. Ils allaient sortir du bar lorsque quelqu'un interpella Dean.

"Hé, garçon !"

Dean se retourna.

"T'as une sacrée droite !"

Dean fit un large sourire et repartit en direction de l'Impala.


Dernière édition par le Mar 15 Jan - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 15 Jan - 7:21

Hou là là, je te jure dans le bar! affraid Ils étaient mal barrés ! Heureusement, vous trouvez toujours une solution ce qui change tout !

Vivement la suite :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   Mar 15 Jan - 9:08





Ils étaient arrivés chez Miztli un peu avant la tombée de la nuit. C'était une de ces maisons de pierre à l'architecture singulière que la proximité de la forêt rendait inquiétante, presque intimidante. Sam déglutit. Cette maison lui fichait les jetons, mais c'était le seul endroit où ils pouvaient espérer le gîte et le couvert. Et dire qu'ils ne le devaient qu'à une épouvantable méprise, à une scène dans un bar et à la prodigieuse droite de Dean !... Peut-être que la chance tournait enfin en leur faveur... Sam préférait ne pas trop compter là-dessus. La "chance" l'avait bien trop souvent déçu... Il resta donc sur ses gardes.

Ils frappèrent à la porte et une jeune femme au teint basané vint leur ouvrir. Elle ne devait pas être beaucoup plus âgée que Dean et il n'échappa pas à ce dernier qu'elle avait des formes parfaites. Il esquissa un sourire et fit les présentations.

Miztli les observait d'un air méfiant. Deux hommes... Deux gringos... Si semblables et en même temps si différents... Que lui voulaient-ils ? Que venaient-ils faire chez elle ? Toutes ces questions trottaient dans sa tête et alimentaient sa suspicion. Ce n'est que lorsqu'elle entendit le nom du gros Roberto qu'elle s'autorisa à baisser quelque peu sa garde... juste assez pour envoyer un sourire à ce charmant jeune homme qui la dévorait des yeux. Elle les laissa entrer et leur montra la chambre d'amis.

Le gros Roberto était un cousin au troisième ou quatrième degré du côté de son père. Elle avait fourni toutes les informations possibles et inimaginables, mais Dean n'y prêtait aucune attention. Il était bien plus intéressé par la jeune femme que par ses paroles. Un coup de coude de son frère le ramena à la réalité et, par politesse, il fit semblant de l'écouter, le regard perdu dans ses yeux. Si c'est comme ça, je devrais peut-être leur laisser la chambre... Sam sourit intérieurement de sa remarque et se dirigea vers la chambre en silence. Il fut rejoint par son frère quelques minutes plus tard. Trop absorbé par la jeune Miztli, il ne s'était même pas aperçu que Sam avait quitté la pièce. Il avait rougi, balbutié quelques excuses et avait disparu lui aussi dans la chambre.

Il trouva Sam devant son ordinateur. Ce n'était certes pas inhabituel, mais après la journée éprouvante qu'ils venaient de passer, il aurait cru, ou peut-être espéré, que ce dernier se reposerait au lieu de faire des recherches.

"Sam ! Qu'est-ce que tu fous ?"

"ça se voit pas ? Je cherche des réponses, Dean..."

"C'est malheureusement ce que je craignais..."

Dean lui enleva le portable des mains et l'emporta comme s'il le lui confisquait.

"Dean... Rends-le moi !"

"Non !"

"Dean..." (en essayant de récupérer son bien, sans succès)

"Il en est hors de question, Sammy ! On est tous très fatigués et..."

"Dis tout de suite que tu es fatigué !..."

"Ne change pas de sujet, tu veux ? J'suis pas d'humeur"

"Moi ? Je change de sujet ??? Tu n'crois pas que tu n'manques pas d'air...? Tu es malade, Dean... et tu refuses d'en parler... Tu refuses cette chasse... mais tu ne m'expliques toujours rien... Alors, dis-moi lequel de nous deux évite les sujets sensibles !..."

C'était sorti comme ça, d'une traite, mais c'était plus fort que lui. Il fallait qu'il le dise. Il ne pouvait plus garder au fond de lui cette boule, cette angoisse... Il fallait qu'il ait une discussion sérieuse avec son grand frère... ça ne serait sans doute pas facile... 'Discussion sérieuse' et Dean Winchester ne faisaient pas bon ménage. Mais bon, il pouvait au moins essayer... ça ne lui coûterait rien de toute façon.

"Sam..."

La voix n'était ni élevée ni menaçante, mais Sam ne put réprimer un frisson. C'était le ton réconfortant que Dean employait depuis toujours pour le consoler...

"Tu ne dois pas t'inquiéter... C'est mon job..." (sourire aux lèvres)

"Non !"

"Laisse-moi finir ! Je sais pas ce qui m'arrive, ok ? J't'assure !... Je ne voulais pas t'alarmer pour si peu..."

"Pour si peu...? Tu as failli mourir deux fois aujourd'hui, Dean !... Et même trois, si ces clients n'avaient pas été aussi désintéressés..."

"C'que j'veux dire... Il n'y a pas besoin d'être deux à s'inquiéter... Je m'en sors très bien tout seul..."

Sam resta figé. Il ne savait pas s'il devait s'inquiéter ou s'il devait laisser couler... Après tout, Dean venait d'admettre indirectement qu'il ne se sentait pas bien et que cela l'inquiétait. Cela faisait beaucoup d'un coup... et il ne savait pas encore s'il parviendrait à encaisser le choc. Sam fit donc ce dans quoi il excellait. Il jeta un regard à la fois douloureux et compâtissant sur son frère, sans rien dire ni ajouter. Juste un regard.

"Tu comprends... cette chasse... Je n'suis pas au top... Je n'suis pas sûr de pouvoir te protéger, Sam ! Et ça, ça m'fait peur, p'tit frère... Je n'veux pas te perdre..."

"C'est pareil pour moi, Dean. Tu crois que j'ai demandé ça...? Que tu te mettes sans cesse entre moi et le danger...? Que tu me protèges contre tout et n'importe quoi...? Tu n'crois pas que j'aimerais te voir en un morceau plutôt qu'allongé sur un lit d'hôpital...? Tu n'penses pas que j'ai mon mot à dire...?"

"Sam..."

"Non ! A toi de m'écouter ! Je sais que tu ferais tout pour moi... Tu me l'as déjà montré à plusieurs reprises... Maintenant, j'aimerais que tu comprennes quelque chose... Je suis prêt à tout pour toi... Qu'importe le danger ! Qu'importent les risques ! T'es mon frère, Dean, et je ferai tout pour te garder en vie !... Je veux juste que tu me fasses confiance et que tu n'm'écartes pas de ta vie..."

"Sam..."

"A tout, Dean !"

"Je sais..."

"Bien"

"Bien"

Un ange passa...

"Mais..."

"Dean..." (sur un ton plaintif)

"Il n'y a pas de 'Dean' qui tienne !... Si tu veux chasser, tu dois être en forme"

"ça marche aussi pour toi, j'te signale !... J'te propose un truc... Tu manges tout le repas de Miztli... ça ne devrait pas être trop dur... Elle t'a tapé dans l'oeil..."

Dean sourit à la dernière remarque.

"... et là, et seulement là, je pourrais envisager de prendre du repos..." Héééééé ! Mais c'est d'la triche, ça !

"Sammy... Quand vas-tu arrêter de me faire chanter ?"

Sam lui adressa son plus beau sourire en guise de réponse.

"Ouais... C'est bien c'que j'me disais... Jamais..." (grimaçant)

Sam continua de regarder son frère, sans se départir de son sourire. Dean l'observait, le regarder faire... Il sentait s'évanouir ses dernières résistances. Il soupira.

"Bon. ça va. T'as gagné ! Je mange... Tu te reposes ! Et ça prend effet tout de suite"

Pour donner un peu plus d'authenticité à ses paroles, il agrippa son frère par les épaules et l'entraîna hors de la chambre. Plus loin Sam serait de ce maudit portable, plus vite il retrouverait des forces et moins il y avait de chances pour qu'il connaisse le triste sort de ses rêves. Sam grommela quelques noms d'oiseaux à l'adresse de son frère, mais se laissa tout de même guider vers la salle à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE VAISSEAU   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE VAISSEAU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vaisseau Vulcain tiré de la série Enterprise
» recherche vaisseau ukisse 31
» [JEU] G-INVADERS : Tue les ennemis avec ton vaisseau [Gratuit]
» Vaisseau Wraith : le Dart
» vaisseau d'exploration 3D - EX201 (avant projet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winchester Boys :: Fanart/Fanfictions / Concours :: Fanfiction :: Fanfictions-
Sauter vers: