Winchester Boys

AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Elle-Blog.comCe site est enregistré sur l´annuaire dans la catégorie > Loisirs > Séries TV
Votez pour le Winchester Boys Hypnoweb Network, prenez les commandes de vos séries tvSupport independent publishing: Buy this book on Lulu.

Partagez | 
 

 La Prophétie des Ômus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 12:11

Petite suite :

Pendant mon sommeil, je sentis soudainement une perte de respiration. Je remuai, tentant de la retrouver. Brusquement, cette suffocation s’arrêta net. Dans ma tête, je m’entendis pleurer, m’excusant :
« Je suis désolé…»
Je sursautai. Je regardai tout autour de moi, affolé. J’haletai. Soulagé, je me recouchai. L’inquiétude pour Teres prit de l’ampleur.

Le lendemain se montra rapidement. Je fus le premier levé. Aussitôt de m’être habillé dans la tenue faite par Nausicäa, j’allumai mon ordinateur et commençai à travailler dessus. Deux heures plus tard, Sam se levant me remarqua. Il distingua différents feuilles évoquant l’alchimie, la pierre philosophale, la porte de sortie de ce monde, les Ômus, les démons, Satan, des formules…
Sam questionna, assez étonné :
- Dit-moi, tu passes exactement combien de temps à trouvé tout çà ?
- Ca dépend de quoi tu parles. Si tu veux parler de ces feuilles, deux heures.
- Faudra un jour que tu m’expliques comment tu fais !
- C’est archi bête, faut juste chercher au bon endroit !
- Tu as eu des nouvelles de Teres ?
- Nada. Tout ce que je sais, c’est que Naat le possède.
- Et t’as l’intention de vouloir le stopper alors qu’il peux te tuer à tout moment ?
- J’ai pas le choix. Soit on l’empêche d’agir, soit on laisse Naat créer sa pierre et détruire la vallée.
- Je te signale que Naat a entre ses mains ta vie ! Il te tuera !
- Si c’est le prix à payer.
- Anak’…
- Je ne vois pas d’autre solution. Je suis censé calmer les Ômus. Je dois le faire, j’y suis contrait.
- Je refuse que çà doit inclure ta vie ! Nous t’avons suffisamment perdu comme çà !
- J’en ai pas l’impression, pourtant. Et puis, en ce qui concerne un sacrifice, la mort, c’est plus rien. C’est pour une bonne cause, en plus !
- Je te jure, t’es bizarre ! Tu crains la mort, mais en ce qui concerne le sacrifice et tout tralala…
- Alors, ça dérange ? Ai-je répliquai. T’es comme moi sur ce sujet, et nan !
- OK, t’as gagné !
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 12:19

Quel rêve bizarre !... Very Happy Je ne sais trop quoi en penser, mais Anak' a l'air de comprendre, lui ! Le veinard !... Cette manie de vouloir se sacrifier (même si je sais que c'est pour la bonne cause) !!! pale pale pale Sans compter qu'il peut mourir à tout moment... Suspect C'est vraiment une forte tête et un sacré têtu !... J'attends de voir la suite pour voir où tout ceci va le mener... affraid affraid affraid

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
cristal
Admin Fondatrice
Admin Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 12128
Age : 51
Prénom : Christelle
Dernier épisode vu? : 7.05
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 8
Date d'inscription : 24/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 15:51

Les frères se disputent toujours autant, apparemment! Oui, et le rêve est étrange, ça veut dire quoi! Rolling Eyes
Met vite une suite!



Jensen Ross Ackles
Jensen, Jared & Co


Membre du A.J.A ( Accro à Jensen Anonyme )
Revenir en haut Aller en bas
http://jensenacklesworld.forumsactifs.com/forum.htm
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 15:56

Sam admit une nouvelle fois :
- Tu es une véritable tête de mule !
- Je te retourne la réflexion.
Sam rendit les armes. Il n’y avais rien à faire pour me faire changer d’avis. Le cadet recommençait à regretter de ne pas m’avoir dit mon passée antérieur plus tôt. Cependant, Clow leurs avaient interdit. Pressentant que les personnes de mon entourage me cachait quelque chose, j’avais tenté de soutirer les informations. Niete. Cela m’avait rendu têtu car je l’avais mal pris. J’ai fais l’erreur de vouloir parlementer avec mon père, qui m’a rendu forcené ( comme d’hab’). C’était seulement quand notre monde était tombé aux Ténèbres que Teres m’avait tout expliqué.

En repensant à mon daemon, mon cœur se serra. Je savais comment l’histoire allait finir. D’une façon ou d’une autre, j’étais condamné. Je devais seulement écarter ces questions fondamentaux de ma pensée, risquant d’aggraver la corde sensible déjà endommagé.
Je repensai au jour où j’étais le survivant de ce train tomber dans ce fossé, avec l’arrivé de Teres. En revoyant le passage, je me redis qu’il m’en avait fait voir de toutes les formes.
Mon daemon reflétait une drôle partie de mon âme. Même si je ne l’avais rencontré, j’ai rapidement eu un fort lien d’amitié. Teres avait toujours été comme un ami, alors qu’il représentait ma propre vie. Toutefois, ce daemon en savait gros. Il refusait de le dévoiler.
Je sais au moins que Teres était apparut lors de ma renaissance. A savoir si c’était l’âme de l’ancien !

Je devais l’admettre, notre vie et notre histoire était assez complexe. Tout se coordonnait et il fallait parfois retourner cherchez dans le passé pour découvrir certains liens.
En ce qui me concernait, j’avais déjà rencontrés il y a très très longtemps mes deux Dragons, Selën et Sëlec et les avaient chevauchés. Je ne savais pas trop pourquoi j’étais leur Dragonniers. Pour Erestë, c’était pareil.
Pour ce qui concernait en général, le sauvetage de Jason était un excellent débat. Son aide et ses sentiments envers Dean se coordonnait. De plus, cela nous permettait de mieux comprendre ce démon. C’était un véritable sujet à discussion.

- Tu penses à quoi ? Questionna Sam.
- Oh rien…seulement à Jason…Ai-je répondis.
Sam tourna la tête vers la chambre.
- Personnellement, c’est quoi tes craintes en ce qui le concerne ?
- J’ai pas pour t’inquiéter, mais j’ai peur que Jason eu l’envie de faire comme Naat l’a fait avec nous sur ton frère !
Le cadet prit une étrange expression, comme sidéré. Ce sujet était dur pour nous deux. Toutefois, nous en parlions pour nous libérer les esprits.
- Tu dérailles là ? Je vois mal Jason violé quelqu’un !
- Ca me plaît pas. Ce ne sont que des inquiétudes !
- Entre nous, c’est toi qui discute le plus avec lui !
- Hé, Sammy, on ne discute pas uniquement de çà et heureusement !
Sam fit une mine de gamin en rage quand je prononçais son surnom. Au même moment, l’aîné apparut, donnant un petit coucou que je rendis.
- Salut Sammy ! ( en voyant la tête de son frère ) Qu’es-ce qui ce passe ?
- En quelles langues je dois dire que je ne suis pas un gamin ? Questionna le cadet, excédé.
- Sais pas, et perso, je m’en fous.
Nous nous exclamèrent, pour faire la morale :
- Soigne ton vocabulaire, Dean ! Ne recopie pas Ed !
Dean lâcha un soupir de déception. Sam et moi avions l’habitude de considérer Dean comme un gamin pour prendre une sorte de revanche ( surtout pour Sam ! ). Nous savions que c’était énervant pour lui, mais il prenait toujours cela du bon côté.
Quelques minutes plus tard, nous mangeâmes le repas de midi. J’annonçai notre plan de sortie.

Quand nous eûmes finis de manger, nous préparâmes nos affaires de départ. Deux heures de m’après-midi se pointèrent. Nous fûmes dans la ville, où ne siégeait pas un chat, à l’ambiance sombre. Les deux frères étaient désormais habituer à marcher sur des très longues distances, en ce qui dispensant de manger. Cependant, le sommeil était obligatoire. Le temps où ils roulaient avec l’Impala les manquaient. L’aîné gardait toujours son « bébé » dans un de ces pendentifs, celui qui ne quittait jamais. Le cadet fit, oubliant ce détail :
- Quand nous sommes arrivés ici, cet endroit grouillait de monstre !
- Sympas de l’info ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas décomer !
- Tu penses qu’a décomer, toi ! Objecta Dean.
- T’adore ça aussi, alors pourquoi tu ne fais la remarque ?
Dean fut remis au panier. Sam échappa un petit rire. L’aîné admit :
- Je l’admet. Bon, elle se trouve où cette fichu porte ?
- Pas trop loin. Il faudra quand même compter une journée de marche si on se dépêche. Espérons que Naat nous lancera un petit comité d’accueil pour nous empêcher de sortir ! J’ai envie de me déchaîner une dernière fois avant de mourir !
Dean s’apprêtai à recommencer sa réflexion. Ma dernière phrase l'abasourdit.
- Comment çà, une dernière fois avant de mourir ?
- Naat possède la vie d’Anak’ entre ses mains.
- Attends…Teres est…
- Ouais. Confirma son frère.
- Réflexion faite, il peux nous envoyer des monstres ! Fit Dean sous un air de plaisanterie, cachant une haine.
Avec l’aîné, c’était aussitôt dit, aussitôt fait. Devant nous se dressèrent deux Dragons Noirs, et deux autres derrière nous. Nous nous arrêtâmes. Les vœux de Dean avaient un don fou pour ce réaliser !


Dernière édition par le Dim 20 Jan - 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 16:54



J'ai a-do-ré cette suite !... Il y beaucoup d'humour malgré la tension qui règne dans la pièce (ça j'suis pas très sûre... Embarassed ). Je l'avais déjà remarqué, mais maintenant j'en ai la confirmation... Tout ce qui sort de la bouche de Dean est une catastrophe !!! :)

Que va-t-il leur arriver maintenant avec ces dragons ? affraid affraid affraid

Vite ! La suite !


:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 18:46

L’aîné regretta immédiatement ces paroles. Les quatre animaux mythiques jetèrent leurs queues. N’étant pas assez rapide, nous nous prîmes le coup. Je me retrouvai contre un mur, le souffle coupé :
- Je déteste les Dragons !
Comme si la lamentation avait été entendu, deux Dragons refoulèrent de violence et de brutalité envers moi. J’arrivai à éviter quelques uns de leurs coups en lévitant. Je perdis de l’assurance. Je refus expédié, une fois, deux trois, trois fois, quatre fois, cinq fois. Je vis avec horreur de sang couler de ma poitrine par la puissance des coups.
Quand je me découvris cette position, une sorte de vision où j’étais égratigné à côté d’un petit Ômu entra dans de force dans ma tête. Les deux animaux légendaires refoulèrent un long sourire.
Ils lancèrent un jet de flammes. Je sautai en faisant un bond et invoquai sur un coup de haine tant en claquant des doigts :
- FLAME ARROW !
Des flèches se précipitèrent sur les Dragons. Cela entrèrent en eux. Les animaux recommencèrent leurs tentatives. J’esquivai, avec plus de facilité.
- TORNADE D’EAU ! Invoqua Sam.
- FEU SÛPREME ! S’écria Dean.
Deux tornades surgirent, forçant les Dragons à reculer. Les deux frères avaient subis diverses blessures. Je jetai un regard déterminer sur mes deux opposants.
- Vous êtes à la solde de Naat, si je comprends bien ? Ai-je questionnai.
Un des Dragons répondit :
- Nous devons t’empêcher de rejoindre la Fukaï !
Je m’écriai, sentant la colère prendre le dessus :
- Vous ne vous rendez pas compte de ce que vous faites ! Ce sont des vies humaines qui sont en jeu !
- Nous avons reçu des ordres.
- Vous n’êtes pas obligés de les exécuter ! Tout comme vous n’êtes pas obligés de nous tuer !
- Nous devons vous éliminez.
- Donnez alors une bonne raison ! Q’es-ce que vous ai fait à la fin ?
Les Dragons restèrent silencieux. Les deux frères me regardèrent, interdits. Les deux autres animaux cessèrent leurs attaques. Je continuai, faisant apparaître une bague au diamant rouge :
- Quand allez vous comprendre que vous êtes des points par Naat ! Quand allez vous enfin ouvrir les yeux sur les massacres et les horreurs qu’il a commis ! Vous pouvez tout arrêter tant qu’il y est encore temps ! Ouvrez les yeux, merde !
- Notre situation ne te regarde pas, « Fils de Clow » !
- Vraiment ? Vous croyez que je me fiche de savoir que votre royaume à été détruit !
- LA FERME ! Tu ne pas savoir ce que nous avons endurés !
- Vous croyez çà ? Et mes souffrances sont censés restés vaines, c’est du pipo pour vous !
A cette dernière phrase, les Dragons m’observèrent bizarrement.
- Vous savez parfaitement ce que j’ai enduré ! Je ne suis pas ennemi pour vous ! Tout ce que nous voulons, c’est vous aidez !
- Personne ne peux réparer les actes fait par Naat.
- Alors expliquez moi pourquoi vous l’avez accompagnés dans ces ambitions.
- Nous n’avions pas grandement le choix. Il était déjà puissant à l’époque.
- Mais voyons…
- Anakin, laisse-moi m’en charger ! Fit une voix grave et reconnaissable.
Je me tournai. Je vis Selën, un grand Dragon Noir aux yeux rouges ; Erestë et sa meute l’accompagnait. J’eu un sourire. Le loup m’observa, Dean et Sam en décrétant :
- Filez, nous vous rejoindrons !
Selën ascquica.
- Merci. Ai-je remerciai à mes amis.
Nous nous remîmes en route dans un pas de course. Nous fîmes comme si rien n’était en ce qui concernait nos blessures. Dean questionna :
- D’où provient ton pouvoir de pouvoir communiquer avec ces créatures ?
- J’en sais rien. J’ai découvert cela quand j’étais conforté à Sëlec. Être un Dragonnier avec deux Dragons est aussi un avantage, surtout si c’est le roi.
- Mais c’est quoi cette histoire de royaume détruit ?
- Je ne peux pas en informer. Ca doit rester privée entre Sëlen et moi.
Dean n’osa pas en savoir plus.
- Nous devrions nous grouiller ! J’ai un très mauvais pressentiment ! Ai-je annonçai.
Nous entendîmes des grognements. Nous tournâmes la tête et vis des Chiens de L’Enfer.
Ces espèces de chiens étaient assez grands, aux poils hérissés noirs, aux yeux flamboyants rouge démoniaque et de la bave coulait de leurs bouches. Ils étaient sans aucune pitié et aimaient faire coulait le sang.
Si nous arrêtions notre route, ils nous tueraient sur le champ.
Nous accélérâmes le rythme, ces chiens prenaient de l'aplomb.
- Je me demande vraiment qui est le plus pire des deux ! S’exclama Dean, haletant.
- On perds du terrain, il faut trouver un moyen de les détruire ! Suggéra Sam.
- Nous n’aurons pas de nouvelle chance si on rate! Ai-je déclarai. On doit préparer notre coup !
- T’as une idée, rassures-moi ? Il vont nous tuer par la fatigue si cela continue !
- A part nos pouvoirs, j’ai pas beaucoup de solutions.
- Parce que tu ne peux discuter avec eux ? S’étonna Dean.
- Tu me prends pour qui ? J’suis pas un divin, mec ! Et puis, ces créatures obéissent uniquement à Naat, c’est leur créateur ! Les Dragons, c’est autre chose !
- C’est très rassurant, merci ! Se lamenta l’aîné.
Nous continuâmes ainsi de courir. Deux heures s’écoulèrent. Nous nous arrêtâmes un instant pour reprendre notre respiration. Etrangement, ces chiens étaient littéralement partis. Nous fûmes totalement épuisés.
- J’en peux plus…je suis trop fatigué…qu’es-ce qui fous tes animaux, merde !…on vas tous y passer ! S’énerva Dean.
- Ils viendront, ne t’inquiète pas…de toute façon, on n’a pas trente six solutions avec ces genres de bestioles…c’est la fuite avant le combat de front…
- Dans notre état, c’est la mort assurée ! Répliqua Dean. Nous sommes trop faibles pour contre-attaquer !
Je devais me rendre à l’évidence que l’aîné ne changerait jamais.
- Nous sommes proche de la porte. Ils nous faut donner un dernier effort et tout cela sera terminé.
- Pour vous, oui ! Fit une voix.
- Merde, merde, merde ! Lâcha Dean.
Nous vîmes sept Nazgûls dressaient devant nous. Les Nazgûls étaient des Cavaliers Noirs. Personne ne savait ce qui se cachaient derrière leurs capes sombres. Ils avaient des pieds et des mains dans un drôle de matériaux, les rendants pratiquement invincibles.
- Dit-moi que tu peux discuter là ? Supplia Dean.
- Désolé, je ne peux rien faire !
- Bordel, quelle maudite journée ! S’exclama l’aîné.
Nous eûmes même pas le courage de lui demander de soigner son langage. C’était inutile. Les Chiens réapparurent, prêt à tuer. Je les dévisageaient.
- Vous allez mourir ! Déclara le cavalier.
Nous répliquâmes :
- Ca, c’est ce que vous croyez !
Après c’être jeté un regard, nous invoquâmes tout en levant le bras droit :
- FLAMMES DES TENEBRES !
Je sentis mon énergie se vider tandis que des flammes nous entourèrent. J’entendis des hurlements, un liquide sang se répandre. J’eu une soudaine coupure de respiration et une grande douleur à la poitrine. Un voile noire passa devant mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 20 Jan - 22:36



WOW ! WOW ! WOW ! Superbe suite (je commence à manquer de vocabulaire... ça devient grave, là !) Beaucoup d'action ! Beaucoup d'humour ! Et des héros au bord de l'épuisement... Que demande le peuple ? Euh... Une suite ?... :)




:479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Mar 22 Jan - 8:29

Reprenant mes esprits, je fus dans un matelas. Selën, Erestë, Sam et Dean furent autour de moi. Les deux frères étaient encore plus affolés qu’avant. Je les distinguaient malgré ma vue troublé. J’était faible, et une faible douleur au torse m’immobilisa. Le cadet s’exclama :
- Par pitié, Anak’, ne te dépense pas pour rien ! C’est peine perdu !
Je me relevai à partir de mes coudes, essayant d’apaiser cette souffrance invincible.
Je souffrais en même temps que mon daemon. Sa mort entraînerait la mienne dans un mal atroce. C’était la souffrance suprême. Aucun magie ne pouvait guérir cette douleur.
J’étais cependant ferme à stopper Naat dans ces actes. Je savais que j’allais considérablement saigner jusqu’aux larmes. Cela commençait déjà.
Je demandai d’une voix affaiblit :
- Qu’es-ce qui c’est passé ?
Sam expliqua, d’un ton assez enragé :
- Tu as censé de respirer subitement ! Tu nous as foutus une peur bleu ! On a cru que tu étais mort ! Il faut tout stopper !
Regroupant mon énergie, je répliquai :
- Nous n’avons pas le choix ! Nous ne pouvons pas abandonner si prêt du but !
- Par pitié, arrête de faire ton têtu ! C’est de sa propre vie qui est en jeu !
- Et celle des habitants de la vallée ! Ils nous restent encore un dernier effort à fournir, et je refuse de m’annoncer vaincu !
Sam me scruta. Vu la situation, même s’il ne voulait pas me perdre, il devait admettre que j’avais raison, tout en le refusant.

La douleur aigue, démesurée s’amplifiait sans cesse. Je ne montrai toujours aucun signe de cette torture si dense et si monstrueuse qu’elle était. Je devais suivre mon dessein, dépasser mes extrêmes, mais tenir bon. Reculer serait donner la chance tant attendue à Naat d’avoir ce qu’il voulait. Je mourrais en vain.
Ce n’était pas ce que je voulais.
Le supplice se propagea au niveau de ma gorge.
Tout doucement, l’air ne fit un énorme plaisir de ne plus rentrer dans les voies respiratoires.
La combinaison de ces deux souffrances formaient une douleur atroce. Je me retenais à peine de crier comme un gamin. Toutefois, je restais calme, voulant m’habituer à ce mal de chien, pour ne pas inquiétez les autres. Un cri me trahit au moment où l’air se bloquer dans mon cœur. Je ressentis mon cœur battre fortement, durement contre mes côtes.
- Anakin, es-ce que sa va ? Questionna Sam.
- Si je te dirais oui, je te mentirais…je ne sais ce que Naat est en train de faire Teres mais…
Je repoussais un cri, haletant de plus en plus. Ce fut l’alerte générale pour mes amis.
Ils me déposèrent contre Erestë, attendant que la torture cesse. Je recommençai à voir flou, et je me sentais de plus en plus mal. A tout moment, j’allais retourner dans l’inconscience.
A croire que je risquais de vivre pire comme douleur. Cela m’était déjà insupportable.
Je sentis une couverture contre moi. Tellement affaiblit, que je me laissais aller pour cette fois.
Dean m’observa avec un sentiment de peine dans le cœur. Dans le regard de Sam se lisait plus qu’un sentiment de pitié. Le cadet paraissait semi émerveillé. Il me regardait d’un faible sourire angélique, qui valait tout l’or du monde pour Dean. Une expression de compréhension de mes ambitions et de ma résolution, tout en restant accablé face à mon sort.
Il aurait tout donner pour m’empêcher de mourir. Ses espérances étaient vaines.

- Personne ne peux le tirer de ce pétrin, tu le sais bien. Découragea davantage Dean, lisant dans les pensées de son cadet.
- On pourrait au moins essayer. Contesta Sam d’une voix triste.
- Essayer avec quoi ? Il faudrait déjà savoir où se trouve Teres ! Admettons…je ne crois pas qu’il vivra jusqu’à ce que nous le sauvons !
- A ce que je vois, tu as encore du mal à comprendre sa douleur qu’il endure ! Admit Sam.
- Eclaircit moi ma lanterne !
Selën prit la parole :
- Ce qu’en endure Anak’, c’est pas une douleur, c’est tout simplement une torture. En plus, Naat ne gênera pas. Il le fera souffrir à petit feu, jusqu’à ce qu’il n’arrive plus à résister. Il est son souffre douleur. Anakin ne peux plus l’arrêter !
- Mais pourquoi tient-il à contredire le plan de Naat s’il sait qu’il va mourir dans d’horribles souffrances ? S’étonna Dean.
- Ce serait lui procurer un désir de plus. Il ne veux pas mourir en vain. Quand il parle de ce sacrifier, c’est toujours pour une cause. Il c’est commis de même manière avec moi. Quand il a su qu’il était impuissant, il a tenté de me raisonner avec les sentiments, avec son sacrifice. Sa vie ne lui importe peu, moins que vous. Je n’ai pas pu me résoudre à tout dévoiler. Cependant, même s’il déprime, il tiendra toujours bon et dépassera ses propres limites.
- Il désire donc raisonner Naat à ce point ! S’exclama Dean.
- Nous savons que c’est peine perdu. Mais j'ai remarquer qu’il arrivait à faire réfléchir son frère. Son pire ennemi possède aussi une faille provenant de son passée. Anakin joue beaucoup avec la corde sensible.
- Il ne rends pas compte qu’il est en train d’augmenter la haine de son propre frère, le poussant à vouloir le tuer dix fois plus ! Fit Sam.
- C’est vrai. Il y a quand même quelque chose de bon dans tout çà. Quand il se résoudra à tuer Naat, il deviendra celui qui le terrassera. Il n’évoquera plus de pitié, il fera tout pour l’éliminez. Cette histoire est uniquement une aventure de compte. Un compte autour du trône de Satan. Seulement, ce combat n’est plus celui qu’il l’était.
- C’est devenu la question de la fin de l’univers. Si ce monde mérite encore de vivre avec la découverte de deux autres galaxies. Si nous méritions encore de vivre alors que la souffrance et la douleur est partout. C’est cela, n’est-ce pas ? Récita Sam, fermant les yeux.
- En effet. Répondit le Dragon.
Dean soupira de désespoir.


Dernière édition par le Mar 22 Jan - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Mar 22 Jan - 9:04



WHOUAH !!!! Pauvre Anak' victime de la haine sans bornes de son frère... pale pale pale Et dire qu'il tient toujours à se sacrifier... Suspect C'est vrai que le sort de l'univers en dépend aussi What a Face Vont-ils tous devoir affronter leur triste destin ? affraid affraid affraid C'est en tout cas ce que semblent au moins croire Sam et le Dragon... Comment tout ça va-t-il finir ? pale pale pale

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:

Vite ! Une suite !
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Mer 23 Jan - 15:03



En me réveillant, je fus soulagé d’avoir retrouvé toutes mes forces. Cette torture était enfin éteinte pour une durée indéterminé. Nous allions enfin continuer notre route. Les deux frères semblaient attendre le feu vert. Je perçus avec étonnement un drôle de sentiment dans leur yeux, principalement dans les iris du cadet. Sëlen adoptait la même impression.
Sam n’acceptait toujours pas l’idée du sacrifice. Me remettant debout, Erestë retourna dans mon pendentif. Sëlen s’envola pour assurer notre protection. Nous nous remîmes en chemin, dotant plus silencieux et renfermés. Aucun regard n’était échangé. Rapidement, nous arrivâmes à notre but.

Tout au bout de l’immense ville se dressait un immense mur. Au milieu de cette barrière, se trouvait inscrit l’étoile satanique. Une fois ce signe activé, nous pouvions aller où bon nous semblent. L’espoir se découvrit sur le visage des deux frères. Mais c’était trop simple pour être vrai. A peine devant le symbole qu’une armée de Chiens de L’Enfer apparut derrière nous. Sam et Dean prirent du recul. Toutefois, je pris les choses en mains, ordonnant à Sëlen de rester où il était.

Primo, je n’étais pas d’humeur à combattre.
Secundo, je haïssais ces bestioles.
Tertio, ce n’était pas de ces satanés Chiens qui allait nous arrêter.

Dans un mouvement de haine, je frappais dans les mains avant de les poser sur le sol. Un champ de force rouge apparut. Je devais encore remercier Edward de m’avoir apprit l’alchimie. Je recommençai ma manœuvre, mais posa ma main sur le mur. Le signe s’illumina et un portrait de lumière s’ouvrit. Nous y rentrâmes et nous retrouvâmes dans la Fukaï, à l’endroit où j’avais sauvé la princesse des Ômus. Dean questionna, assez curieux :
- J’admet qu’Ed t’a apprit l’alchimie. Je sais que tu bosses beaucoup dessus. Par contre, pourrais-tu m’expliquer comment fait –tu de la transmutation sans cercle ? A ce que je sache, tu n’as pas vu la porte !
- Dean, toute les personnes de « La Compagnie » peuvent faire de la transmutation sans cercle. La raison est simple, la porte en question sépare « La Première Galaxie » de ce monde ! Tout le monde l’a vu d’une manière ou d’une autre. Certes, rares sont les personnes qu’ils ont tentés de faire une transmutation humaine.
- Merci de l’info. Tu devras un jour me faire un cours sur tout çà.
- Ouais, et bah pas maintenant. Nous avons des choses plus urgentes à faire !
- Qu’es-ce qu’on fait, à propos ? Demanda Sam.
- Vous retournez tout les deux dans la vallée. Je me charge d’Ôma.
- Je te les déjà dit, c’est de folie pure ! S’exclama le cadet.
- M’attirer des énormes ennuis est mon plus grand défaut. J’ai l’habitude à force.
- Mouais, mais c’est…
- Tu peux arrêter avec çà ! C’est pas encore une affaire d’Etat à ce que je sache ! Faites ce que je vous dites, point barre ! Ai-je répliquai, sous un ton autoritaire.
Contre son gré, Sam fit apparaître son moehve. Dean refit la même chose, évoquant une faible pitié pour moi. Il sentit bien que pour le cadet c’était une autre paire de manche. Après les avoir regardé une nouvelle fois, je m’engouffrai dans la forêt profonde, la douleur à la poitrine de retour. Sëlen décida de revenir dans le pendentif désignant le lien avec les Dragons. Il était devenu inutile pour ce qui allait suivre. Sans m’en rendre compte, tandis que je marchai, des larmes coulèrent de mon visage.

Sam et Dean volaient désormais, muets. Le cadet avait lâché ces larmes, se retenant de craquer. Il regrettait que Naat avait recommencé à attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Mer 23 Jan - 17:42



Anak' va mieux mais cela n'aura été qu'une trève... Dommage ! Suspect Les deux frères sont repartis de leur côté, laissant leur ami seul, mais sont-ils pour autant sortis d'affaire ? Je ne sais pas pourquoi, mais j'en doute fortement. affraid affraid affraid

Vivement la suite pour savoir ce qui va se passer !

En tout cas BRAVO ! T'es une pro ! :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: :479537:

Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Mer 23 Jan - 19:11

Plus j’avançai, plus la souffrance amplifiai, m’affaiblissait, me blessait encore plus profondément. Pour apaiser cette torture, je fus contrais de m’asseoir prêt d’un arbre pour reprendre mon souffle. Je me sentais vidé de toute énergie. Ma propre vie paraissait s’envoler.
Je tenais toujours le coup, me répétant antérieurement que je pouvais plus abandonner.
Si cette conversation devait échoué, comme je le pensais bien, je ferais ma dernière solution.
Je serais obligé d’aller sauver l’Ômu blessé moi-même, et j’étais prêt à parier que l’endroit choisis était le lac d’acide. Je n’aimais pas ce sentiment d’épuisement. Je posais une main sur ma poitrine.
« Un dernier petit effort…seulement un dernier petit effort…»
Les images de ces Ômus et de ces enfants blessés me revinrent en tête. Je revis la tête de Naat dans ma tête, d’un livre entouré de flammes, d’un monde réduit aux Ténèbres.
Je contrôlais à peine mes larmes. Pour m’empêcher de pleurer, je me remis debout. Je repoussai un cri, haletant. Ne déclarant pas forcer, je me relevai de debout, résistant de toutes mes forces à la douleur. Je serrai le poing droit dans laquelle une germe de feu apparut tout posant ma main gauche sur un arbre. Je murmurai en serrant les dents, me rappelant de ma promesse de jadis :
- Je n’abandonnerais pas, crois-moi. Tu peux me faire souffrir autant que tu veux, je te déclarerais pas forfait !
A cette dernière phrase, je criai de nouveau. La douleur était redevenu aigue. J’hurlai sous ce mal soudain. Par la suite, je repris ma marche.

Dans la vallée du vent, Kushana avait fait regroupé les habitants de la vallée. Nos amis entendirent son discours.
- Peuple de la vallée, nous allions vont emmener prêt du lac d’acide. Veillez omettre aucune résistance !
- Vous avez l’intention de faire quoi ? S’écria un enfant. Et qu’es-ce qu’elle devenue notre princesse ?
- Ces genres de choses ne vont regarde pas ! En avant et silence ! Contesta Kushana.
Les gardes de Kushana entourant les villageois les fit avancer. Ed et Luke ne purent contenir leur colère. Ils se montrèrent à la démone, enragés.
- Ne crois pas que nous allons rester sans rien faire, ordure ! Déclara Edward.
La démone ne retourna, surpris de les voir vivant.
- Fullmetal, arrête de faire ton pathétique. Ainsi dont vous avez pu vous en tirer !
- Je ne fais pas mon pathétique, pourriture ! Redit un mot de ce genre, et je te refait le portrait ! S’énerva le garçon de quinze ans.
Restés en arrière, Nausicäa, Asbel et Frodon soupirèrent. Le Hobbit remarqua :
- C’est pas possible, il ne changera jamais !
Ed fit apparaître sa lame sur son bras mécanique. Luke l’arrêta dans son intention. Kushana affirma :
- J’en ai assez de vous traînez dans mes pattes !
D’un claquement de doigts, une trentaine Chiens de L’Enfer surgirent. Avant de s’évaporer dans un tourbillon de flammes, elle ordonna d’une voix sec :
- Tuez-les !
A peine disparut que les animaux se jetèrent sur Luke, et Ed, affolés.
Au même instant, les deux frères, guidés par un fort vent arrivèrent dans la vallée, plus dévastés que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Mer 23 Jan - 19:59



Quel courage ! Quel esprit de sacrifice ! C'est aussi beau que c'est effrayant... pale Où cela va-t-il les mener ? Et puis, maintenant que les frères arrivent, que va-t-il se passer ? affraid affraid affraid Que de questions qui méritent réponses !... Non non je ne suis pas imbue de moi-même, juste une junkie qui attend sa dose... Vite ! La suite !

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Ven 25 Jan - 21:42



Une protection d’eau protégea les deux menacés, expulsant les chiens. Frodon rentra en scène en utilisant l’alchimie tout en coordonnant son intention à l’aide de flammes. Les Chiens se relevant prirent une tornade de feu en plein fouet, les réduisant en tas de cendres. Frodon sortit de sa cachette accompagnés de ses amis, rejoignant Ed et Luke. Quand ils retrouvèrent, Dean et Sam surgirent. Sentant leur présence, ils se tournèrent vers eux. Dean commença son récit.

J’avais traversé une bonne partie de la forêt malgré ma lourde douleur. Je découvris bientôt à mes yeux une grande clairière. Me retenant contre un arbre, je vis un bon nombre d’Ômus.
Comme attirés par l’un d’eux, je retrouvai mes forces, m’avançant au centre. Le groupe se tournèrent vers moi. La reine, l’Ômu que je voulais approcher questionna d’une voix sec :
- Pourquoi viens-tu ici, humain ?
Je répondis calmement :
- Ôma, écoutez-moi, vous devez cesser toute résistance envers Naat !
- Qui es-tu pour me demander une telle chose ?
J’hésitai :
- Le fils de Clow…
- Donne moi alors une bonne raison. Tu préfères rester spectateur du massacre de nos enfants dont ma fille !
- Non, loin de là ! Seulement…( je m’écriai ) seulement vous risquez en vous énervant de tuer les gens de la vallée ! Naat veux se servir de vous comme appât pour créer la pierre philosophale !
- Anakin…la vie de ces enfants méritent mieux que ces satanés humains !
- Vous serez même prêt à tuer votre princesse ? Mais enfin…
- Anakin, il y a eu trop de provocations. Nous ne pouvons pas rester les bras croisées tandis que ces monstres tortures à sang notre descendance ! Ils doivent payer de leur crime ! Tu n’es pas assez mûr pour comprendre ! Répliqua Ôma.
- Bien sûr que si ! Mon daemon à été soutiré par Naat, cela explique pourquoi vous ne pouvez pas lire la confirmation de mes dires dans mon âme ! Je vous en supplie, arrêtez tout ! Je n’ai pas envie d’être conforté à un nouveau bain de sang ! Ai-je suppliai.
- Ce sera leur punition. Je te conseille de te partir. Tu ne pourras rien faire pour nous en empêcher !
- Mais ce sont des vies humaines ! Vous ne pouvez pas tuer des innocents par rage ! S’il vous plaît…
Le yeux d’Ôma virèrent au rouge. Les larmes aux yeux, je dus renoncer. J’appréhendais la souffrances des actes de Naat.
- Tu ignores que des Ômus sont déjà morts. Tu ignores de même qu’ils font couler en ce moment le sang de ma fille. Je peux entendre ces hurlements de douleur, et de désespoir. Comparé à toi qui n’a jamais su ce que c’était la souffrance !
- C’est faux ! Vous vous trompez complètement sur moi ! Je cherche à vous aider !
- Pour nous, tu n’es qu’un simple humain sans aucune importance, qu’il n’a jamais appris la puissance de la douleur !
Une soudaine haine refit surface. J’aurai voulu répliquer, dire tout ce que je possédais ancrés en moi, mais je préférais m’abstenir. Remuer dans ces douleurs profondes me ferait dotant plus craquer. Je baissai la tête, confirmant les paroles de la reine. Sans Teres, tout était perdu.
Maintenant, je devais aller au lac d’acide, sauver la fille d’Ôma et la ramener dans la forêt.
Je possédais une maigre chance d’en revenir sauf, mais je devais tenter le coup. Je partis sans un mot. Une fois bien éloigné de la clairière, je m’assis contre un arbre, écroulés de larmes.
La torture mental et physique se mélangeait désormais. Je voulais mourir, c’était trop insupportable.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Sam 26 Jan - 0:28



Anak' est suicidaire ou il veut juste mettre fin à ses souffrances ? affraid affraid affraid Il n'a plus beaucoup de forces et il est brisé... Que va-t-il lui arriver maintenant ? Suspect

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Sam 26 Jan - 10:00

Cette envie était ma faille. Mes proches me reprochaient d’être un trop suicidaire quand je m’y mettais. Les ennemis pensaient pouvoir me faire tomber en se servant de çà. L’inverse se produisait. Mes dépressions avaient un certain don pour apaiser ma douleur psychologique.
Ce que je demandais été simple, me fichez la paix pendant trois jours. C’était le temps nécessaire pour me remettre les idées en place. Je ne pouvais pas bourrer éternellement cette douleur en moi. Il fallait bien que ça sorte. Après c’était une question d’humeur. Si ma dépression intervint pendant un combat, vous pouviez être sûr d’assister à une véritable crise de nerfs. Avec moi, il y avait une crise de nerfs et une crise de larmes obligatoirement pour supprimer cette dépression. C’était aussi un reproche, être trop impulsif quand j’étais en crises.
Même si la dépression à première vue paraissait gentille, une sorte de petit défouloir, la réalité cachait un autre côté. Lors de telles déprimes, je voulais mettre un terme à ma vie. Je le désirais à un énorme point. « La Compagnie » à gardés en souvenirs trois déprimes qui avaient faillis se finir par ma mort. Depuis ce temps, j’avais un peu modéré cette pensée.
Je craignais la mort, je voulais peut-être mourir, mais c’était pas une raison pour m’éliminez, profitant de cet avantage ! Je n’étais pas du genre à mourir en vain.
Mon fils n’aimait pas trop ma manie du sacrifice pour une bonne cause. Je reculais sans cesse devant la mort. Cependant, certaines occasions de mourir était à ma portée. Je ne contrais plus cette crainte. Je l’acceptais.
Les questions fondamentaux de l’univers était souvent à l’origine de telles déprimes.
Je pressentais que mon véritable but était d’enfin d’avoir les véritables réponses.
Ma vie aurait trouvé une utilité.

Je me relevai, essuyant mes dernières larmes. Je fis apparaître mon moehve. Je devais remettre ma dépression à plus tard. Résistant aux deux tortures, je montai sur le planeur et je me dirigeai vers le lac d’acide. Une fois élevé dans le ciel, un bruit survint dans la forêt. Des centaines d’insectes de toutes sortes sortirent, les yeux rouges dans la même direction que moi. C’était l’une des premières où je voyais une telle rage contre les humains.
Un fort vent me fit avancer plus vite. Je pris une expression déterminée. Le temps m’était compté. Un seul coup de patte commis par un de ces Ômus, et je mourrais.

Après dix minutes, je fus soulagé d’apercevoir l’insecte blessé. Je me posai au sol, rangeai mon planeur et m’approchai de la fille d’Ôma. Je la vis blessée de partout, le sang bleue coulant de ces blessures. La douleur à ma poitrine s’amplifia d’un coup. Retenant un cri, je posai ma main sur la carapace. Les armes s’enlevèrent. Du sang s’écoula de mon torse. Je me maintenus sur l’Ômu tout hurlant, transpirant. Me concentrant, des étincelles de lumière sortirent de ma paume, guérissant les blessures de l’insecte. Affaiblit, je m’accroupis à terre.
Je n’avais pas la force de le guérir. Je me relevai, criant une nouvelle fois. Une voix assez douce déclara :
- Je vais te guérir.
Je sus que c’était l’Ômu qui me parlait. Emue par son geste, j’éclatai en sanglots, dévoilant aussi le poids de la douleur.
- Ca ne sert à rien…tu ne peux pas m’aider…
Je me posai contre l’insecte, pleurant, me lamentant :
- Je suis désolé…pardonne-moi…j’aurais du te tirer de ce pétrin bien avant …je suis navré…
- Tu n’as pas en t’en vouloir. Sans ton daemon, il y avait des rares chances pour convaincre ma mère.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Sam 26 Jan - 13:53

Quelle abnégation de soi ! Quel esprit de sacrifice ! Espérons au moins que tout ceci serve à quelque chose !... Suspect

:479537: :479537: :479537: :479537: :479537:

Vite ! Une suite ! (je sais, j'abuse...)
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Sam 26 Jan - 15:37



J’acquiesçai en silence. Je sentis un craquement. Je chancelai, encore plus faible, un liquide chaud coulant de mon pied gauche. J’en eu le souffle coupé. Une forte douleur à la gorge se rajouta. Ne pouvant pas résister, j’explosai en larmes, hurlant à mort.
Je ne pouvais plus tenir face à de telles tortures. Cela devait cesser. Je posais une main contre ma poitrine, saignante. Je me relevai et vacillai une seconde fois. Rouvrant les yeux, je vis sous mes yeux les centaines d’insectes avancés. Naat ainsi ne désirait pas m’achever immédiatement. Il voulait laisser les appâts le faire. Je reconnu parmi les Ômus, la reine.
Vu sa position dans les rangs, c’était elle qui allait en finir avec moi.

Au même instant, Luke, Frodon, les deux frères, Asbel et sa sœur sur leur planeur se dirigeaient vers le lac d’acide.
Kushana, déjà sur les lieux, observaient avec fierté les appâts s’approchaient. Les gens de la vallée étaient placés sous un signe d’alchimie du sacrifice humain. Tout était prêt.
Le champ de force la protégeait des insectes, laissant les habitants à la mort.

Clowns ( Can you see me now ) de Tatu

Les Ômus s’avancèrent rapidement. Utilisant mes toutes dernières forces, le sang baignant, je me positionnai prêt de l’enfant de telle façon que ma mort soit imminente. Je ne voulais pas donner encore du plaisir à Naat. Ma perte générera sa joie de toute façon.
- Ne fait pas çà ! Arrête çà ! Supplia l’Ômu.
Je lançai un regard angélique envers mon amie. J’annonçai :
- Je ne peux plus reculer. Mon acte n’incluait pas ma survie.
- Anakin…s’il te plaît !
Je repensais à ce champ, au pendentif, à Nausicäa joyeuse. Plus les pattes menaçantes s’approchaient, plus je voyais défiler des images.

Je me revoyais en train de confectionner mon ange, sous le regard triste de Shumi.
Un ange qui était devenue une amie et une consolation. Un ange que symbolisait ma lumière.
Je me revoyais utiliser les pouvoirs de mon père sans le savoir.
La puissance des ClowCard avait toujours été inscrite en moi. Je pouvais comprendre les cartes.
Je me revoyais en train de faire ma première Course d’Ôban et mon premier combat d’ Angelic Layer à l’âge de neuf ans.
Deux combats pour avoir une simple liberté, pourtant, j’en ai appris beaucoup plus.
Je me revoyais discuter avec Palpatine, alias Xana.
J’avais passé des siècles à vouloir le raisonner. Il m’avait conduit tout droit à Naat.
Je me revoyais en train d’annoncer « Les Douze », les menaces qui nous pesaient.
Xana, Jadas, Naat, Alti Blodox, L’Ombre, Sauron, Maria Dènela, l’agent Smith, Sylvain et sa bande, Quentin, La Source ; tels étaient leurs noms.
Je me revoyais voir le visage de Naat.
Un ennemi qui était prêt à tout pour me tuer.
Je me revoyais lors de « L’Âge Noir de La Galaxie ».
J’avais découvert Teres et m’étais lié aux loups.
Je me revoyais en train d’affronter Sëlec.
Ce Dragon qui avait tenté de me tuer m’a montré un autre côté de ces créatures.
Je me revoyais face à Sëlen.
Un fidèle ami, quelqu’un qui me ressemblait.
Je me revoyais face aux souvenirs de mon ancien passé.
Je me revoyais déprimer, demander la mort.
Je me revoyais utilisé mes pouvoirs, vivre, souffrir, rire, chanter, dessiner.
Je voyais ma vie passer sous mes yeux.

Je revis le champ de blé. Je voulais atteindre ce bonheur. Il s’approchait de moi.
Je repensais à ces questions qui me torturaient.
La vie mérite t’elle vraiment d’être vécue ?
Tout nos actes, tout ce que nous faisons allaient finir par disparaître.
Nous finirons tous par être oublié, car il faut continuer la vie.
C’était cela la mort. Alors, pourquoi vivre ?
Pourquoi étions-nous obligés de donner des efforts si tout cela pratiquement à rien ?
Etions-nous réellement à ce point considérés ainsi ?
Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?

Je fermai les yeux au moment même où la patte m’expulsa. Je me retrouvai, par la puissance du choc à quelques mètres des habitants. Une flaque de sang s’écoula, prenant de la grandeur. Les habitants de la vallée restèrent interloqués. Kushana fut secouée.
A cet instant, mes amis posèrent leur planeur. Ils se précipitèrent vers le champ de force.
En découvrant la scène, ils restèrent sidérés. Luke se lamenta de n’être pas arrivé assez vite.
Teres apparut dans un tourbillon de flamme prêt de mon corps, les yeux clos avec de lourdes blessures.
Nausicäa en eu la nausée, ne pouvant pas croire une telle torture. Elle lâcha ces larmes avec son frère.
Kushana jeta un regard interrogateur envers Luke, Frodon et Edward. A la place de ressentir de la haine, elle appréhendais. Luke se tourna vers elle, sous un ton de haine :
- Vous êtes contente maintenant ! Vous avez eu ce que vous voulez !
- Luke ! Supplia Frodon.
Kushana ne répondit pas. Elle comprenait la rage exercée par mon fils. Luke faisait tout pour m’empêcher de mourir. Chaque fois, il ratait. La démone annonça :
- La mort d’Anakin n’était pas mes plans. Mais en qui concernait les intentions de Naat…
- Ne me prenez pas pour un idiot, vous savez parfaitement qu’il avait l’ambition de le tuer ! S’écria Luke, exprimant toute sa colère.
Kushana resta choquée par ces dernières paroles. Contrôlant toujours ces larmes, soutenus par sa haine, Luke se tourna vers le champ de force. Les Ômus ne cessèrent pas pour autant leur route. Mon fils observa Frodon et Ed du regard. Le Hobbit prit une moue de désespoir. Se tournant vers la protection, ils tapèrent dans les mains avant de les poser sur la barrière. Elle explosa dans un fracas assourdissant. Ils accoururent prêt de moi, les deux frères les rejoignirent.

Luke ne pu retenir ces larmes, quand il fus certain que j’étais mort. Dean et Sam regardèrent mes yeux clos. Ed gardait sa haine en fond de lui, prêt à la sortir. L’aîné balbutia :
- J’ai encore du mal à comprendre…je veux dire…le tuer de cette façon…
- Je vais le tuer, il va me le payer ! Confirma Luke dans ses sanglots.
- Calme-toi, Luke, s’il te plaît ! Supplia Frodon sous un ton le plus apaisant possible.
Ils observèrent avec crainte les insectes se rapprochaient, toujours pas calmer. Luke pleura de plus belles.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Sam 26 Jan - 16:21



Ouh là ! Il s'en passe des choses !!! Shocked Anak' est mort (j'ai beaucoup aimé de voir défiler ses plus beaux moments^^ les pires aussi...) !... Les Ômus sont toujours aussi en colère... Que va-t-il se passer maintenant ??? affraid affraid affraid

Vivement la suite !

Voici des fleurs pour l'artiste...
et quelques applaudissements... :921530: :921530: :921530: :921530: :921530: :921530:

Bon ! Ben moi je file !
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Dim 27 Jan - 14:07

L’enfant Ômu s’approcha de mes amis, sortant ces tentacules. Luke lui fit comprendre que c’était peine perdu. Les autres Ômus s’arrêtèrent, certaines contournèrent le groupe pour ce retourner. Il eu le calme plat. Les yeux des insectes redevinrent bleues éclatant. Ôma s’approcha de moi. Les habitants qui s’apprêtaient à être terrassés eu un sentiment de surprise.
Toutefois, la joie et le bonheur n’y était pas. Kushana en resta bouche bée.
- Mais qu’es-ce que…S’étonna Dean.
Sam le fusilla du regard. L’aîné s’arrêta dans sa phrase.

Les Ômus aux alentours sortirent leurs tentacules et m’élevèrent, comme si j’étais posé sur un champ d’or.
Nausicäa et Asbel relevèrent la tête. Kushana eu les yeux écarquillés, voyant mes blessures au fur et à mesure se renfermer.
- Il est en train de se lier aux Ômus…comme le disait la prophétie…S’étonna Asbel.
Ed s’exclama, ne pouvant se retenir :
- Je dérailles là !
- Non. J’aurais du penser à l’histoire de la prophétie plus tôt.
- Tu inclus quoi par là ? Questionna Ed.
- « Et le fils de Clow, sacrifiant sa vie pour sauver la forêt
Descendra jusqu'à nous sur un champ d’Or
Pour renouer le lien brisé avec la Terre
Et nous guider vers un monde de vie éternelle »
Anakin c’est sacrifié pour sauver la fille de la reine, renouant le lien que Naat avait détruit. C’est une récompense des Ômus. Je crains malheureusement que Naat va venir mettre son grain de sel !
Ed eu un léger sourire.

Requiem de Joe Hisaichi

Je rouvris les yeux, assez épuisé. Je découvris Teres à côté, admirant les insectes. Je me relevai soudainement, découvrant un pendentif d’Ômu or autour de mon cou. Je le regardai. Je vis l’enfant Ômu me faire un salut avec ses tentacules. Je souriais.
- C’est pas possible ! Je rêve ! S’exclama Kushana.
Les Ômus m’amenèrent au sol. Je remerciai à la reine :
- Merci.
- De rien. Désolé de m’être trompé à ton sujet.
Les insectes commencèrent à retourner dans la forêt. Je me posai contre l’enfant Ômu pour lui dire adieu.
Malheureusement, il eu un imprévu. Quand la moitié des insectes furent partis, Naat apparut, créant un champ de force autour du groupe. Les autres Ômus étaient impuissant face à ce montre. Luke eu une montée de colère, regardant l’ennemi. Naat s’avança tout doucement. Ed sortit sa lame, Dean et Sam se mirent en position de combat, Frodon fit apparaître une germe de flammes.
- T’en a pas marre de vouloir le tuer ! S’énerva Luke.
- La renaissance n’était pas mon plan ! Alors je vais ramener ton père à la mort ! Et je vais en profiter pour vous tuer par la même occasion !
- Faudra déjà nous passer sur le corps ! Répliquèrent mes amis.
Aussitôt, Naat lança une nuée de flèches de flammes. Luke nous protégea en créant une protection d’eau avant de lancer une tornade de flammes. Naat renonça à la minute qui suivit, ne pouvant rien faire face à la rage de Luke. Kushana disparut.

Nous passâmes la fin de la soirée dans la vallée. Les jours qui suivirent, j’allais dans la forêt, voulant profiter de ce bonheur. J’eu une grande amitié avec l’enfant Ômu. Naat ne se montra plus.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Lun 28 Jan - 9:34

Hé bien ! Hé bien ! Le fils de Clow en a de la chance !!! What a Face Ressuscité d'entre les morts... Des amis hors du commun... Naat super en colère... Very Happy C'est pas gentil d'en rire ms je peux pas m'en empêcher !... Suspect



C'était super !!! :479537: :479537: :479537: :479537: :479537: Juste une chose qui me trotte dans la tête... C'était la fin ou il y a une suite ???

En tout cas bravo ! :921530: :921530: :921530:
Revenir en haut Aller en bas
Winchesters03
Spirit\s


Féminin
Nombre de messages : 776
Age : 23
Prénom : Roxane
Dernier épisode vu? : 5X018
Ton frère préféré? : Sais pas encore XD
Merci : 0
Date d'inscription : 13/10/2007

MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   Lun 28 Jan - 9:35

C'est la fin Wink Il n'y a plus de suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Prophétie des Ômus   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Prophétie des Ômus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Berry, Steve] Cotton Malone - Tome 4: La prophétie Charlemagne
» Sayanel et sa greffe (La Prophétie)
» La Dernière Prophétie de Gilles Chaillet
» Jones J.V - L'enfant de la prophétie - Cycle du livre des mots T1
» La Prophétie Eldar par CS Goto. 4/5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winchester Boys :: Fanart/Fanfictions / Concours :: Fanfiction :: Fanfictions-
Sauter vers: