Winchester Boys

AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion
Elle-Blog.comCe site est enregistré sur l´annuaire dans la catégorie > Loisirs > Séries TV
Votez pour le Winchester Boys Hypnoweb Network, prenez les commandes de vos séries tvSupport independent publishing: Buy this book on Lulu.

Partagez | 
 

 EN TOUTE INNOCENCE...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Dim 22 Juin - 11:11

Sans crier gare, Moira amorça sa transformation. Ses yeux avaient quitté leur teinte enflammée pour se parer d'un rouge sang. Mais au-delà de ça, c'était tout son être qui était en train de changer. De ses cheveux bouclés qui s'étaient mués en serpents jusqu'à son corps qui portait en appendice une énorme queue de serpent... Elle s'amusait à la faire claquer devant elle comme le dompteur au cirque, provoquant ainsi des vagues de frissons. Mais ce n'est que lorsqu'elle arbora un sourire dentu qu'elle se sentit enfin prête... qu'elle sentit qu'ils étaient fin prêts... Elle avança vers eux, menaçante, les crocs dégoulinant de bave et puis...

"BOOH !" (avec un sourire sadique)

Et cette fois-ci, ce fut un cri de terreur qui submergea toute la classe. A peine quelques secondes plus tard, Mr Krause déboulait, prêt à semer un nouveau vent de panique.

"Mais que se passe-t-il ici ?" (en remarquant l'état déplorable de la classe)

Moira, qui avait repris une apparence normale, lui répondit en souriant.

"C'est rien, Monsieurr Krause...On s'entraîne..."

Perplexe, le directeur interrogea l'institutrice du regard. Cette dernière lui fit un petit signe de tête pour montrer son assentiment. Elle venait d'avoir la pire peur de sa vie, mais il n'était pas question que ses élèves le sachent. Moira en tête.

"Bien ! Mais n'oubliez pas de tout ranger avant la fin des cours !"

"Oui, Monsieur Krause !" (tous en choeur)

A peine le directeur avait disparu dans le couloir que Moira se retourna vers l'enseignante, tout sourire.

"Papa le dit souvent... Faut toujours écouter ses professeurs !... Alors, qu'est-ce qu'on fait maintenant ?"

Moira avait changé. Elle avait pris en assurance et en même temps avait gagné le respect et l'estime de ses petits camarades. Mais elle, elle n'avait rien oublié des paroles qui avaient été prononcées. Elle ne les oublierait jamais. Enfin bon, sa nouvelle notoriété lui évitait au moins les quolibets et les insultes. C'était déjà ça. Moira regarda de nouveau sa maîtresse d'un oeil interrogateur.

"Qu'est-ce qu'on fait maintenant ?"

Mme Clarkson se mit à rire nerveusement. Qu'allait-il se passer si elle continuait les exercices pratiques ? Pouvait-elle se permettre de ne pas en faire d'autres ? Elle soupira.

"Des illusions, ça vous tente les enfants ?" (sourire crispé)

"Oh oui ! Oh oui ! Oh oui !" (enthousiasmés)

"Pourquoi pas ?" (en haussant les épaules)

Moira ne se sentait pas particulièrement intéressée mais elle avait promis à son père d'être une bonne élève... et elle ne pouvait ni ne voulait le décevoir.

"Bon. Si tout le monde est d'accord, vous allez chacun faire apparaître un objet devant vous. N'importe lequel !"

Les élèves acquiescèrent. Des pâtisseries de toutes sortes et des jouets firent leur apparition par-ci par-là. Par contre, Moira avait beau tout essayer... Elle avait beau se concentrer... Rien ne se produisait. Du moins, pas comme elle l'espérait.

"Madame ! Madame !" (en tirant sur sa robe)

"Oui Luc, qu'y-a-t-il ?"

"Regardez ! Moira !"

La maîtresse leva la tête et ce qu'elle vit la laissa sans voix. Du sang coulait du nez de la fillette et elle pâlissait à vue d'oeil. Il ne fallut pas longtemps avant qu'elle ne s'effondre, inconsciente. Mme Clarkson accourut vers elle et tenta de la réveiller sans trop de succès.

"Erik ! Va chercher Mr Krause ! Vite ! On a besoin d'aide ici ! Moira ! Moira ?! Allez ! Réveille-toi !... Moira !" (en lui tapotant les joues)

Quelques heures plus tard, dans une clinique.

"Mme Sorenson... Mr Sorenson... J'avoue que le cas de Moira est unique. C'est la première fois qu'on nous amène une enfant à cause d'une concentration extrême. Avait-elle mangé assez de sucre ?"

"Bien sûr ! Pour qui nous prenez-vous ?" (s'emportant)

"Calme-toi, mon chéri ! Le docteur ne cherche qu'à nous aider..." (en plaçant une main apaisante sur l'épaule de son mari)

Le médecin fit un petit signe de tête avant de poursuivre.

"Je crains malheureusement que ce ne soit pas le pire. D'après les dires de son institutrice, Moira aurait réussi avec brio tous ses exercices, sauf le dernier. L'illusion. Il se pourrait que ça ait provoqué sa syncope et son état. Moira est malade. Et il est à considérer qu'elle ne pourra jamais créer une seule illusion... Elle en mourrait."

"Au diable tout ça ! C'est notre fille ! C'est une AEsir ! Elle pourra vivre ! Elle y survivra ! Qu'importent les sacrifices !"

Le docteur se contenta de hausser les épaules en soupirant. Ah, les parents ! Tous les mêmes !

"On peut la voir maintenant ?"

Il acquiesça et les mena jusqu'à la chambre avant de les laisser en famille.

"Ne la fatiguez pas trop..."

Hilda et Thor firent un petit signe de tête et entrèrent. Moira commençait tout juste à émerger. La première chose qu'elle vit fut ses parents... et surtout leurs regards emplis de tristesse. Pourtant, elle ne se souvenait pas les avoir fait souffrir. Elle ne se souvenait pas de grand chose en fait. C'était encore un peu brouillon dans son esprit. Son père s'approcha du petit lit et lui caressa la joue.

"Tu sais que tu as fait une sacrée frayeur à tout le monde, ma puce ?"

"J'ai tenu ma promesse..."

"Hein ?"

"Non. Rien... ça doit être la fatigue..."

Ses parents lui sourirent tristement.

"Où je suis d'abord ? On n'est pas à la maison ! Pourquoi je suis là ? Qu'est-ce qui se passe ?" (tremblante)

Les larmes perlaient sur les joues de ses parents et elle ne comprenait toujours pas.

"Tu as fait un malaise en classe, mon ange ! On a cru te perdre..." (voix étouffée par les sanglots) Un malaise ? Pourquoi je ne m'en souviens pas ?

Moira leva la tête, troublée... perdue...

"Et les médecins... Les médecins..."

Hilda chercha à reprendre son souffle sans y parvenir. Ce fut donc son mari qui poursuivit.

"Ils ont dit que tu ne pourrais jamais créer d'illusions..." (en caressant les boucles noires de sa fille)

Moira ne voyait pas trop le problème. ça ne l'avait jamais vraiment passionnée. Mais bon, pour faire bonne figure face à ses parents que la nouvelle semblait bouleverser, elle fronça les sourcils.

"Oh !"

C'est tout ce qu'elle put dire. Que dire d'autre ? ça ne la gênait pas plus que ça.

"Sois forte, ma puce ! Nous sommes tous avec toi !..."

Elle leur fit un petit sourire et vit que quelque chose d'autre les tracassait.

"Ils ont décidé de te garder en observation... Au moins pour cette nuit."

Moira fit la grimace. Elle allait vraiment s'ennuyer.

"Mais ne t'inquiète pas ! On a pensé à toi ! On t'a apporté de quoi t'occuper..."

Quand Moira vit son cahier, ses yeux s'illuminèrent de joie. Finalement, tout n'était pas perdu. Elle gratifia ses parents d'un sourire.

"Bien... Nous allons te laisser te reposer... De toute façon, nous n'avons pas le droit de rester ici. Mais dès demain, promis, tu rentres à la maison !"

Elle lui fit un petit signe de tête et dès qu'ils eurent franchi la porte, elle reporta toute son attention sur son précieux cahier.

Nos beaux aventuriers arrivèrent bientôt dans une ville figée par le temps. Le sable chaud volait au gré des caprices du vent et parfois quelques rares touffes de paille roulaient sur elles-mêmes dans l'allégresse. Cela ne voulait pas pour autant dire qu'il n'y avait âme qui vive. Au contraire, il semblait avoir de l'animation dans ce bar-saloon. Ce fut donc tout naturellement qu'ils s'y rendirent, le pas léger et la gorge sèche.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Dim 29 Juin - 13:41

Dean conduisait toujours l'Impala. Sam, lui, s'était endormi il y a déjà quelques kilomètres. Cela faisait des heures qu'ils avaient pris la route et la fatigue commençait à se faire sentir aussi du côté conducteur. Aussi Dean fut-il heureux lorsqu'ils passèrent le panneau 'Bienvenue à Hope...' Il fronça les sourcils, pila un coup et fit marche arrière... pour se garer juste en face du panneau qu'il avait dépassé une minute auparavant. Il se frotta les yeux pour être sûr d'avoir bien lu et reporta de nouveau son regard sur le panneau.

"Bienvenue à Hope... Bandits, passez votre chemin ! Ici on ne les aime qu'à la potence !" Charmant bled !...

Dean leva un sourcil, se demandant s'il devait en rire ou s'il devait prendre la menace au sérieux... Que pouvait-il se passer dans un pareil bled paumé ? Personne ne pouvait connaître son CV !... Trop éloigné de la civilisation ! Il prit une grande respiration et reprit la route en direction de la ville.

En entrant dans la petite ville de Hope, il ne put s'empêcher de piler une nouvelle fois et de réveiller son frère.

"Hé, Sammy ! Sam ! Sammy ! Réveille-toi ! Faut que tu vois ça !" (en le secouant sans trop deménagement)

"Hmm ? Dean... Laisse-moi dormir !..." (en se lovant du côté opposé)

Dean fit la grimace puis se mit soudain à sourire.

"Tu verrais ce clown dehors !... Splendide !"

"Hein ? Quoi ?" (en se réveillant en sursaut)

Dean était mort de rire. Cette blague marchait toujours... même après vingt ans... C'était vraiment trop drôle !...

"Ah ! Ah ! Ah !"

"Si tu voyais ta tête, mon p'tit Sammy !"

Le principal intéressé fit une moue boudeuse.

"La tienne n'est pas mal non plus..."

Et devant la grimace de son grand frère, il se mit à rire de bon coeur.

"Un partout !"

"Hilarant ! Vraiment hilarant !"

"C'est toi qu'a commencé, j'te signale !" Et gnagnagna...

"Non. Soyons sérieux !"

"C'est possible ?" (en contenant assez mal un nouveau fou rire)

Dean paraissait sérieux, vraiment sérieux, et il ne semblait plus d'humeur à rigoler. Sam ravala son fou rire et sa salive par la même occasion.

"Qu'est-ce qu'il se passe ?" (inquiet)

"T'as pris le temps de regarder autour de toi ?"

"On est au milieu de nulle part... Pourquoi ?"

"Non, p'tit frère ! On est à Hope !"

"Pardon ? Mais Hope n'a jamais ressemblé à..." (ouvrant tout grands les yeux)

"C'est tout ce que je voulais savoir..."

Sam fronça les sourcils. C'était tout ce qu'il avait à dire ? Qu'ils étaient à Hope...? A qui il comptait faire croire ça ? L'endroit où ils étaient tenait plus du décor de western que de la bonne vieille ville de Hope avec ses alignements de maisons blanches et ses routes goudronnées.

"Dean ! Arrête de te foutre de moi ! C'est plus drôle !"

"Parce que tu crois que j'ai que ça à foutre ??? J'ai conduit toute la nuit, j'te signale ! J'ai suivi tes conseils avisés ! Je viens de passer un panneau disant 'Bienvenue à Hope'... donc je suis en mesure de dire qu'on est au bon endroit... si ce n'est que ce n'est pas le bon. Alors, qu'est-ce que tu penses de tout cela, Einstein ?"

Sam resta muet de stupeur. Dans quel pétrin s'étaient-ils encore fourrés ?

"Tu crois que..."

"Ne me dis pas que tu en doutes encore ?"

Sam restait prostré, le regard dans le vide... ça n'allait tout de même pas recommencer ? Ils ne pouvaient donc pas avoir la paix ?

"Pourquoi ?"

Dean fixa son frère avec un visage plus doux.

"J'en sais rien... mais il y a une chose de sûre... Notre contact est ici. Alors on va le trouver... on va écouter ce qu'il a à dire... et on se barre de cette ville de dingues ! D'accord ?"

Pour toute réponse, Sam hocha la tête. Un ange passa...

"Dean..."

"Hmm ?"

"Pourquoi j'ai soif tout d'un coup ?"

"J'sais pas, mais moi aussi... Tiens ! Regarde ! ça tombe bien, il y a un bar juste en face..."

Sam fit la grimace. Encore un bar bourré de brutes... ou plein de brutes bourrées !... Il soupira.

"Tu crois que tu vas réussir à te trouver une place entre les chevaux ?" (large sourire)

"Mais voyons Sammy, il y a toujours de la place pour mon bébé ! Elle vaut mille chevaux !..." (sourire empreint de fierté)

Sur ce, Dean gara son Impala sur le côté, évitant soigneusement l'abreuvoir des autres montures. C'est qu'il ne tolérerait aucune rayure ni aucune bosse sur la carrosserie de sa belle. Ils restèrent encore un instant, le temps de prendre une grande inspiration, puis se dirigèrent vers le bar, le pas léger et la gorge sèche.

Dean allait pousser les battants de la porte quand ils s'ouvrirent à la volée. Il eut tout juste le temps de s'écarter avant de voir voler un homme qui finit par atterrir bruyamment dans l'abreuvoir.

"Ici on n'aime pas les tricheurs !!!"

Les deux frères se regardèrent en haussant les épaules et entrèrent dans l'établissement, le coeur beaucoup moins léger.

S'il y avait de l'animation avant, les rumeurs s'étaient tues et c'était vers eux que tous les regards se portaient maintenant. A première vue, ils ne semblaient pas être des tendres... ce qui n'avait pas échappé à Sam, on ne peut plus mal à l'aise. Il déglutit et fixa son frère qui, à coup sûr, saurait trouver une solution. Dean, suivi de près par son petit frère, se dirigea vers le comptoir où se trouvaient déjà accoudés d'autres clients. Il frappa du plat de la main le bois de la console tout en s'asseyant sur une des nombreuses chaises, rapidement imité par Sam.

"Deux bières !"

"Y'a pas d'bière ici !" (en nettoyant un verre)

"Du whisky peut-être ?"

"Pas de whisky !" (en continuant à astiquer ses verres)

"Donnez c'que vous avez alors... ça f'ra l'affaire ! On n'est qu'de passage de toute façon... Pas vrai frérot ?" (en lui tapant dans le dos d'une manière qui se voulait virile mais qui était douloureuse)

Le barman laissa de côté son chiffon, le temps de disparaître sous le comptoir et de revenir avec une bouteille qui n'avait rien de catholique et deux verres. Il y versa la mixture et les tendit aux deux étrangers qui se tenaient devant lui, guettant leur réaction prochaine.

Dean fit un petit sourire à son frère que la vue du liquide rendait malade. Il fit mine de trinquer et but cul-sec. Sam fit de même, mais il tenait beaucoup moins bien l'alcool. En effet, alors que Dean faisait claquer sa langue d'appréciation...

"On pourra dire c'qu'on veut... mais ça c'est du tord-boyaux !"

... Sam s'écroulait à terre, les yeux larmoyants et une furieuse envie de vomir.

Les rires fusèrent dans la pièce et chacun reprit ses occupations. Une main tapota l'épaule de Dean et le fit sursauter.

"Et ben dis donc ! T'as une sacrée bonne descente, mon p'tit gars ! Il est pas donné à tout l'monde de survivre à l'elixir de Charlie ! La preuve... Regarde ton frère !..."

Dean sourit à l'inconnu.

"Il a jamais tenu l'alcool..." (petit sourire)

Un grognement se fit entendre et Dean sentit qu'il devait éloigner son frère d'ici. Vomir en public ne figurait pas parmi les vocations premières de Sammy... et il n'était pas question de l'humilier une fois de plus. Il souleva de terre son géant de petit frère et fit un petit signe de tête. L'inconnu éclata de rire.

"Au fond de la salle !"

Quelques minutes plus tard, Dean revint avec un Sam tout neuf... un peu pâlot, mais affranchi de toute trace d'alcool dans son organisme. L'inconnu s'adressa de nouveau à Dean, tout sourire.

"ça te dirait une partie de poker ?"

"Plutôt deux fois qu'une !"

"Prends une chaise, mec !"

Dean ne se fit pas prier et attendit tranquillement que les cartes soient distribuées. Quant à Sam, il s'installa assez près de son frère pour pouvoir le couvrir en cas de problème, mais juste assez loin pour ne pas trop se faire remarquer. La partie se déroulait sans encombre quand soudain...

"Sept as dans un même jeu !!! L'un de vous est un tricheur !"

"Attends ! C'est moi que tu traites de tricheur ?"

Le ton monta de plus en plus et tous les regards finirent par se tourner vers Dean qui affichait un sourire angélique mais qui ne fit pas mouche. Ils sortirent tous leurs flingues et le menacèrent.

"Woh ! Woh ! Woh ! Doucement les gars ! Vous êtes en train de commettre une grave erreur, là ! Et vous ne voudriez pas, pas vrai...?"

Pour toute réponse, ils enlevèrent le cran de sécurité.

"Peut-être que si..."

Et il renversa la table des joueurs. S'ensuivit une bagarre monstre entre clients. Sam et Dean, prudents, avaient préféré l'option 'se cacher derrière le bar'. C'est qu'ils n'étaient pas à l'abri d'une balle perdue...
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Dim 29 Juin - 13:43

Des coups de feu retentirent puis une voix gronda.

"Qu'est-ce qui s'passe ici ?"

La bagarre cessa instantanément et tous les regards se portèrent le nouveau venu. Blond, la barbe en collier, des cheveux en bataille cachés sous un chapeau de cuir, un cigare au coin des lèvres et un fusil encore fumant à la main. De loin, il ressemblait à n'importe quel cowboy, portant avec fierté et élégance un costume marron, le pancho posé négligemment sur les épaules. Mais à y regarder de plus près, il avait une étoile épinglée à sa veste.

"Shériff ! Vous tombez bien !..."

Au mot "shériff", les frères sortirent de leur cachette.

"C'est eux ! Ce sont eux qui ont commencé ! Le p'tit gars là-bas ! Il a triché ! Vous n'allez tout de même pas les laisser s'en tirer comme ça !?..." (en pointant le doigt sur la gâchette vers eux)

"M..."

Dean et Sam observaient la scène de loin et ça ne leur disait rien qui vaille... surtout Dean, qui connaissait la politique de la ville.

"Vous avez tout à fait raison !"

Puis, se tournant vers les frères Winchester...

"Vous deux, suivez-moi sans faire de vagues ! A la moindre entourloupe, je n'hésiterai pas à faire usage de ceci..." (en désignant son arme)

Ils acquiescèrent et le suivirent sans discuter jusqu'à son bureau, c'est-à-dire à deux pas à peine.

"Asseyez-vous !"

Ils s'exécutèrent sans broncher. La loi, même hors du temps, c'était la loi !

"Hé Davis ! Va chez Charlie ! J'crois qu'ils vont encore avoir besoin de nos services !"

"Mais... et ceux-là...?"

"Ces deux-là, j'en fais mon affaire ! Je ne risque pas grand chose. Par contre, eux..." (en esquissant un sourire discret)

L'adjoint se mit à rire et s'éloigna.

"C'est vous le boss !"

Lorsque Davis eut totalement disparu, le shériff se tourna vers les deux frères, plissant les yeux et jouant avec son cigare. Puis sa bouche s'élargit en un sourire.

"Dean Winchester !!! T'as franchement pas changé ! Toujours autant un aimant à problèmes !"

"Logan ! Vieux frère ! Tu sais que tu m'as foutu une sacrée trouille avec tes conneries ?! Et pis d'abord, comment quelqu'un comme toi a pu devenir shériff ?"

Sam regardait tantôt Dean tantôt le dénommé Logan, totalement dépassé.

"Attends ! Vous vous connaissez ?"

Dean décocha un sourire à son petit frère et laissa retomber sa tête en riant.

"C'est vrai... Tu n'connais pas Logan... C'est lui le mec dont j't'ai parlé ! Mon contact... Sammy, j'te présente Logan Wells !... Logan... Sam, mon imbécile de p'tit frère !"

Sam serra la main de l'homme qui se tenait devant lui, toujours aussi étonné. Passé le moment des retrouvailles, Dean reprit son sérieux. Il se racla la gorge.

"Alors comme ça, t'aurais des infos pour nous ?"

"Tu sais ce que je pense de votre travail... la chasse et tout ça... en général, je préfère me tenir à l'écart... Mais là, c'est bien plus gros que tout ce que j'ai pu voir auparavant !... Alors, quand j'ai eu vent de tout ça, j'ai préféré t'appeler !..."

Dean lui fit un signe de tête.

"Il y a de ça quelques semaines, un homme a atterri à Hope. Il était salement amoché et ne cessait de divaguer. Il parlait d'un mystérieux trésor... d'une pierre qui permettrait de retrouver n'importe quelle créature... Tu penses bien que personne ici ne l'a pris au sérieux... Et puis cet homme est mort. En fouillant dans ses poches, j'ai trouvé ça..."

"Une carte ?"

Logan acquiesça.

"Qu'est-ce que t'en dis, Sherlock ?"

Sam prit la carte entre ses mains et la tritura dans tous les sens en levant les sourcils.

"Et bien... c'est une piste. On ne perd à rien à la creuser... D'autres personnes connaissent l'existence de cette carte ?"

Logan balança sa tête de droite à gauche.

"Non. Dès que je l'ai trouvée, je t'ai appelé... et j'étais seul !"

"On peut la garder ?"

"Aucun problème ! Il n'est jamais très sain pour un shériff de faire du recel..."

"Tu t'es racheté une conduite, on dirait ! T'as une conscience finalement !"

"Oh la ferme !"

Il fit la moue et ses lèvres dessinèrent un sourire.

"Mais tu sais, ma conscience me rappelle que je suis shériff... et les shériffs arrêtent les tricheurs... Tu ne verras donc aucun inconvénient à ce que toi et ton frère passiez la nuit à l'ombre !..."

"M-M-Mais..."

Il secoua son trousseau de clés devant le nez des Winchester en riant. Dean grommela quelque chose d'incompréhensible et se dirigea en traînant les pieds vers la cellule qui trônait au milieu de la pièce. Sam vint prendre place à ses côtés, mi-gêné mi-énervé. La porte se referma derrière eux dans un bruit métallique et glacial. Logan alla se rasseoir à son bureau, fier de lui.

Sam pencha la tête vers son frère et lui murmura en grognant...

"La prochaine fois, tu fermeras ta gueule !"
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Dim 29 Juin - 17:06

Après une nuit blanche passée sur le banc froid et assez peu accueillant de leur cellule, les deux frères retrouvèrent avec joie les sièges cuir de l'Impala. Leurs postérieurs surtout. Il ne leur fallut pas longtemps avant de reprendre la route. Ils avaient passé moins de vingt-quatre heures dans cette ville, mais leur séjour les avait marqués. Et pas dans le bon sens ! Enfin bon. Ils n'avaient pas tout perdu dans leur malheur.

Ils avaient une carte... Ils avaient LA carte... Ils avaient le sésame qui les mènerait au trésor tant recherché...

Encore fallait-il le trouver ce trésor ! Certes, il y avait toutes les indications possibles et inimaginables... mais d'où devaient-ils partir ? Ils n'étaient pas sur une île, que diable ! C'était toute l'Amérique qui était devenue leur terrain de jeu !

Sam soupira. Il tenait dans ses mains ce petit bout de parchemin déchiré depuis des heures. Sans succès. A croire qu'ils étaient maudits. Une carte avec l'emplacement d'une sorte de trésor. Comment avaient-ils pu être assez naïfs pour croire à une chose pareille ? Des cartes comme celle-ci, il y en avait des centaines... peut-être même des milliers... Alors pourquoi celle-ci serait la bonne ? En quoi serait-elle différente ? Ce n'était que du parchemin et un peu d'encre après tout. Il soupira de plus belle.

N'en pouvant plus de cette atmosphère pleine de soupirs, Dean se rangea sur le bas-côté.

"Qu'est-ce que tu fais ?"

"Je me gare..."

"Oui ça merci, j'avais remarqué... Mais pourquoi ? On est encore loin de cette pierre, Dean !"

"Au Diable cette pierre ! Es-tu même sûr qu'elle existe cette chose ? De nous deux, tu as toujours été le petit génie. Et depuis notre départ, je te vois désemparé... je te sens triste... je t'entends soupirer... Alors je me dis : 'Cela en vaut-il la peine ?'"

"Mais Dean, il s'agit d'une créature !..."

"Tu crois que je l'ai oublié peut-être ?!... J'en ai souffert moi aussi, j'te signale ! Mais si ça signifie te perdre, je me refuse à poursuivre cette chasse. Tu parles souvent des priorités. Ma priorité, c'est toi ! Ma priorité, c'est ton bien-être ! Ma priorité, c'est que tu sois heureux coûte que coûte !... Ce n'est pas poursuivre des chimères."

"Dean..."

"Hmm ?"

"T'es un frère génial..."

"Tu en doutais ?" (d'un air faussement vexé)

"T'es vraiment trop bête !" (en lui donnant un petit coup de poing dans l'épaule)

"Ouh ! Tu me blesses là, Sammy !"

En réponse, le principal intéressé lui fit son plus beau sourire. Ah ! Tu l'prends comme ça ! Attends voir un peu !

"Assez rigolé ! Passe-moi cette carte !"

"Et pourquoi je te prie ?"

"Primo : parce que tu n'as jamais su lire une carte... Secundo : parce que je suis l'aîné !..." (clin d'oeil)

Sam bougonna dans son coin et lui tendit le fameux objet. Au contact de leurs mains, la carte sembla prendre vie. Elle se mit à onduler doucement, puis des mots de lumière s'y dessinèrent comme par magie.

"Il n'y a que moi pour guérir le désespoir. Quiconque viendra pleurer sur mes flancs nourrira mes vagues, mais sans jamais me submerger. Il suffira d'un souffle et tout disparaîtra."

Des traces de pas apparurent sur la carte, reliant l'arbre mort, le rocher et la fameuse croix noire... pour mourir quasi instantanément, laissant les deux frères plutôt dubitatifs. Dean fut le premier à sortir de sa torpeur.

"Wow !" (en levant les sourcils)

Puis voyant que son petit frère ne réagissait pas vraiment, il poursuivit sur sa lancée.

"Une carte au trésor... ok ! Une carte magique qui donne des indications sur son emplacement... passe encore... Mais pourquoi faut-il que ce soit toujours par énigme ? On a donné, merde !"

Il tourna la tête vers son frère qui ne s'était toujours pas manifesté et ce, à son plus grand dam. Sam était perdu dans ses pensées. Il ne cessait de répéter ces phrases en silence pour en chercher le sens. Il y en avait un bien sûr, mais lequel ?

"Sam ? Sammy ? Tu m'écoutes ?" (en passant sa main devant les yeux de son frère)

"Hmm ? Quoi ?"

Dean soupira bruyamment en levant les yeux au ciel.

"Quoi ?" (énervé)

Dean n'en supporta pas davantage. Il sortit de l'Impala, bientôt rejoint par son petit frère qui ne comprenait pas sa réaction.

"Dean ! Qu'est-ce que tu as ?" (inquiet)

"Ce que j'ai ? Ce que j'ai ??? Rappelle-moi ce que je viens de dire !..."

Il y eut un grand silence.

"Voilà ! Tu as ta réponse."

Quelque chose fit tilt dans l'esprit de Sam et soudain ses pieds lui parurent des plus intéressants. Il voyait l'empreinte de ses chaussures sur le sol poussiéreux. Un spectacle des plus merveilleux. Un spectacle des plus éphémères aussi. La brise se leva, effaçant toute trace de son passage. Il fronça les sourcils et regarda fixement son frère.

"Quoi ?"

Si ce dernier attendait des excuses, il fut bien déçu.

"Dean... Faut qu'on aille dans le désert !"

Dean écarquilla ses yeux.

"Tu te fiches de moi ?"

"Evidemment. Je n'ai absolument que ça à faire ! Bien sûr que non, idiot !"

Dean lui jeta un regard noir.

"C'est juste la réponse à cette énigme !"

Sam scruta son aîné, attendant une réaction qui ne tarda pas à venir. Il passa une main dans ses cheveux et la fit glisser sur son visage.

"Excuse-moi... Tu veux conduire ?" (en sortant les clés de l'Impala)

Sam ne savait s'il devait accepter... Il ne savait s'il devait profiter de la situation... Ce n'était pas souvent que Dean lui abandonnait son bébé. En même temps, il avait l'air si fatigué !... Après avoir pesé le pour et le contre, Sam finit par prendre les fameuses clés.

"A une condition ! Je veux que tu te reposes !"

"Héééé ! J'suis majeur, j'te rappelle !"

Sam ne se laissa pas démonter.

"Alors ?"

Dean soupira.

"Deal !"

Il ouvrit la portière côté passager et s'engouffra dans la voiture. Sam démarra après avoir jeté un coup d'oeil inquiet à son frère. Ce dernier, bercé par le doux ronronnement du moteur de sa belle, s'endormit rapidement.

Plusieurs heures et des pauses plus tard, Dean avait repris le volant, pestant contre les effets néfastes du soleil et du sable sur sa chère Impala. Arrivé aux portes du désert, il s'arrêta et regarda son frère.

"Et maintenant ?"

"Maintenant, on continue à pied !..."

"C'est une blague ? T'as vu la chaleur ? Et puis, il est hors de question que j'abandonne mon bébé en pays hostile !..."

"Deeeaaaannnn !"

"Il n'y a pas de 'Dean' qui tienne. Trouve-moi de l'ombre et on en reparle !" Peut-être...

Sam fit la moue. Comment Dean pouvait espérer trouver de l'ombre dans un désert ? C'était insensé ! C'était insensé et en même temps c'était son frère. Et Dean portait un amour inconditionnel à sa voiture. En d'autres circonstances, Sam aurait ri... Il se serait moqué... Il l'aurait peut-être menacé de leur louer une chambre pour eux deux... Oui mais voilà, ils approchaient du but et cet amour inconsidéré allait leur coûter leur salut. ça, c'était tout simplement inacceptable ! Sam leva les yeux vers son frère et soutint son regard. Il était hors de question qu'il remporte la partie. Oh non !

"Tu fais c'que tu veux, mais moi j'y vais !" (d'un air décidé) Pardon ?

"QUOI ?"

"Tu m'as très bien compris. Tu ne veux pas venir... c'est ton affaire ! Mais je ne laisserai pas passer cette chance. Il y a trop de vies en jeu !"

Il ouvrit le coffre de l'Impala et fourra dans son sac de quoi survivre : eau, nourriture et armes... Puis il partit dans le désert. Dean le regarda s'éloigner en soupirant. Mon Sammy, si tu crois vraiment que je vais marcher dans ta combine, tu te trompes ! Je te donne trente secondes pour rappliquer ici en vitesse et me supplier de t'accompagner. Il sourit intérieurement de sa remarque. Les trente secondes passèrent... puis les secondes se transformèrent en minutes... d'abord une... puis deux... et toujours pas de Sammy. Pire, sa silhouette avait commencé à disparaître à l'horizon. C'est qu'il était sérieux ce con ! Dean prépara aussi son sac en grimaçant. Il regarda une dernière fois la carrosserie de sa belle.

"Pardon Bébé ! Mais tu sais ce que c'est la famille !..." Tu m'le paieras, Sammy ! Tu m'le paieras !

Puis il prit la même direction que son frère quelques minutes plus tôt. A sa grande surprise, il le retrouva moins loin qu'il ne l'aurait cru.

"Allez Sammy ! Avoue ! Tu m'attendais !..."

"Nan !"

Dean afficha une moue vexée.

"Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais c'est le lieu indiqué par la croix... Tu es passé devant le rocher et l'arbre mort, Dean !"

Sa bouche dessina un 'Oh !' et Sam se mit à sourire.

"Bien sûr que je t'attendais, gros bêta !"

"Pourquoi gros ?"

Sam laissa retomber sa main en riant.

"T'es incorrigible !"

Dean lui fit son plus beau sourire puis reprit son sérieux.

"Bon. C'est pas tout ça, mais il n'y a rien ici !"

A peine avait-il prononcé ces quelques mots que la carte s'illumina de nouveau et le message inscrit dessus changea radicalement.

"Aventuriers, vous qui voyez sans voir, vous qui entendez sans écouter, vous qui respirez sans sentir, vous qui touchez et goûtez sans ressentir, passez votre chemin... car vos sens pour retrouver le trésor perdu ne serviront à rien."

"Apparemment si"

Dean leva les yeux au ciel. Cette histoire commençait franchement à craindre.

"Tu crois pas qu'ils pourraient être clairs pour une fois ?" (grimaçant)

"Ils, comme tu dis, le sont... La carte nous dit simplement qu'il n'y a pas de logique."

"C'est une blague ?"

"Je crains que non"

"Alors comment on fait pour le trouver ce putain de trésor ?"

"Bah... on y croit...?" (petit sourire timide)

Dean leva les sourcils, assez peu convaincu.

"Quoi ? T'as une autre idée ?" (énervé)

Dean soupira en haussant les épaules. Bien sûr que non il n'avait pas d'autre idée. Mais ça lui paraissait tellement fou... tellement insensé !... Improbable !

"Donc il faut juste penser qu'il existe pour le faire exister..."

Sam acquiesça en silence.

"Bien !... On aura vraiment tout vu !" (sarcastique)

Malgré tout, il ferma les yeux et se concentra, tout comme son frère à ses côtés. Lorsqu'ils les rouvrirent, leur environnement avait changé. Ils se retrouvaient dans une grotte illuminée d'une lumière toute surnaturelle, presque féérique. Dean ne put s'empêcher de siffler d'admiration.

"Sympa le camouflage !"

"Merci..."

Les frères se retournèrent rapidement mais ne virent personne. Mis à part cette étrange lumière, c'était le néant.

"Qui... Qui est là ?"

"Mais moi voyons !"

Les deux frères agrandirent leurs yeux à l'extrême. Dean fut le premier à réagir.

"Excusez-moi... je ne voudrais pas vous vexer mais... moi c'est qui ?"

"Mais je suis celle que vous cherchiez, Dean et Sam Winchester !..."

Sur ce, la carte échappa des mains de Sam, commença à vriller dans les airs et prit petit à petit la forme d'une pierre. Et pas n'importe laquelle ! Une rose des sables... Une fleur du désert aux pétales dispersées aux quatre vents, toujours prête à s'ouvrir, toujours prête à s'offrir, toujours prête à révéler ses mystères...

Sam se mit à rire nerveusement.

"Alors vous étiez là, sous notre nez, depuis le début ?"

"Oui."

"Pourquoi vous montrer seulement maintenant ?" (intrigué)

"Ce ne serait pas honnête de ma part de m'offrir à n'importe qui... Ceux qui m'implorent doivent avoir un coeur pur et de nobles causes... Vous avez rempli ces conditions... Je vous autorise à me poser une question. Une seule ! Aussi réfléchissez bien avant de me répondre !..."

Sam et Dean échangèrent des regards affolés. Eux qui pensaient pouvoir se servir de la pierre comme d'une arme face aux créatures se retrouvaient avec une seule cible possible. Le sort s'acharnait décidément sur eux. Ils étaient venus pour retrouver un trickster qui transformait le monde un peu trop à sa guise. En même temps, ils ne rêvaient que d'une chose : retrouver et tuer ce putain de démon aux yeux jaunes. C'était comme choisir entre l'ogre et le Petit Poucet. Et il fallait choisir... Malheureusement. Ils repensèrent alors à cette semaine de folie... à tout ce qu'ils avaient vécu... à ce que leurs amis avaient subi et subissaient encore... Ils avaient foi en eux. Dean et Sam ne pouvaient les trahir et faire comme si de rien n'était !... Dean fit un petit signe de tête à son frère en signe d'accord.

"Nous sommes sur la piste d'un trickster..."

"Je sais..."

"Pourriez-vous nous aider à le retrouver ?"

"Aucun problème !"

Une lumière blanche aveuglante irradia toute la grotte.

Nos deux aventuriers sans peur et sans reproches avaient enfin trouvé l'objet de toutes les convoitises... Ils avaient découvert le fameux trésor, celui qui les mènerait jusqu'à la cité mystér...

En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, les frères Winchester se retrouvèrent dans une chambre d'enfant, pieux à la main. La petite fille regarda dans les yeux, terrifiée, ces deux hommes venus de nulle part qui la menaçaient sans raison apparente. Elle prit soudain peur et se mit à hurler.

"HIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !" (en courant)

"M'man ! P'pa ! Y'a deux méchants monsieurs qui veulent me faire du mal !" (affolée)

Dean et Sam Winchester se tenaient devant une petite fille aux cheveux noirs bouclés d'à peine six ans. Ils se tenaient face à Moira, armes à la main et lui barraient le passage.

Elle éclata en sanglots alors qu'elle continuait à appeler désespérément ses parents. Les deux frères hésitèrent quelques instants, juste assez pour donner à la fillette le temps de disparaître de leur vue, non sans avoir préalablement mordu la main de Dean. Ils étaient bien loin de l'image du terrifiant trickster. Ce n'était qu'une gamine !...

Dean eut juste le temps de marmonner quelque chose comme "Sale petite garce !..." avant que la porte de la chambre s'ouvre avec fracas et laisse apparaître le père de la petite.

"Vous ! Laissez ma fille tranquille !"
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Sam 5 Juil - 12:28

Les deux frères levèrent instinctivement leurs armes en direction de l'intrus, sans se laisser impressionner par son imposante carrure et son regard pour le moins menaçant.

Rassurée par la présence de son père, la jeune Moira sortit de sa cachette et se réfugia à ses côtés... enfin, derrière lui. On n'était jamais trop prudent... Un pieu perdu et c'en était fini d'elle et de son innocence. Non ! C'était décidé ! Elle n'allait pas contredire son père. Mieux valait rester loin de... de qui d'abord ?

C'est qu'ils étaient habillés de manière assez bizarre. Faut vivre avec votre temps, les mecs ! La mode western, c'est dépassé depuis bien longtemps !... Elle fixa son père avec un regard entendu, puis reporta toute son attention sur les deux hommes... sur les deux humains qui se tenaient devant elle... C'était des humains. ça elle en était sûre. Elle ne les avait jamais vu par ici et foi de Moira, elle les aurait remarqué !... Cette remarque intérieure lui arracha un petit sourire en coin.

Soudain, la voix de son père tonna dans la pièce et les murs commencèrent à trembler.

"Si j'étais vous, je n'y penserais même pas !"

Moira releva la tête et vit que les deux hommes avaient profité de son moment d'inattention pour s'approcher un peu plus d'elle. Ils avaient juste oublié Thor dans l'équation. Monumentale erreur !

Un vent de colère soufflait dans la chambre et des éclairs flashaient dans les yeux de Thor. Comment osaient-ils s'en prendre à sa famille ? Comment osaient-ils s'en prendre à la prunelle de ses yeux... à sa fille chérie ? Il pencha sa tête sur le côté et croisa le regard des deux Winchester. Ses lèvres dessinèrent un petit rictus sadique.

"Personne ne vous a jamais dit que rentrer chez les gens sans y être invité ne se faisait pas ? Personne ne vous a jamais dit qu'il était dangereux de menacer une fillette innocente devant son père ?"

Les murs tremblèrent de plus belle et le vent gagna en force. Ils avaient du mal à garder leur équilibre mais malgré tout, Dean trouva la force de répondre au trickster.

"Innocente ? Elle ?" (manquant de s'étrangler)

Thor se raidit soudain et aurait sans doute commis l'irréparable si sa femme n'était pas intervenue.

"Chéri !... Calme-toi ! Tout ceci n'est sans doute qu'un malentendu fâcheux..." (en lui caressant le bras)

Aussi curieux que cela put paraître, Dean et Thor levèrent les yeux au ciel comme un seul homme. Dean regarda son petit frère en souriant puis reprit son sérieux devant les tricksters.

"Non. Sérieux ? Vous voudriez me faire avaler ça à moi ? A un chasseur expérimenté comme moi ?" (avec une once de fierté dans la voix)

"A d'autres ! Vous êtes des tricksters. Tout le monde sait que vous haïssez les humains et que vous adorez les faire souffrir, avec une illusion par-ci une illusion par-là... Et voyez-vous, votre fille colle parfaitement à ce portrait si... flatteur..." (grimaçant)

"Ma fille est une AEsir... c'est vrai... mais un chasseur expérimenté comme vous devrait le savoir, non ?" (moqueur)

Dean se retourna vers son jeune frère, l'amour-propre piqué au vif.

"C'est une divinité scandinave..."

"Je vois que vous vous partagez bien les tâches..."

Thor prit un malin plaisir à voir Dean s'énerver puis reprit.

"J'avoue... Vous avez revu vos classiques. Mais il y a une faille dans votre raisonnement... Moira ne peut pas créer d'illusions..."

"Vous m'en direz tant !..."

"La dernière fois qu'elle a essayé, elle a failli en mourir..."

"Mais oui, c'est ça... Et maintenant vous voudriez peut-être qu'on verse une larme aussi ?!... Non mais sérieusement, c'est l'excuse la plus pitoyable que j'ai jamais entendu ! On a fait not' boulot en vrais professionnels que nous sommes. Oui, Môssieur ! Figurez-vous qu'on est tombés sur une mystérieuse pierre qui permet de localiser une créature. On lui a posé notre question sur les illusions à répétition et puis pouf !... on a atterri ici... Intéressant, non ? Alors votre couplet larmoyant, vous pouvez vous le mettre là où j'pense !..."

Thor était atterré. Il connaissait le pouvoir de cette pierre. Il savait aussi qu'elle ne mentait jamais. Mais alors, Moira aurait-elle pu simuler ? Il secoua la tête pour ôter de son esprit cette idée saugrenue. Les médecins lui avaient pourtant dit que Moira était condamnée. Elle était malade et si elle utilisait ses pouvoirs pour créer des illusions, elle y resterait. Et pour de bon cette fois-ci. Aujourd'hui, il était à la fois fier de sa fille et rassuré quant à sa maladie. Le fait est qu'elle était malgré tout condamnée. Mais par des humains... des chasseurs... Non. Il ne les laisserait pas faire. Il se battrait pour sa famille. Quel qu'en soit le prix !

"C'est insensé !..." (pâlissant)

"Félicitations Mimi ! Tu fais officiellement partie de cette famille !"

"HANS !"

Ses parents lui jetèrent un regard lourd de reproches. Le garçon se recroquevilla dans un coin tout penaud, sans trop comprendre. C'était bien une bonne nouvelle, non ?

"Ben quoi ?"

La réponse ne se fit pas longtemps attendre...

"Quoi ? Oh, non ! Non. Non. Non. Non. Non. Tu mens ! Vous mentez ! Oui c'est ça, vous mentez tous ! J'veux pas ! J'veux pas être comme ça ! J'veux pas être comme vous ! J'veux pas de ces pouvoirs ! J'veux pas être un monstre !"

"Moira ! ça suffit ! On en a déjà parlé ! L'incident est clos !"

"Parlé ? Tu as appelé ça parler ? Tu m'as littéralement hurlé dessus et je n'ai pas eu mon mot à dire ! Tu as décidé que l'incident était clos ! Tu as décidé qu'il n'y avait plus rien à dire ! Mais tu te voiles la face, Papa !... Je ne serais jamais la fille dont tu as toujours rêvé !... Je ne suis pas née pour ça. Je veux faire mes propres choix... Pas suivre les tiens !"

Thor leva les yeux au ciel. La colère commençait à gagner du terrain, doucement mais sûrement.

"Aimer les humains ! C'est ça que tu appelles un choix ? Vois où tout cela te mène, petite sotte ! Tu vas mourir !"

La fillette lança un regard blessé à son père qui regretta instantanément ces mots. Mais le mal était fait et Dieu seul savait maintenant quelles en seraient les conséquences.

Dean et Sam observaient la scène de loin et se sentaient presque oubliés dans cette histoire. Dean se râcla la gorge pour se rappeler à leur bon souvenir. Moira se retourna vers eux, amère.

"Oh vous, ça va ! Vous voyez pas que vous avez fait assez de dégâts comme ça ?!... Tout ça à cause de vos mensonges ! Vous devriez avoir honte ! Surtout à votre âge..."

"C'est moi que tu traites de menteur, fillette ?"

"Dean..."

"Non Sam, je regrette ! Elle vient de m'insulter..."

"Dean, ce n'est qu'une enfant..."

"Une enfant ? Un trickster avant tout, j'te rappelle !"

Sam le regarda avec des yeux suppliants et toute la panoplie qui allait avec.

"Oh non ! Ne me dis pas que... Sam ! Tu as gobé toute cette histoire ? C'était pourtant énooooorme ! Tu me déçois beaucoup, p'tit frère !... Après tout ce qu'on a vécu ces derniers jours, je t'aurais cru moins sentimental..."

"Dean..."

"Arrête ! Tu l'as peut-être déjà oublié mais pas moi ! J'ai été transformé comme un vulgaire jouet que l'on façonne ! Grenouille... Dragon... Prince ou quelque chose d'approchant... et maintenant cowboy. Et toi, tu voudrais que ça continue ? Hors de question ! J'ai déjà bien trop souffert !"

Dean s'ouvrait enfin... et pour une fois, Sam aurait voulu ne pas entendre. Il aurait voulu ne pas entendre cette détresse qu'il n'avait pas su déceler chez son frère... et ça le rendait profondément triste. Une petite voix le tira de ses pensées.

"Vous êtes le chevalier ?"

"Ah ! Tu vois ? Si ça c'est pas un aveu !"

Moira se mit à pâlir dangereusement.

"Mais c'était juste une histoire !... ça n'aurait jamais dû arriver !"

"Moira !"

"Ma chérie !"

"Ils ont raison !... Tout est de ma faute. Je ne l'ai pas fait exprès et je m'excuse pour tout le mal que j'ai pu vous faire à tous... Papa, c'est toi qui avais raison... Ecrire, ce n'était pas une bonne idée. Je le vois bien maintenant. J'espère qu'un jour tu pourras me pardonner... que vous me pardonnerez..." (larmes aux yeux)

"Mimi ?" (inquiet)

"Mimi, ma puce, tu sais bien que nous serons toujours là pour toi... quoi qu'il arrive !"

"Tu ne peux plus rien faire pour moi, Papa... C'est trop tard !... Il faut que je prenne mes responsabilités, comme tu me l'as toujours dit !"

"Moira ! Moira, qu'est-ce que tu fais ? NON !"
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Sam 5 Juil - 12:32

La fillette avait échappé à la vigilance de son père et s'avançait désormais d'un pas décidé vers les deux frères, les bras en croix, attendant l'inévitable.

"MOIRA ! NON ! Je t'interdis de faire ça !"

"Papa, j'ai presque 600 ans ! Je suis une grande fille ! Je sais prendre mes décisions toute seule !"

"La preuve que non !"

"Dites, j'ai cru mal entendre... 600 ans...?" (plissant les yeux)

"Qu'est-ce que vous croyiez ? Que j'avais l'âge de mon apparence ? Idiot !"

"Hééééé ! Doucement avec les gentillesses !"

Dean restait planté là, devant elle, le pieu à la main, sans réagir. Il en mourait d'envie pourtant. C'est juste... C'est juste qu'il ne pouvait pas. Sam avait raison. C'était une fillette. Elle n'en avait pas l'âge, c'est vrai, mais il y avait chez cette gamine quelque chose de pur... d'innocent...

"Bon ! C'est pour aujourd'hui ou pour demain ? J'attends, moi !"

Sa main était de plus en plus hésitante. La colère de Dean fondait comme neige au soleil. Et maintenant il se sentait stupide... comme quelqu'un qui continuerait à faire la fête alors que les lumières sont éteintes et que tout le monde est parti. Le pire, c'était tous ces regards qu'ils sentaient sur lui, juges et accusateurs. Le regard déterminé de la jeune Moira... La détresse de sa famille face à son geste pour le moins suicidaire... Le regard suppliant de son petit frère... ça le rendait malade ! Il soupira.

"Vous avez gagné... Contents ?" (en baissant son arme et la rangeant dans son sac)

"Et mon coup de pieu dans le coeur alors ?"

"Moira !"

Hilda savait qu'elle devait faire quelque chose que jamais son mari n'aurait le cran de faire. Une question d'ego... Oubliant les usages, elle s'avança vers les frères et les prit dans ses bras pour les remercier. La situation était plutôt cocasse... Surtout pour Dean qui n'avait pas l'habitude de tant d'effusion, encore moins en compagnie d'une créature. Moira s'approcha, tremblante et timide.

"Alors, vous m'en voulez plus ?" (reniflant encore un peu)

"Mais non, ma grande !"

Sam s'agenouilla face à elle.

"Lui non plus... Tu sais, il est un peu grognon, mais c'est quelqu'un de vraiment gentil. Et je suis sûr que si tu vas lui faire un gros câlin, tout sera oublié..." (sourire)

"Vrai ?" (pleine d'espoir)

"Promis !" (clin d'oeil)

Dean regardait la scène de loin, se demandant ce que son frère pouvait bien raconter à cette gamine. Il se posa encore plus la question quand elle l'enlaça de ses petits bras. Refoulant une certaine gêne, il finit par apprécier ce moment et sourit à la fillette qui n'attendait que ça. On a beau dire tout c'qu'on veut, une gamine, humaine ou non, reste une gamine ! Et sur ces belles pensées, il se détendit.

"Pardonnez-moi, j'en oublie les bonnes manières !... Vous avez sans doute faim après ce long voyage... vous voulez manger quelque chose ?"

Les yeux de Dean s'illuminèrent et son ventre vint rappeler sa présence. Il s'apprêtait à répondre quand soudain...

"Quelque chose m'étonne quand même..." Oh non ! Sammy !... Si tu pouvais arrêter d'être rabat-joie comme ça !...

Dean fit la moue. L'heure était grave. Il sentait que son estomac n'avait plus la cote.

"Personne ne s'en est aperçu ?"

Tous répondirent par la négative.

"C'est curieux... Je pensais que vous aviez une fenêtre ouverte sur notre monde..."

"C'est le cas, mais créer des illusions par l'écrit est tellement rare que personne n'y a prêté grande attention..."

Sam tenta un sourire, mais en vérité il n'était pas satisfait de cette réponse qui apportait bien trop de questions. Le vent commença subitement à se lever. Sam se retourna brusquement et fit face à une Moira plus remontée que jamais.

"JE VAIS LE TUER !"

"Qui donc ?" (étonné par la nature violente de la fillette, si calme et si enjouée auparavant)

Moira ignora la question.

"Il le savait. Ce salopard le savait !... JE VAIS LE TUER !"

"Moira ?"

"Ah ! On va se retrouver, hein ? Comptes-y ! JE VAIS TE TUER, MISERABLE PETITE VERMINE !"

Ses yeux s'enflammèrent et une tornade se forma autour d'elle se forma. Dean écarquilla tout grands ses yeux.

"Et c'est elle l'innocente ?" (en la pointant du doigt)

Thor fronça les sourcils et rejoignit rapidement Moira dans une rage incommensurable. Il venait de comprendre de qui elle faisait allusion.

"LOKI !"

Dean était perdu et pour son plus grand malheur, il semblait bien être le seul.

"C'est qui Loki ?"

"Une erreur de la nature !"

"Un AEsir mort !"

Sam esquissa un sourire gêné. Il ne voulait pas brusquer les tricksters. Ils étaient déjà au bord de l'explosion.

"Il passe pour être le plus mauvais et le plus cruel des AEsirs. Toujours opportuniste ; jamais fidèle. Il n'a pas de conscience... Il tue sans hésiter tous ceux qui se mettent en travers de sa route, même ceux de sa propre race. C'est un traître... C'est une créature de la pire espèce... C'est la pire des créatures de cette espèce... Mais je la croyais que vous l'aviez puni..."

"C'est le cas. Loki... cet ignoble salopard a été banni d'Asgarôr !"

Sam se sentit obligé de préciser quelques points pour son frère.

"Là où nous sommes..."

"Mais cette punition est loin d'être suffisante pour tous les crimes qu'il a commis et pour tout ce qu'il a fait à notre famille !... C'est sa mort notre seul salut et je suis prêt à la lui donner..."

"En parlant de ça, je me demandais si..." (en regardant son frère avec intensité)
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Sam 5 Juil - 12:35

Plus tard, à la frontière entre les deux mondes...

Moira apparut comme une furie, les yeux flamboyants, devant un Loki pas plus effrayé que ça. C'était comme s'il l'attendait... ç'aurait pu paraître déroutant pour n'importe qui, mais pas pour Moira. Elle connaissait la vérité.

"Je te l'avais bien dit qu'on se reverrait !..." (sourire malsain aux lèvres)

"Ils ont tué toute ma famille et c'est tout ce que tu trouves à dire ? Tu m'dégoûtes !"

"Pas de ça avec moi, Moira ! Je t'avais prévenue et c'est toi qui n'a pas voulu m'écouter..."

"Et je devrais m'en prendre à moi-même, c'est ça ? Dans tes rêves ! Surtout après ce que je leur ai fait... Difficile de retrouver les morceaux après un massacre pareil... Oups ! J'ai oublié de tenir mon chien de l'Enfer en laisse... Tant pis !"

Le trickster la regardait d'un air suspicieux. Il avait tout de même beaucoup de mal à croire qu'elle en soit arrivé à de tels extrêmes.

"Ils ont tué ma famille !... Ma famille, tu m'entends ? Il n'y a pas de pardon possible pour ça !" Elle lit dans les pensées maintenant ?

"Ne me sous-estime pas, parrain ! Je suis pleine de ressources et ivre de vengeance..."

Il sourit à pleines dents. Il allait enfin avoir sa vengeance. Il pourrait enfin laver l'outrage qu'il subissait depuis tant de siècles.

"J'ai besoin de me défouler... Ton offre tient toujours ?"

"Mais où est donc passé ton amour pour le genre humain ?"

"Ce ne sont pas tous des anges... L'histoire nous l'a montré. Je trouverai bien quelque chose à me mettre sous la dent..." (rictus sadique)

"Alors ? Tu viens ? C'était pourtant bien toi qui rêvait de pouvoir !... Ton hésitation me déçoit énormément... A croire que tu n'es qu'un lâche..." (petit sourire narquois)

Lui ? Un lâche ? Il aurait décidément tout entendu dans sa longue existence !...

"Moi ? Hésiter ? Tu rigoles, j'espère !?... Je cherchais juste la proie idéale... Que penses-tu de celle-ci ?" Grâce à cette idiote, je prendrai le pouvoir et ils paieront tous !

"Pas mal... Mais j'ai bien mieux..."

"Ah ouais ?"

"Beaucoup mieux même !..." (sourire sadiquement gourmand)

"Qui mieux qu'une enfant innocente pourrait satisfaire ton appétit ?"

"Mais toi, voyons !"

Loki resta muet de stupeur.

"Ne fais pas cette tête-là ! Tu ne croyais tout de même pas que j'allais te faire confiance après tout ce qui s'est passé ? Si ??? Tu te dis rusé mais tu n'as vraiment rien dans le crâne !"

Loki la foudroya du regard, mais ce dernier se teinta de douleur. Il avait un pieu fiché dans le coeur. Plein d'incompréhension, il fixa l'objet intrus et murmura "Garce !" avant de rendre son dernier soupir.

"C'est toi qui n'est qu'une idiote !..."

A ces mots, le corps disparut sous les yeux des deux frères et de Moira, et Loki s'avança vers eux.

"Tu croyais m'avoir par un piège si prévisible, c'est vraiment mal me connaître !..."

"C'est ce qu'on lui a dit aussi..."

Et sans état d'âme, un Dean sorti de nulle part planta bien profondément un pieu dans la poitrine de la créature qui crut voir double. Il y eut un râle puis plus rien.

"Tu crois que c'est la bonne cette fois-ci ?"

"J'espère... mais je crois oui..."

"Tu crois... TU CROIS ???"

Dean respira profondément. Il en avait marre d'être embarqué dans les plans foireux de son petit frère.

"Il est mort. ça je peux vous l'assurer !..."

"Qu'est-ce qui vous fait dire ça ?"

"Son corps... Il est toujours là !... Mais il va souffrir bien plus là où il va atterrir... Il y a certaines personnes qu'il ne faudrait jamais duper..."

Les rires fusèrent.
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Sam 5 Juil - 12:38

Plus tard, dans la maison des Sorenson.

Après un repas bien mérité, ce fut le moment des adieux. Dean n'aurait jamais cru ça possible, mais cette famille allait lui manquer. Il dut même se retenir pour ne pas craquer.

"Vous ne m'oublierez pas, hein ?"

"Aucun risque !" (en lui ébouriffant gentiment les cheveux)

Une lumière éblouissante coupa court à leurs adieux et les frères se retrouvèrent à quelques mètres de l'Impala, dans une tenue correcte.

"Tiens ! On dirait que t'as tapé dans l'oeil de la p'tite !"

"Qu'est-ce qui t'fait dire ça ?"

"La voiture... Elle est rose !"

"Hein ? Quoi ?" (pris de panique)

Et sous le regard amusé de son petit frère, Dean leva les yeux au ciel tout en soupirant de soulagement quand il découvrit de ses propres yeux son bébé. Elle était noire et lustrée. Un vrai bijou, quoi !

"Elle a vraiment du goût cette gamine !"

"Elle a beaucoup pensé à toi à c'que j'vois ! Ici, il y a de quoi tenir un siège pendant plusieurs mois !..." (sourire en coin)

"Elle pense à tout, Sammy ! Ce n'est pas elle qui laisserait ses héros mourir de faim !"

Dean jeta un coup d'oeil sur le tableau de bord et découvrit un petit paquet avec 'Sam' écrit dessus.

"Elle t'a aussi laissé un cadeau..."

Sam regarda le papier enrubanné d'un oeil suspect.

"Alors, qu'est-ce que tu attends ?! Ouvre-le !"

Sam sourit et défit délicatement rubans et papier, sous le regard de Dean qui mourait d'envie de savoir ce qu'il se cachait à l'intérieur. Il leva un sourcil perplexe.

"Qu'est-ce que c'est ?"

"Un journal... Son journal !..."

"Tu la connais depuis seulement quelques heures et elle te donne son journal intime !... Hé bien, félicitations mon Sammy !... T'as une touche !..."

"Arrête de te moquer !"

"Mais je suis sérieux, Sam !... Tu lui as tapé dans l'oeil..."

Sam secoua la tête pour se convaincre que son frère était quelqu'un d'irrécupérable.

"Tu ne peux pas comprendre... Elle y parle d'elle et de ses pouvoirs dont elle ne veut pas... Elle est comme moi, Dean !..."

"Oh, non ! Ses pouvoirs à elle sont bien plus cool !..."

"Ah ouais ? Et à quoi pourraient-ils bien servir ?"

Dean esquissa un sourire qui en disait long et décocha un clin d'oeil à son frère.

"J'ai ma petite idée là-dessus !..."

Sam sembla comprendre et prit un air scandalisé.

"Tout compte fait, je n'veux pas l'savoir !"

Il retourna à la lecture de ce qu'il considérait comme un des plus beaux cadeaux qu'on ne pourrait jamais lui offrir. De son côté, Dean avait repris son sérieux et regardait son petit frère d'un air triste.

Si j'avais ses pouvoirs, je créerais un monde où le Mal n'existe pas et où tu pourrais vivre en toute innocence...
Revenir en haut Aller en bas
kalid
Modératrice des fics
Modératrice des fics
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1265
Age : 34
Prénom : Alice
Dernier épisode vu? : 904
Ton frère préféré? : Dean
Merci : 0
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   Sam 5 Juil - 12:39

What a Face FIN What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EN TOUTE INNOCENCE...   

Revenir en haut Aller en bas
 
EN TOUTE INNOCENCE...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ZOOM sur une toute nouvelle Marque: VALBRAY
» Verrines de fraises et mousse toute rose, biscuits de Reims fondants
» Thèmes de "Toute une histoire" sur la TSR
» [Harpman, Jacqueline] En toute impunité
» Trés belle chanson Triste de toute les langues!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Winchester Boys :: Fanart/Fanfictions / Concours :: Fanfiction :: Fanfictions-
Sauter vers: